AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Serge Chwat (Traducteur)
ISBN : 2264016566
Éditeur : 10-18 (27/08/2005)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 75 notes)
Résumé :
Un tout jeune garçon, une formidable grand-mère qui souhaite le marier, un ermite qui mène la danse (ou le sabbat ?) au fond des forêts, et, bien sûr, ce fin limier de frère Cadfael flairant le crime passé ou à venir, tels sont les ingrédients du suspense d'Ellis Peters.

Le sang coule, les cœurs battent plus vite peut-être qu'aujourd'hui. Mais il suffit d'ouvrir le livre pour être au diapason de ce Moyen Âge si violent et si chaleureux. C'était hier, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Pat0212
  18 janvier 2019
Ce quinzième volume des aventures de Frère Cadfael est particulièrement passionnant et bien construit, l'intrigue est plus complexe que dans les épisodes précédents et vraiment bien ficelée.
L'automne 1142 s'annonce doux et agréable à Shrewsburry, le comté se trouve loin du théâtre des hostilités entre Etienne et Mathilde et il n'a plus connu la guerre depuis quatre ans. Oxford est assiégé et Etienne sur le point de reprendre la ville. Hugh et l'abbé Radulphe apprennent qu'on a retrouvé un cheval sans cavalier dont la selle portait des traces de sang près de la ville assiégée, mais ce n'est qu'une vague nouvelle de la guerre qui les intéresse peu.
Le seigneur d'Eaton meurt de maladie, c'est le père d'un jeune enfant qui est écolier à l'abbaye. Son père l'avait confié à l'abbé pour l'instruire et l'éduquer jusqu'à sa majorité, mais sa grand mère ne l'entend pas ainsi. Elle veut le marier à la fille de son voisin, plus âgée, pour agrandir les terres du domaine. Richard n'est pas d'accord et souhaite rester à l'abbaye, l'abbé comprend bien que ce mariage est contraire aux intérêt de l'enfant et s'y oppose également.
L'abbé, Cadfael et Hugh le shérif accompagnent l'enfant à l'enterrement de son père pour être sûrs que sa grand-mère ne puisse pas l'enlever. Quelques jours après, un serviteur de l'ermite qui vit à Eaton vient mettre en garde solennellement l'abbé lors du chapitre en lui demandant de rendre l'enfant à sa grand-mère. Ce que Radulphe refuse énergiquement.
Un seigneur d'un territoire lointain qui pense que son vilain en fuite s'est réfugié dans la région et un mystérieux fauconnier dont Cadfael devine qu'il est un espion de Mathilde débarquent aussi à l'abbaye tandis que des catastrophes s'abattent sur les terres que le couvent possède dans la forêt d'Eaton. Pour couronner le tout, le petit Richard disparait alors que deux meurtres sont commis dans les environs. Et on reparle du cheval du début abandonné près d'Oxford. Hugh et Cadfael auront bien du travail pour tirer tout cela au clair et permettre au bien de triompher du mal.
Comme toujours les deux hommes préfèrent les valeurs humaines à la justice pure et dure. Ils nous emmènent dans un Moyen Age à la fois terrible et lumineux, pour Hugh la trahison est bien pire que le meurtre et ne mérite aucune pitié. Dans chaque roman, nous découvrons un autre pan de l'histoire anglaise de l'époque, ici c'est le thème de la liberté relative qui est en jeu dans une société très hiérarchisée.
Pour le moment, un des meilleurs épisodes de la saga que j'ai lu avec un immense plaisir.
Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
jovidalens
  25 août 2014
Dernière semaine d'août : les collections d'hiver s'exposent dans les vitrines, il n'est plus question que de "rentrée", le matin, il fait un peu...frisquet, et en fin d'après-midi, la lumière prend une petite nuance dorée.
Moment idéal pour rejoindre Frère Cadfel dans son jardin de curé où il cultive les simples. Rien que d'évoquer son herbarium, déjà les narines sont chatouillées par des effluves fleurie-fanées, anticipant les sirops, tisanes et liqueurs, chaleureuses et fleuries
Voyage au coeur d'un Moyen-Age comme on aime le rêver, bien réglè par les rites sacerdotaux. Ici, il y aura un enfant enlevé et retrouvé, un vilain plus gentil que son maître des félonies et de la sagesse.
