AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Mathilde George (Autre)
EAN : 9782377421671
192 pages
Poulpe Fictions (02/09/2021)
4.16/5   25 notes
Résumé :
Malika et sa meilleure amie Valentine intègrent en quatrième l’équipe du journal du collège. Écologie, cinéma, chroniques de l’établissement, les sujets d’article ne manquent pas mais des tensions apparaissent assez vite au sein du groupe, quand Jorge commence, pour amuser la galerie, à dessiner les participants. Ses caricatures ne sont pas toutes anodines, notamment celle qui montre Malika en surpoids et, quand elle devient virale, la situation dégénère. Il faudra ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,16

sur 25 notes
5
1 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

lirado
  19 septembre 2021
On n'aura jamais assez de romans pour parler du harcèlement et c'est toujours avec intérêt que je me plonge dans ce genre de lecture car chaque auteur à son regard, sa vision, ses solutions. Delphine Pessin, enseignante, est au fait de ce sujet et dans La Team collège elle propose une histoire simple et efficace. Son héroïne, Malika, est une adolescente de quatrième. Elle est un peu complexée par son poids mais très entourée par sa famille. Elle peut aussi compter sur sa meilleure amie Valentine et au sein de sa classe, elle se sent plutôt bien. Tout dérape lorsqu'elle va prendre la défense d'une camarade, suite à une caricature humiliante réalisée par un autre élève, Jorge. le garçon va en effet la comparer à Obélix et le surnom va lui coller à la peau…
Ce qui m'a plu dans La Team collège c'est d'abord son côté très réaliste, proche de nombreuses situations vécues par les ados chaque jour dans les établissements scolaires. En effet, si on parle souvent des situations de harcèlement les plus lourdes et catastrophiques, on évoque plus rarement les moqueries dont certains enfants sont victimes et qui ont aussi des conséquences sur leur bien être à l'école. Dans La Team collège, le lecteur découvre un début de harcèlement qui se met en place insidieusement à la suite d'une dispute de cantine et quelques dessins réalisés sous le coup de l'émotion. Rapidement la situation va déraper et les surnoms dont seront affublés Linh et Malika se répandre dans le collège.
L'histoire permet de comprendre les sentiments de chacun, Delphine Pessin passant d'un personnage à un autre pour raconter l'histoire de son point de vue. Harceleurs, harcelés, témoins, on accède à leur ressenti et ce avec une grande diversité de caractère. L'histoire est très accessible et offre une belle évolution. Surtout le ton se veut résolument optimiste quand bien même les personnages vivront des situations difficiles.
J'ai beaucoup aimé les solutions évoquées en fin du roman pour sortir du harcèlement. Delphine Pessin ne se contente pas de dire qu'il faut en parler ( bien sûr ! ) mais donne aussi des pistes aux ados pour avoir une meilleure répartie en cas de début de harcèlement. A la fin de la Team collège, un petit livret explique ce qu'est le harcèlement, propose quelques témoignages et surtout de jolies pistes de réflexion pour dire non au harcèlement. Personnellement j'ai trouvé que c'était une lecture qui redonnait un peu de courage, donnait envie de défier les harceleurs !
Pour finir, le roman est richement illustré et j'ai beaucoup aimé les dessins de Mathilde George : ils permettent de s'identifier aux personnages et de pleinement plonger dans l'histoire !
Lien : https://www.lirado.fr/team-c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
MellysBook
  08 septembre 2021
L'avis d'Ophélie:
J'ai bien aimé ce roman qui est touchant.
Malika est une jeune fille qui complexe et ne se sens pas bien dans son corps. Quand elle va vouloir mettre un terme à un harcèlement la situation au collège va se dégrader. Un dessin la représente en Obélix va circuler et plusieurs personnes vont commencer à la bousculer et à l'appeler Obélix. Suite à cela Malika va détester son corps et va énormément stresser quand elle va se rendre au collège. J'ai beaucoup aimé ce livre car on suit une histoire plausible, qui n'édulcore pas la réalité. L'histoire est prenante même si parfois j'ai eu le coeur serré à cause de propos ou d'actes. La narration est externe et cela permet d'avoir des explications sur les sentiments de certains personnages. Cela permet aussi d'avoir une vision global de la situation: victimes, témoins, les déclencheurs du harcèlement J'aurais aimé avoir le point de vue de Corentin qui est l'harceleur principal de l'histoire. Ce qui aurait pu aborder "les raisons" qu'a Corentin d'harceler Malika. A la fin, j'ai pu découvrir un livret qui explique le harcèlement avec des témoignages et des solutions pour lutter contre le harcèlement.
Les personnages sont variés autant que pour leur couleur de peau que pour leur caractère. J'ai beaucoup aimé la diversité de la "Team Collège". Malgré certaines tensions, ils sont un bon groupe d'amis qui se soutiennent.
Des illustrations, de toutes tailles, se glissent au moment opportun et nous fait encore plus accrocher au récit. La couverture est très belle, colorée, simple et qui me donne envie de relire cette pépite.
Un livre que j'ai vraiment aimé et qu'il faut mettre dans les mains des collégiens pour les sensibiliser sur des thèmes importants comme: le harcèlement et aussi les complexes et l'anorexie.

