AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de FungiLumini


FungiLumini
  04 novembre 2021
Si le titre "Space Bastards" ne vous met pas la puce à l'oreille, l'excellente préface de Mark Waid, directeur éditorial des Humanoïdes associés, donne le ton : ça sera dément, grotesque, grossier et politiquement incorrect. Bref, un régal !

Nous sommes dans un monde futuriste dans lequel le taux de chômage est au plus haut. Une société postale vend du rêve en promettant un emploi où on est son propre patron, avec embauche immédiate à la clé si on accepte de signer la décharge. le boulot? Livrer un colis d'un point A à un point B, tout en sachant que plus le colis sera passé de main en main, plus il rapportera d'argent. Un travail de rêve si on aime le danger et la violence !

David vient de se faire virer de sa boite et est au fond du gouffre. Il va donc tenter sa chance dans cette entreprise folle, lui qui n'y connait rien en armement et en combat. On découvre un monde ultra-violent, où les armes sont monnaie courante, mais quand il n'y en a plus, on se sert de ce qu'on trouve (mains, éléments de décor, personne dans le chemin...). Les employés postaux ne sont pas contrôlés par la police : tous les coups sont donc permis, tant qu'ils sont enregistrés pour la livraison.

C'est un train de vie qui plait beaucoup à certains, leur permettant de se défouler et de sortir toute la violence tapie en eux, en plus de rapporter gros. Quand une entreprise rivale va essayer de lancer un nouveau système de livraison par téléportation, c'est donc toute l'équipe postale qui se ligue contre cette nouvelle technologie. Mais qui des deux va remporter la victoire ?

Les personnages sont brutaux, assez grossiers et caricaturaux, ils restent pourtant attachants. On ne sait jamais à quoi s'attendre de leur part, ils ont souvent un as dans leur manche, leur donnant un coup d'avance sur leurs adversaires. Une belle bande de bras cassés comme on les aime !

Les graphismes sont plutôt classiques, mais très sympas. Les cases sont assez ciblées sur les personnages, mais j'aurais aimé avoir un peu plus de planches de "décors", paysages de ce monde futuriste. Ça explose dans tous les sens, mais le fil reste assez simple à suivre.

J'ai passé un très bon moment de lecture avec cette intégrale : violence, sang et humour scabreux sont au programme. Un système postal original et sanguinaire, dans lequel des mercenaires se font la peau pour livrer les colis pour un beau pactole. Une lecture bien sûr réservée aux adultes ;)
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus