AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782264033369
300 pages
10-18 (07/06/2001)
3.76/5   259 notes
Résumé :
Frère Cadfael 03
La racine du capuchon du moine est le nom d'un onguent merveilleux pour le traitement des rhumatismes. C'est aussi un poison très dangereux si on l'avale. Et il en faut très peu pour tuer son homme : Maître Bonnel vient d'en faire les frais.

Peu après avoir légué ses terres à l'abbaye de Shrewsbury en échange d'une retraite chez les frères, on l'a retrouvé mort. Verdict : empoisonnement à la racine de capuchon du moine, dérobée... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
3,76

sur 259 notes

Zazaboum
  07 juillet 2022
Frère Cadafel, volume 3
La paix est revenue à Shrewsbury. le froid commence à s'installer en ce mois de décembre 1138 et Cadfael prépare sans relâche ses potions pour soigner pour les bénédictins et les habitants de la ville.
Un mort, empoisonné par une décoction de Cadfael et un manoir en héritage vont emmener le bénédictin jusqu'au Pays de Galles où il est né.
Une histoire malgré tout débonnaire car il est impossible de ressentir de l'agressivité en lisant un roman avec Cadfael ! Son passé de Croisé et son choix, assez tard, de prendre la robe, l'ont rendu sage et futé mais pas docile et c'est toujours un plaisir pour moi de le suivre dans ses pensées et ses cheminements.
Tout aussi intéressant par le personnage que par le tableau de cette époque !!
Challenge Mauvais Genre 2022
Pioche dans ma Pal Polar juillet 2022 : Jazzman
Lecture Thématique Polar juillet 2022 : Polar porté à l'écran
Commenter  J’apprécie          372
Crazynath
  16 janvier 2022
Troisième tome des aventures de Cadfael, le moine herboriste et enquêteur à ses heures perdues créé par Ellis Peters, « le capuchon du moine « tient toutes ses promesses (en tout cas selon mes critères) dans le genre polar historique.
Cette histoire se déroule juste quelques mois après les terribles évènements qui ont été relatés dans « Un cadavre de trop ».
Nous sommes en décembre 1138, et même si les affres de l'hiver laissent supposer que le monde va tourner un peu au ralenti, cela ne sera pas le cas à l'abbaye de Shrewsbury. En effet, un meurtre va être commis dans une maison appartenant aux moines. Plus terrible encore, l'empoisonnement a été effectué avec un produit provenant de la pharmacopée de Cadfael. Ce dernier va se sentir investit d'une mission afin de découvrir le coupable, d'autant plus qu'il va découvrir qu'il connait la veuve de la victime.
Un épisode qui permet d'en apprendre un peu plus sur la jeunesse de cadfael et qui, je trouve, le rend encore plus sympathique
Cadfael trouvera la clef de l'énigme sur les terres dont il est lui-même originaire : le pays de Galles.
Le petit plus dans cette histoire et que j'ai clairement savouré : le suspens autour du changement à la tête de la communauté des moines de Shrewsbury, avec tout ce que cela a pu engendrer en termes de comportements, rancunes, ambitions et déceptions…
Challenge A travers L Histoire 2022
Challenge Mauvais Genres 2022
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          345
LePamplemousse
  02 octobre 2016
Le capuchon du moine, c'est le nom que l'on donne à une plante, appelée aussi aconit.
Elle a des vertus médicinales mais peut aussi tuer, selon la façon dont on s'en sert.
Frère Cadfael en a justement utilisé récemment dans une préparation, et c'est cette lotion qui a bien entendu servi à empoisonner Maître Bonnel, un invité de l'abbaye.
Les romans policiers de la série des Cadfael se passent au moyen-âge et nous font découvrir le mode de vie de l'époque.
Bien-sûr une bonne partie de l'histoire se déroule au sein du monastère mais pas seulement.
Dans ce volume, nous nous échappons jusqu'au pays de Galles et nous y découvrons certaines coutumes.
J'aime retrouver l'ambiance soit-disant sereine de ce lieu paisible (car la jalousie et les luttes de pouvoir aussi y font rage) et j'ai toujours un énorme plaisir à passer du temps avec l'apothicaire Cadfael, à préparer des potions, à cueillir des herbes, à mélanger des huiles...
Commenter  J’apprécie          340
IreneAdler
  16 avril 2014
Une enquête à la hauteur de Cadfeal ! Une sombre histoire d'empoisonnement, d'héritage et de bâtardise. Avec un coupable évident. Trop évident, non ?