Rondement mené, bien écrit, les intrigues se nouent et se dénouent avec aisance. Mais celle-ci, ce n'est que la réussite du savoir écrire malicieux de l'auteure.
L'action se passe en Angleterre, mais elle pourrait se situer en Touraine ou dans une vallée du Pô.
Il suffit de changer quelques images de son cinéma intérieur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Grecie
  16 juin 2014
Une ambiance à l'anglaise, une plume typée Agatha Christie comme on n'en fait plus, un enquêteur du style Miss Marple, si ce n'est qu'il porte une bure et pas de chapeau à fleurs : prenez tout cela et transposez-le au Moyen-Âge, au XIème ou XIIème siècle de notre ère, et vous aurez un aperçu de ce qui vous attend dans les enquêtes du Frère Cadfael, le héros d'Ellis Peters.
Ah, certes, l'intrigue est assez facile, la plume surannée et quelquefois même un peu ampoulée, et on se croirait à certains moments davantage dans la campagne anglaise du début du XXème siècle que dans celle du mitan du Moyen-Âge - mais tout cela a le charme désuet de la littérature anglaise d'une certaine époque. Quelle bouffée d'air frais, aussi, que de lire un policier sans l'habituel déferlement d'hémoglobine et de perversité auquel se sentent désormais obligés les auteurs de notre époque !
A lire, donc, pour un agréable moment de détente et pour le plaisir de retrouver cette touche anglaise inimitable.
Commenter  J’apprécie          50
nico6358
  04 octobre 2015
Voici un roman d'enquête à lire sans hésiter. L'histoire se déroule à son rythme : Ellis Peters nous décrit d'abord un petit monde et son environnement, puis laisse fermenter jusqu'à ce qu'émerge une intrigue riche.
L'histoire est animée par une petite troupe de personnages plutôt attachants : les personnages secondaires, humains et qui portent l'histoire, ainsi que les personnages principaux pour lesquels on ressent facilement une tendresse puisqu'ils sont dotés, quasi tous, d'un caractère qui leur est propre. De qualités et de défauts.
L'intrigue suit ensuite son cours jusqu'au dénouement. Pas question ici de héros vengeur ni de lois strictes, mais plutôt de justice et de sensibilités. Le tout fait voyager agréablement dans un monde médiéval qu'on a plaisir à traverser.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
jovidalensjovidalens   25 août 2014
La soirée était calme et douce ; au matin, il y aurait de nuveau de la brume. Dans la vallée, les prairies luxuriantes deviendraient d'un bleu translucide, comme la mer océane. Déjà. Déjà; la forêt sentait l'automne, la terre mouillée, la mousse, et le parfum riche et triomphant des feuilles en décomposition.
Commenter  J’apprécie          30
GrouchoGroucho   13 novembre 2014
- J'aurais agi comme Rafe, conclut Hugh, sautant brusquement sur ses pieds, incapable de pardonner tant de bassesse.

- A l'époque où je portais les armes, moi aussi, expliqua Cafdael, se levant à son tour.
Commenter  J’apprécie          30
jovidalensjovidalens   25 août 2014
Donner c'est donner et les enfants sont assez fins pour voir clair dans les motivations de leurs aînés et prendre ce qu'on leur offre sans qu'ils aient rien demandé en s'arrangeant pour ne pas répondre comme on pouvait l'espérer.
Commenter  J’apprécie          10
jovidalensjovidalens   25 août 2014
...le vieillard dont la vie s'était terminée sans heurt, telle une fleur fanée qur répand ses pétales...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Ellis Peters (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ellis Peters
Philip Kerr wins The CWA Ellis Peters Historical Crime Award 2009.
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Moyen Age : quiz inutile

La première d'entre elles eut lieu au Moyen-Âge : il s'agit de pèlerinages armés en Terre sainte.

Les croisières
Les croisades

10 questions
191 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , humourCréer un quiz sur ce livre