AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782377420957
168 pages
Éditeur : Poulpe Fictions (09/01/2020)
4.1/5   20 notes
Résumé :
Et si du jour au lendemain, vous deveniez… chien ?
Charlie est un enfant-roi. La preuve, il porte une couronne sur la tête. Couvé par ses parents, il fait la loi partout où il passe : il terrorise les chiens de son quartier, méprise ses camarades d’école… jusqu’au jour où une sorcière, pour le punir, le transforme en chien King Charles !
Aidé par une bande de cabots affectueux, il devra tout faire pour retrouver forme humaine, et même tenter de deveni... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 20 notes
5
4 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Lunartic
  06 juin 2021
Coucou les petits amis ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour ma chronique du titre King Charlie paru aux éditions Poulpe Fictions. Je les remercie infiniment pour cet adorable envoi qui m'aura permis de retomber en enfance le temps d'une lecture qui a pour ainsi dire du chien !
Il faut se l'avouer, les histoires où un être humain, adulte ou enfant, se réincarne en animal dans le but de lui inculquer une morale, cela n'a rien de véritablement original. le schéma a déjà été répété à de multiples reprises, rien de nouveau sous le soleil, mais j'étais néanmoins extrêmement curieuse de voir ce que Delphine Pessin, autrice dont je découvrais la plume avec ce roman, allait nous proposer.
Pour ma part, j'ai été profondément touchée par l'aussi brève que palpitante épopée de Charles, petit garçon égocentrique qui ne se rend même pas compte de la chance qu'il a d'être qui il est et de posséder tout ce qu'il a tant sur le plan affectif que matériel. Au fond, ce garnement bourré de défauts est comme vous et moi : loin d'être un mauvais bougre, il avait juste fini par prendre tout ce qui constitue son quotidien pour acquis parce qu'il n'a toujours connu que ça et cela ne lui avait jamais traversé l'esprit qu'il puisse en être autrement. Comme je le disais précédemment, ce livre ne révolutionne en rien la littérature jeunesse ou en général mais il a le mérite d'être lumineux et ébranlant dès les toutes premières pages. Il s'en dégage effectivement une certaine candeur et sincérité qui ont su me frapper le coeur, en plein dans le mile. King Charlie m'a rappelé l'un des films de mon enfance, au scénario en tout point ou presque similaire, j'ai nommé Fluke. Les deux oeuvres dégagent à mon sens la même innocente désarmante ainsi cette teneur émotionnelle tout ce qu'il a de plus prégnante qui retourne l'estomac autant qu'elle réchauffe les coeurs. Fluke s'adresse peut-être à un public plus adulte et a un aspect plus solennel dans son propos mais j'ai retrouvé chez King Charlie les mêmes valeurs intrinsèques, cette importance fondamentale accordée à l'entraide, à l'amitié et à la nécessité de savourer l'instant présent et la beauté simple de l'existence, de ces choses qui ne s'achètent pas. Dans tous les cas, je vous recommande autant l'un que l'autre. En écrivant ces lignes, je réalise également que cela fait maintenant des années que j'ai pas vu Fluke et qu'un revisionnage imminent s'impose. Merci King Charlie de m'avoir fait me souvenir de l'existence de ce fabuleux et poignant film.
Pour en revenir au roman en soi, j'ai immédiatement accroché, que ce soit avec ses personnages certes un peu caricaturaux mais paradoxalement aussi tout ce qu'il y a de plus réalistes et proches de nous, avec le ton spontané et entraîné donné au récit ou bien encore avec les illustrations pétillantes et qui ne manquent assurément pas de personnalité et de charme que l'on doit à la talentueuse Églantine Ceulemans. Très sincèrement, King Charlie ne manque pas d'atouts de séduction : il s'agit d'un roman jeunesse truculent à souhait, doté d'un humour qui détonne et fait indubitablement mouche et qui nous délivre un diantrement beau message d'humilité et de tolérance. Mon seul véritable regret réside en réalité dans sa longueur : le roman aurait pu faire le double de pages que cela ne m'aurait pas gênée le moins du monde, bien au contraire. J'ai parfaitement conscience qu'il cible un lectorat plus que jeunesse mais l'ajout de quelques chapitres supplémentaires n'aurait pas été de trop. Cela aurait justement permis d'étoffer une intrigue prometteuse, qui nous réservait encore de sacrées surprises tant au niveau des rebondissements que de l'évolution des divers protagonistes et qui in fine se termine de façon bien trop abrupte à mon goût. Après, il se peut que l'autrice envisage une suite ; je l'espère du fond du coeur en tout cas.
Autre petit bémol de cette parution d'ordre purement esthétique cette fois : la couleur vert foncé de la tranche et de la quatrième de couverture qui ne s'accorde pas du tout avec le bleu de la première de couv'. Je sais, cela fait très Cristina Cordula comme remarque, au niveau de la superficialité, ça se situe là mais il fallait tout de même que je le dise car soyons honnête, l'apparence d'un livre joue grandement dans sa force d'attraction et je trouverais cela fortement dommage qu'il puisse mal se vendre ou ne pas inspirer confiance pour une simple et stupide raison de mauvais mariage des couleurs. Néanmoins, il s'agit clairement là d'un minuscule détail et cela ne change rien au fait que le travail éditorial de Poulpe Fictions est comme toujours de qualité.
Pour conclure, je ne peux que vous encourager à laisser sa chance à King Charlie, et ce que vous aimiez nos compagnons canins ou non. de mon côté, je considère que j'ai eu du flair en me plongeant dans la lecture de cet ouvrage tête la première sans trop me poser de questions. Je ne le regrette en effet absolument pas, tant ce livre m'a fait l'effet d'une authentique bouffée d'air frais qui ne pouvait se révéler être que salvatrice en ces temps de grand froid et de morosité. Pour ma part, je me suis sentie rayonner de l'intérieur en lisant ce livre et je puis vous garantir que cela fait un bien fou ! Alors, prêts à laisser l'enfant et le canidé qui sommeillent en vous se réveiller ? L'expérience en vaut le détour, croyez-moi !
Lien : https://lunartic.skyrock.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sorcika01
  21 février 2020
King Charlie
Charles est un petit garçon roi, en tous cas, il s'imagine bien l'être.
Ses parents sont aux petits soins pour lui, il n'a pas le temps de demander qu'ils se plient en quatre pour céder à tous ses caprices. Il porte même une couronne ! Et pour dire la vérité, son comportement n'est pas royal du tout ! Méchant avec ses camarades de classe, il se croit supérieur à tout le monde. Mais ce n'est pas le pire ! Il est surtout méchant avec les animaux, en particulier les chiens de son quartier. Il les maltraite en permanence. Jusqu'au jour ou une nouvelle maîtresse a l'école va décider de lui jouer un bien mauvais tour. Charles devra alors compter sur une aide bien inattendue et particulière.
Autant vous prévenir tout de suite : Charles est agaçant au plus haut point ! J'étais bien contente qu'il lui arrive des ennuis, il les méritait bien. Les personnages chiens sont trop drôles, ils font vraiment partie de la réussite de ce livre, je les ai trouvés complètement loufoques et amusants. La sorcière et les copains de classe étaient aux aussi très intéressants. Évidemment, le roman a une morale et elle est intéressante. Cependant...
Charles aura-t-il retenu la leçon à la fin de l'histoire ? Pas sûr mais il nous permet de passer un chouette moment lecture quand même. A partir de 8 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nelovesbooks
  25 janvier 2020
Charles est un enfant roi : ses parents lui cèdent tout, lui offrent tout ce qu'il veut et il porte même une couronne. L'enfant profite alors de ce statut et ne cesse de se vanter auprès de ses camarades de classe, de sa maîtresse... Un jour, alors qu'il embête les chiens de son quartier, il se fait surprendre par sa maîtresse qui va, pour lui donner une leçon, le métamorphoser en chien King Charles. S'ensuit alors une aventure où le héros, pour retrouver forme humaine, ne va avoir d'autres choix que de se rallier à ses anciens ennemis à quatre pattes.
Tout d'abord je suis une grande fan des éditions Poulpes Fiction. J'adore la manière dont sont édités les livres, les couvertures sont toujours sublimes, le texte est aéré et toujours accompagné de magnifiques illustrations. Bref, c'est toujours un plaisir de lire ces livres.
Charles est un enfant détestable au début du livre mais qui va, grâce à cette métamorphose, apprendre les valeurs de partage, de solidarité, d'amitié, de reconnaissance. J'ai adoré suivre son évolution au fil des pages. de plus, j'ai trouvé Fifille, Démon et Papyrus (ses trois amis chiens) très attachants. Ils ont chacun leur propre personnalité mais n'ont pas hésité à accueillir Charles lorsqu'il n'avait nulle part où aller et à se mettre en danger pour lui. La plume de l'autrice est fluide et prenante, l'histoire vraiment originale et j'ai adoré suivre les aventures de Charles et de sa nouvelle bande d'amis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
okada
  03 février 2020
Quel bon moment j'ai passé avec cette histoire drôle et émouvante à la fois.
Sur le canevas de la sorcière qui transforme le héros en animal pour lui apprendre la vie, Delphine Pessin réussit avec brio à trouver un ton original et personnel !!
C'est intelligent, ça a du chien et on se laisse prendre à ce roman d'apprentissage que les 8-10 ans (et plus) vont dévorer ! Pour peu qu'ils soient fans des chiens, c'est un livre qu'ils reliront à coup sûr ! Car si l'auteure prête facilement sa plume au jeune Charles (c'est lui le héros qui devient un chien !) pour le faire parler avec justesse, elle excelle aussi à créer des portraits de chiens très attachants et à leur prêter des pensées ! On espère bien qu'il y aura une suite à cette aventures pour retrouver ces charmants compagnons à quatre pattes !
Commenter  J’apprécie          30
Booksbookmarks
  22 mai 2020
Je remercie les éditions Poulpe Fiction pour l'envoi de ce roman.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman jeunesse, qui constitue le premier que je lis depuis des années.
C'était vraiment une lecture sans prise de tête et légère, qui se lit très rapidement. J'ai adoré l'atmosphère et surtout la fin de l'hsitoire qui offre une morale saisissante sur le respect envers les autres mais surtout envers l'ouverture au monde.
Au départ, j'ai vraiment eu du mal avec le personnage principal, mais je m'en doutais, car c'est le but recherché par l'auteure dans tout cela pour nous faire arriver à la morale en fin d'histoire. Ici, nous sommes emmenés dans un voyage avec nos amis à quatre pattes à la recherche d'un remède, et j'ai vraiment trouvé le dénouement mignon et à la hauteur de ce que je recherchais.
On trouve aussi plein de références à la culture d'aujourd'hui comme Qui veut gagner des millions, et mine de crayon, ce livre instruit pas mal et c'est parfait pour éduquer son enfant et lui apprendre le respect des autres (mais y'a aussi certains qui en auraient bien besoin adultes ahah) et j'ai vraiment adoré !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Video de Delphine Pessin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine Pessin
Talents Cultura Jeunesse 2020 : King Charlie de Delphine Pessin
autres livres classés : chiensVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

DYS SUR 10

Quel est le nom du personnage principal ?

Dylan
Florent
Erwann
Denis

15 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Dys sur 10 de Delphine PessinCréer un quiz sur ce livre

.. ..