L'arrière-plan historique dans ce roman n'est pas seulement "décoratif", mais joue un vrai rôle dans l'intrigue. Si la domination anglaise est presque totale sur l'île, il n'en reste pas moins que certaines lois anciennes ne sont pas caduques. Et qu'un conseil et des règles galloises peuvent prévaloir au Pays de Galles, sans que personne ne s'en offusque. Ces subtilités législatives sont au coeur du roman et de la résolution du meurtre. Mais qui d'autre que Cadfeal, moine gallois, pour s'en rendre compte ?
Et cerise sur le gâteau, il en dit un peu plus sur son passé de Croisé, mais surtout d'homme. Il fut un jour amoureux, fiancé même, à une jeune fille. En vain elle attendit son retour et se maria. Ils se retrouvèrent bien des décennies plus tard, autour d'un bien triste évènement : le fameux meurtre.
Un bon cru pour notre moine herboriste !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          293
PiertyM
  15 décembre 2018
Quelle découverte! Quelle écriture! Quelles aventures! Quelle dégustation! Une période de l'histoire du moyen-Age merveilleusement exploitée par Ellis Peters, mettant en exergue les aventures ou les enquêtes de son illustre personnage le frère Cadfael, un moine aux connaissances multiples, un apothicaire pour qui la nature n'a pas de secret. Tout y est dans ce livre, bien que, c'est dans un monastère qu'elle situe l'action, tous les matériaux sont réunis pour nous faire vivre la vie de l'époque...et les coutumes qui sont d'une rigueur formelle. Dans cet opus de la série, il s'agit d'une affaire d'empoisonnement qu'il faut élucider. A cela s'ajoute une question cruciale d'héritage, un mobile à l'époque pouvant engendrer des assassinats. Il y a aussi l'amour qui surgit d'un seul coup dans la vie du frère Cadfael, parlons plutôt d'un amour de jeunesse qui refait surface, et d'une manière assez troublante. Les personnages sont façonnés avec délicatesse...j'ai aimé notamment la confusion entre Edwin et Edwy, la différence entre le Shérif suivi de son sergent et le shérif adjoint...Enfin, il y a tout pour nous faire vivre des moments intenses dans ce livre. La narration est tenue de main de maitre à un point qu'on ne lâche pas la lecture un seul instant!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
RosenDeroRosenDero   30 juillet 2017
Il n'y a rien que les jeunes détestent autant que d'accomplir une bonne action sous la contrainte, alors qu'ils en avaient déjà décidé de leur propre chef.
Commenter  J’apprécie          140
NorthangerNorthanger   05 mars 2013
Du romarin, du marrube, de la saxifrage, le tout pilé dans un peu d'huile de lin, dilué dans du vin rouge fait avec des cerises et leurs noyaux. Tu verras, ça leur fera du bien aux yeux et à la tête, et même s'ils toussent, ça les soulagera.
Commenter  J’apprécie          80
verobleueverobleue   09 septembre 2014
Les hommes sont changeants, faillibles et il faut les prendre comme ils sont.
Commenter  J’apprécie          250
RosenDeroRosenDero   18 juillet 2017
Il profitait de son privilège de patriarche, en faisant d'abord des compliments suivis de reproches fondés sur rien, et il s'en trouvait fort aise.
Commenter  J’apprécie          120
GrouchoGroucho   12 novembre 2014
- On me dit que vous avez perdu un cheval pendant que vous étiez sur les marches, dit Beringar.

- Mea culpa ! admit Cafdael. Je n'ai pas fermé l'écurie à clé.

- A peu près au même moment où le tribunal perdait son homme, observa Hugh.

- Je suppose, qu'il vont vous faire payer ce cheval, d'une manière ou d'une autre ?

- On mettra sûrement cette histoire sur la tapis au chapitre de demain. N'importe dit Cafdael tranquillement, tant qu'ils ne me harcèle pas pour me faire payer l'homme.
.../...

il nous arrive presque chaque jour un miracle du pays de Galles . Pas plus tard qu'hier, on m'a fait savoir de Chester qu'un cavalier qui n'a pas donné son nom est arrivé dans l'une des granges du monastère de Beddgelert, et qu'il a laissé son cheval, en demandant aux moines qu'ils le mettent à l'écurie jusqu'à ce qu'ils puissent le rendre aux Bénédictins des bergeries de Rhydycroesau où il l'avait emprunté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Ellis Peters (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ellis Peters
TV Film "Cadfael", extrait
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le Moyen Age : quiz inutile

La première d'entre elles eut lieu au Moyen-Âge : il s'agit de pèlerinages armés en Terre sainte.

Les croisières
Les croisades

10 questions
232 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , humourCréer un quiz sur ce livre