AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Serge Chwat (Traducteur)
ISBN : 2264033177
Éditeur : 10-18 (01/07/2001)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 140 notes)
Résumé :
La grande foire de Saint-Pierre à Shrewsbury attire tous les marchands des environs. Mais une querelle éclate entre les bourgeois de Saint-Pierre et les moines du monastère bénédictin, à propos de la répartition des bénéfices de la foire. Peu après, un marchand est retrouvé mort.

Frère Cadfael est alors tiré de l'herboristerie de son monastère pour utiliser une nouvelle fois sa clairvoyance au service d'une cause juste. " Il fallait oser écrire des ro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
aventuriers
  05 mars 2010
Ellis Peter est l'un des pseudonymes de la romancière anglaise Edith Pargeter, sous lequel elle a commis la très prolifique série d'enquêtes menées par le moine bénédictin Cadfael. J'ai déjà évoqué ce personnage parmi quelques enquêteurs atypiques. Avant de s'engager, son expérience militaire et sa vie aventureuse lui ont permis d'acquérir de l'épaisseur. La Foire de Saint-Pierre est la quatrième enquête (sur 21) qui met en scène des bagarres, vols et meurtres pendant l'une de ces foires qui avaient cours au Moyen-Age partout en Europe, et qui étaient un lieu d'échange, non seulement pour les marchandises, mais aussi pour les idées et les complots politiques. C'est dans ce contexte que notre frère bénédictin se voit confier la résolution du meurtre d'un grand marchand de Bristol (Maître Thomas), assassiné après une altercation avec les fils des marchands de la ville hôte (Shrewsbury en Angleterre, en 1139). le leader de cette bagarre est d'ailleurs soupçonné un temps, avant que n'interviennent vol, agression et meurtre pendant son incarcération. Nous soupçonnons un temps la nièce de Maître Thomas (Emma) d'avoir un comportement louche, mais c'est pour mieux dévoiler plus tard une sombre affaire politique dans cette Angleterre faite de vassaux qui complotent dans le dos du Roi, pour obtenir plus de terres et de richesses.
J'ai été très surpris par l'équilibre de l'enquête. Les trois premiers quarts du roman, d'une langueur interminable, se développent un peu comme une investigation classique (Sherlok Holmès) alors que le dernier quart relève plus du thriller politico-historique. Etre mis plus tôt dans la confidence m'aurait apporté plus de piment. Cela aurait donné une autre dynamique au roman. Sinon, l'auteur s'atarde volontier sur les détails qui formaient la vie commerciale de cette époque, ainsi que sur les moeurs des marchands, ce qui n'est pas pour me déplaire, moi qui apprécie le décorum social, voire anthropologique. J'accompagnerai volontiers cet ancêtre de Guillaume de Baskerville dans une autre enquête !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pat0212
  06 août 2018
Gros coup de coeur pour ce roman, un des meilleurs de la série des aventures de Cadfael.
Quelques jours avant la foire de st Pierre, en août 1139, le prévôt et les plus importants notables de la ville de Shrewsbury s'adressent au père abbé pour demander le dix pourcent des recettes de la foire afin de reconstruire la ville qui a tellement souffert lors du siège de l'année précédente (Cf Un cadavre de trop ). L'abbé refuse affirmant que le droit de l'abbaye sur les recettes de la foire est ancré dans une charte ancienne et confirmée par le roi Etienne. Après les évènements de 1138, la foire promet d'être très rentable et les marchands de la ville sont très déçus de la réponse de l'abbé.
Dès le lendemain, les marchands arrivent à l'abbaye pour cette grande foire qui doit durer trois jours. Un Galois qui ne parle pas l'anglais demande un interprète, ce qui permet à Cadfael de s'intéresser à ce qui se passe. Plusieurs gros marchands venus d'autres villes déchargent leurs marchandises et s'installent dans leurs boutiques temporaires. A ce moment, Philippe, le fils du prévôt et ses amis organisent une manifestation pacifique pour faire la même demande que leurs pères. Maître Thomas, un riche marchand de Bristol se sent menacé et frappe Philippe à coups de gourdin, ce qui provoque une bagarre entre marchands et manifestants. Hugh Beringar et ses hommes remettent vite de l'ordre, les jeunes gens sont arrêtés. le shérif Prescote y voit une broutille et est prêt à libérer les jeunes sous caution le lendemain. Tout aurait pu s'arrêter là, mais Maître Thomas disparaît durant la nuit. Emma , sa jolie nièce, vient demander de l'aide à Hugh, qui organise une battue avec ses hommes et quelques marchands. On trouve le corps de Thomas au milieu de la nuit et Philippe ivre au petit matin. Il ne se souvient de rien et tout l'accuse de ce meurtre.
Hugh et Cadfael pensent que la solution n'est pas si simple. Emma vient s'installer chez Hugh et Aline pour la durée de la foire. Ivo un jeune noble venu acheter des tapisseries pour son château courtise Emma, qui est très flattée. Après le meurtre de Thomas, sa péniche est fouillée, puis son stand et enfin son cercueil.
Nous suivons Cadfael et Hugh au cours d'une enquête où ils auront fort à faire entre les assassins, les voleurs et les espions de Mathilde et d'Etienne. le suspense est bien maintenu jusqu'à la fin, les méchants n'ont pas l'air de ce qu'ils sont mais comme dans d'habitude la justice et l'amour triompheront. Un des meilleurs de la série à mon avis.
Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
toto
  09 février 2018
Le milieu des foires médiévales en Angleterre sûrement très bien décrit, mais l'enquête policière ennuyeuse sauf dans les toutes dernières pages.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
GrouchoGroucho   12 novembre 2014
Je ne connais pas suffisamment le roi pour savoir ce qu'il aurait fait, mais je me rappelle ce qui est arrivé ici l'an dernier. J'ai vu ces hommes qui avaient choisi l'impératrice en leur âme et conscience, tout aussi honnêtement que les tenants du roi, jetés en prison puis exécutés et leur s familles privées de leurs terres, de tout moyen d'existence, parfois forcées à l'exil... J'ai vu la mort, la vengeance et l'amertume qui en découleraient si la fortune changeait encore de camp. Alors j'ai agi comme je l'ai fait.
.../...
Mais pourtant voyez-vous, continua-t-elle, je ne suis pas sûre d'avoir eu raison, ni d'avoir servi la bonne cause.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ErzsyErzsy   23 septembre 2016
Ils auraient le temps de parler, plus tard. Maintenant il fallait, toutes choses cessantes, vivre, se réjouir d'être en vie, en être reconnaissant, et peut-être, petit à petit, avec le plaisir de la découverte, parvenir à aimer.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Ellis Peters (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ellis Peters
Philip Kerr wins The CWA Ellis Peters Historical Crime Award 2009.
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre