AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070650187
352 pages
Éditeur : Gallimard (15/05/2013)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 93 notes)
Résumé :
Le
théâtre
du poulailler
Helen Peters

Depuis qu'Hannah a perdu sa mère, son père
fait de son mieux pour s'occuper de la famille.
Mais leur ferme est en danger... Hannah garde
le moral grâce à un projet fou : monter, avec
son amie Lottie, une pièce qu'elle a écrite elle-même
pour gagner un concours! Et elle peut
compter sur la débrouillardise de ses frère et
sœurs : la joyeus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
murielan
  23 mars 2014
Le rêve d'Hannah est d'écrire et de jouer ses pièces de théâtre, suivant ainsi les traces de sa mère aujourd'hui décédée. Mais son père, qui est sur le point de perdre sa ferme, s'y oppose, ayant bien d'autres choses en tête. Alors, en cachette et malgré les nombreuses embuches, elle décide de participer à un concours avec son amie Lottie en créant le théâtre secret du poulailler, espérant gagner le premier prix et par là-même aider son père...
J'ai vraiment apprécié ce roman jeunesse qui met en avant la volonté d'une jeune fille de réaliser ses rêves, des valeurs de solidarité mais aussi la difficulté de faire vivre une petite exploitation agricole.
L'histoire est positive et pleine de rebondissements, les héroïnes sont attachantes et persévérantes : une lecture pour laquelle j'ai pris beaucoup de plaisir !
Commenter  J’apprécie          360
CDILouiseM
  22 octobre 2014
Hannah est l'aînée de la fratrie, et du haut de ses 12 ans, c'est elle qui prend soin de ses frères et soeurs depuis que leur maman est morte.Très occupé par la gestion de la ferme familiale, leur papa reporte sur Hannah la gestion du quotidien. Si elle s'acquitte de cette tâche sans rechigner, une grande passion occupe son esprit : le théâtre. D'autant plus depuis que Lottie, sa grande amie, les a inscrites à un concours de théâtre amateur pour les jeunes. Elles vont pouvoir mettre en scène et jouer la pièce qu'Hannah a écrite. Seul détail qui coince : il faut aussi trouver une scène. Les deux filles vont faire preuve de beaucoup d'imagination pour trouver un endroit dans l'enceinte de la ferme, sans que le papa d'Hannah s'en rende compte. Elles vont aussi faire preuve de beaucoup de courage pour l'aider à sortir la famille de l'impasse dans laquelle elle se trouve : à cause d'un propriétaire trop gourmand, ils risquent de perdre la ferme.
J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, mais une fois happée par le rythme, j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre Hannah. Nous sautons parfois plusieurs jours, voire semaines, mais cela donne plus de rythme à l'histoire et évite les longueurs. C'est un roman très agréable et que je recommanderai volontiers aux élèves de 6ème et 5ème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
CarolineDBruihier
  15 juillet 2013
Ça bouge à la ferme des Roberts : pendant que l'aînée Hannah s'embarque avec sa copine Lottie dans des rêves de théâtre, de représentations et de prix à gagner, son père tente de maintenir l'existence de la ferme, suite au deuil de sa femme. En effet, le propriétaire a décidé de transformer le terrain de la ferme en immeubles d'habitation et donc pour faire pression sur la famille, le loyer est doublé. Toute la famille d'Hannah - l'équipe des Zaricots, la petite peste Martha - ainsi que sa meilleure amie Lottie, vont tenter de remporter le grand prix du concours de théâtre Wilmot-Fawcett (500 livres à la clé) pour sauver la ferme ! Une vieille grange va alors être réquisitionnée pour se voir transformer en Théâtre Secret du Poulailler !
Outre les valeurs de solidarité, d'entraide et d'amitié véhiculées, le roman est intéressant par l'image de la ferme qu'il exploite : ici la ferme n'est point idéalisée : la dureté du travail, la proximité avec les animaux, l'aspect financier sont des faits et sont souvent mis en avant. le récit s'ouvre d'ailleurs sur un poème rédigé par notre héroïne, Hannah, justement sur la ferme en hiver, où gadoue, crottin de cheval et cadavres d'agneaux nés trop tôt sont évoqués. le père d'Hannah est d'ailleurs un fermier "à l'ancienne", pour qui chaque bête compte et qui ne connait pas les pesticides. Quelques réflexions d'une réelle justesse parcourent le roman ; lorsque Hannah s'imagine la ferme vendue, elle pense aux hirondelles, qui chaque année après avoir passé l'hiver en Afrique, font leurs nids dans la grange, mais aussi aux vaches que son père est obligé de vendre : "ses vaches montaient dans le camion avec leur petit nom, mais elles en descendraient avec un simple numéro d'unité de production." Ajoutons à cela, que la ferme se situe dans la campagne anglaise, dans le Sussex, d'où la multitude de merveilleuses descriptions !
La fratrie Roberts est adorable (petite pensée pour Joe avec son mouton domestique Jasper!), et la filiation à Morpurgo, évoquée sur la couverture, se révèle juste. Petits drames, moult rebondissements plus ou moins attendus et espoirs nouveaux offrent à l'histoire une dynamique et un rythme agréable et prenant. Un joli récit à faire découvrir aux plus jeunes.
Lien : http://biblioado.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Vanille09
  07 mai 2020
Je l'ai lue vers mes 10 ans, et je ne veut pas le relire, je ne m'en souviens presque plu, il et comme un nuage dans mon cerveau, ce n'est pas parce que je ne l'est pas aimer que je me veux plu le relire, c'est parce que j'ai peur que a mon âge d'aujourd'hui:14 ans, je pence que je trouverais ce livre un peu bête, ou trop court... comment savoir, il m'a tellement plus, que aujourd'hui je ne veut pas être déçue.
Commenter  J’apprécie          122
CelineCDI
  24 novembre 2013
Hannah et son amie Lottie sont passionnées de théâtre et lorsqu'un concours de théâtre amateur a lieu dans leur région rurale, elles n'hésitent pas à se présenter, même si les conditions sont difficiles (pas question de mêler leurs parents à cette histoire) et la concurrence rude (c'est leur meilleure ennemie qui remporte le concours chaque année). Hannah et Lottie vont mettre tout leur coeur à l'ouvrage, d'autant plus que le chèque offert aux gagnants pourrait aider le père d'Hannah à garder sa ferme, menacée par un promoteur immobilier...
Un petit roman attachant qui traite à la fois des difficultés du mode agricole et de la passion pour le théâtre qu'Hannah semble avoir hérité de sa défunte mère. On se prend à rêver d'une "happy end" tant nos héroïnes sont méritantes et attachantes mais évidemment, des rebondissements bien amenés font dévier la trajectoire de l'intrigue pour entretenir le suspense. le ressort final est bien sûr un peu énorme mais j'avoue ne pas avoir boudé mon plaisir à cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (1)
Ricochet   07 juin 2013
N'ayons pas peur des comparaisons : avec son style propre, à la fois pétillant et bon enfant mais jamais lourd (le détail est d'importance), Le Théâtre du poulailler rappellerait volontiers un Michael Morpurgo !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
collegejeanpujocollegejeanpujo   01 décembre 2015
Depuis qu'Hannah a perdu sa mère,son père fait de son mieux pour s'occuper de la famille. Mais leur ferme est en danger ... Hannah garde le moral grâce à un projet fou: monter,avec son amie Lottie, une pièce qu'elle a écrite elle même pour gagner un concours! Et elle peut compter sur la débrouillardise de ses frère et soeurs: la joyeuse petite troupe va se battre, car leur passion pour le théâtre pourrait bien sauver la maison et leur cher animaux!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
JangelisJangelis   06 décembre 2013
Malgré tout, Hannah insista :
- Je t'en prie, papa ! Je sais que tu n'aimes pas le théâtre, seulement, c'est ma passion. Comme maman.
Elle vit son visage s'assombrir, mais poursuivit :
- Je ne suis pas comme toi. Toi, tu aimes tes bêtes. Moi, c'est le théâtre. S'il te plaît, dis oui !
Commenter  J’apprécie          140
nathalie64nathalie64   22 juillet 2014
Hannah jeta un regard à Lottie qui articula sans bruit:
- Vas-y !
L'estomac noué, Hannah se fraya un chemin entre une tour de cartons et une pile d'enveloppes en kraft pour atteindre le bureau.
- Papa...Lottie et moi, on se demandait si on pourrait utiliser le hangar à tracteurs...
- Hein? Pour quoi faire? répliqua-t-il d'une voix agacée.
Elle recula d'un pas.
- Hum... du théâtre.
Dans cette pièce, même à ses propres oreilles, le mot "théâtre" détonnait.
- Du théâtre? répéta son père avec une moue écœurée. Ha!
Il se remit à taper, tac, tac, tac, de ses gros doigts rêches.
Hannah se tourna vers son amie, restée sur le seuil. Lottie sortit de la pièce et lui fit signe de venir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LilizLiliz   13 décembre 2014
Jour après jour, la pluie sans fin,
Tombe dru dans la cour du soir au matin.
L'eau déborde des gouttières, s'infiltre lentement
Dans les fissures, détrempe le vieux ciment
Commenter  J’apprécie          170
PegLutinePegLutine   16 juillet 2015
Les professeurs sont idiots. Ils n'arrêtent pas de répéter que c'est un plaisir de lire. Et quand ils veulent punir sévèrement un élève, qu'est-ce qu'ils font?
Ils l'envoient à la bibliothèque.
Une journée de retenue à la bibliothèque. Ç'aurait pu être bien pire.
Commenter  J’apprécie          82

autres livres classés : fermeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le théâtre du poulailler

Quel métier exerce le père de Hanna ?

il est grutier
il est fermier
il est caissier

10 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Le Théâtre du Poulailler de Helen PetersCréer un quiz sur ce livre

.. ..