Lien : http://mellysbook.kazeo.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CAMELIABLEU
  05 avril 2022
Malika rentre en 4e. Comme pour chaque rentrée depuis qu'elle est au collège, c'est pour elle une source d'angoisse, même si elle peut compter sur sa meilleure amie Valentine, dont elle envie la silhouette élancée. Finalement cette rentrée se passe plutôt bien. Les deux copines sont dans la même classe et Malika réussit même à entraîner Valentine au club-journal. Mais suite à une plaisanterie qui tourne mal, l'ambiance devaient rapidement empoisonnée et Malika, qui a osé prendre la défense d'une autre élève, se voit caricaturée sous les traits d'Obélix, un surnom qui va la désormais la poursuivre...
Un roman à la fois très accessible et très crédible , qui montre comment ce qui est parfois au départ plus bête que méchant peut vite tourner à la cruauté, mais qui se veut malgré tout optimiste. Grâce à des amis qui font bloc autour d'elle, Malika va s'en sortir et apprendre à se défendre sans pour autant verser dans la violence. La fin n'est pas idyllique pour autant ; si certains personnages ont des remords et ont été dépassés par l'ampleur de ce qu'ils considéraient comme une blagues, d'autres ne changeront pas et c'est aux victimes de changer pour ne plus leur donner prise sur elles. Mais elle montre que c'est possible, à condition d'oser en parler pour s'appuyer sur ses amis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lamagicolibraire
  09 septembre 2022
Malika, une jeune adolescente assez complexée par ses formes et anxieuse, entre en classe de quatrième. Avec sa meilleure amie Valentine et quelques élèves de leur classe, ils intègrent l'équipe du journal du collège. Les idées fusent : cinéma, écologie, interviews, sujets de l'adolescence, les sujets d'articles ne manquent pas. Mais très vite, des tensions apparaissent au sein du groupe, surtout lorsque Jorge, qui avait pour mission d'illustrer les articles, commence à dessiner ses camarades pour amuser la galerie. S'appuyant sur les complexes des élèves, ses caricatures ne sont pas toutes anodines, et sont bientôt la source de moqueries, de mal-être et de harcèlement. Cet acharnement aura de graves conséquences chez Malika, qui provoqueront alors une prise de conscience collective de l'équipe du journal du collège. Avec l'aide de ses amis, Malika apprendra à prendre confiance en elle et à se doter d'armes afin de désamorcé le harcèlement dont elle est victime, tout cela avec humour et bienveillance.
Un roman qui aborde avec humour et légèreté le harcèlement scolaire, sans toutefois en enlever la gravité. Tout en bienveillance, ce récit montre que les choses les plus inoffensives sont souvent la source de moqueries et de harcèlement qui peuvent avoir de graves conséquences sur la victime, bien que beaucoup peuvent en penser le contraire. Il montre également les bonnes réactions à avoir et les outils à acquérir, que ce soit pour les témoins que pour la victime : en parler, ne pas laisser faire, se défendre et gagner en confiance. Un récit poignant et nécessaire, qui permet de dédramatiser le harcèlement avec humour et bienveillance, sans pour autant le rendre moins grave et moins légitime.
A lire à partir de 11 ans !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Noctenbule
  16 février 2022
Delphine Pessin propose un roman jeunesse très brillant. On aurait pu espérer que les enfants puissent être protégé du harcèlement. Malheureusement nous avons la société que nous avons construit qui repose sur l'égocentrisme, la méchanceté, la cruauté... Des valeurs que très vite, les enfants intègrent et reproduisent dans le cadre scolaire. La pression sociale permet aux persécuteurs de continuer tranquillement leur malversation. Dénoncer c'est mal, mais est-ce que cela veut dire que c'est bien de laisser faire? Est-ce que se moquer de quelqu'un à cause de sa couleur de cheveux, de sa taille, son poids, son origine doit-il être acceptable? Doit-on faire face ou rien dire? Peut-on y arriver seul? L'autrice expose toutes ces choses avec beaucoup de pédagogie et de psychologie. A l'adolescence l'envie de faire partie d'un groupe, du conformisme, la peur du jugement d'autrui et du rejet pousse à adopter des comportements déviants. Oser donner des mots aux souffrances subis et ressentis changent tout surtout lorsqu'on apprend à être unis, à écouter et à parler. Il faut impérativement offrir ce livre aux adolescents de votre entourage. Les bibliothèques scolaires ainsi que municipales doivent le mettre en rayonnage pour redonner espoir aux victimes. En plus, un petit dossier pédagogique donne des conseils pour orienter ceux qui ne savent pas quoi faire. En aucun cas, il faut garder le silence car cela donne toujours plus de forces aux agresseurs et c'est un conseil valable pour tout âge.
Lien : https://22h05ruedesdames.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
karinch07karinch07   28 avril 2022
Une fois le choc passé, Jorge ne ressentit plus que du vide. Comment en était-il arrivé là ?
Lorsqu'il avait fait la première caricature, c'était pour piquer l'orgueil de cette Linh qui l'avait ridiculisé à la cantine. Ensuite, il avait continué parce que ses réalisations avaient beaucoup de succès. Tout le monde le complimentait, soulignait son talent, son sens de l'humour. Et puis il y avait eu la gifle, et la convocation de ses parents. Il en avait beaucoup voulu à Malika d'avoir tout déballé. Il l'avait dessinée pour se venger d'elle, et aussi parce que ses copains l'y poussaient. Il savait bien, en le faisant, que Valentine lui en voudrait un peu, mais de là à imaginer qu'elle le détesterait...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Delphine Pessin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine Pessin
Talents Cultura Jeunesse 2020 : King Charlie de Delphine Pessin
autres livres classés : harcèlementVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

DYS SUR 10

Quel est le nom du personnage principal ?

Dylan
Florent
Erwann
Denis

15 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Dys sur 10 de Delphine PessinCréer un quiz sur ce livre