AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2866424522
Éditeur : Cahiers du Cinéma et Festival international du film de Locarno (24/08/2006)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :


Lorsqu'on a pour la première fois en France, dans les années quatre-vingt, entendu parler de Kaurismäki, il y avait deux prénoms pour un nom. Aki et Mika son frère, tous deux cinéastes finlandais, qui nous faisaient découvrir à la fois un cinéma inventif, une troupe d'acteurs, des paysages et des villes à partir de zéro.

Il y avait donc un cinéma en Finlande et des cinéastes cinéphiles sur les traces de Robert Bresson, de Jean-Luc God... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Tandarica
  08 mai 2016
Un délicieux cadeau pour les inconditionnels du réalisateur, comme moi !
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
TandaricaTandarica   21 août 2015
La culture française, comme chacun sait, fait de la résistance, mais on peut, dans ses instants de faiblesse, lui faire toucher terre des épaules. Surtout quand on a pour arme le plus importants des arts, le cinéma. J'ai écrit pour "La Vie de bohème" plus de dialogues que pour l'ensemble de mes cinq films précédents, en grande partie, bien sûr, à cause de sa source littéraire. Il est tout simplement impossible de rien tirer du roman d'Henri Murger sans d'interminables parlottes. Puccini, c'est bien connu, a fait frapper une médaille à sa propre gloire avec l'or volé dans le champ d'un pauvre homme, mais, comparé au roman, son opéra a l'air d'une nonne anémiée. Dans la phase d'écriture du scénario, j'ai éprouvé les pires difficultés à démarrer l'histoire, alors que je rêvais pourtant depuis quinze ans de filmer cette œuvre.
(page 132)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
TandaricaTandarica   21 août 2015
Par ailleurs, je suis d'accord avec Tristan Tzara : les idées naissent dans la bouche. D'après moi, on n'a dans la tête que de l'air chaud où tourbillonnent en désordre des lettres de l'alphabet. Celles-ci, en tombant dans la bouche par un trou du palais, forment des phrases au hasard. C'est pour ça que les gens disent en général n'importe quoi : parce qu'ils ne sont pas maîtres de leurs paroles.
(page 134)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TandaricaTandarica   21 août 2015
Le sens de la vie et de se forger une morale personnelle qui respecte la nature et l'homme, puis de s'y tenir.
(p.6)
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : cinemaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5423 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre