AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505066841
Éditeur : Dargaud (14/09/2018)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Grenoye, surnommé "Grenouille", vit à Nosgrey, la capitale autrefois resplendissante mais aujourd'hui déchue du royaume de Flyne Yord. Il habite là, dans une maison délabrée, avec sa mère, abandonnée par son mari et rongée par le chagrin. Le jeune homme n'a qu'un seul but, qui vire à l'obsession : retrouver Layla, une femme mystérieuse, à la beauté incomparable, qu'il a rencontrée un jour, par accident, dans les Marais écarlates. Mais Grenoye n'est pas le seul à êtr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Alfaric
  23 septembre 2018
"Layla" est un récit complet en bande dessinée de presque 100 pages qui nous racontent la heurs et malheurs du jeune Grenoye amoureux d'Edith la fille de l'épicier, mais fasciné et envoûté par la sculpturale bimbo brune qui vit dans les marais écarlates... Layla n'est pas humaine, c'est une vouivre, et elle n'est même pas mortelle puisque les pouvoirs de l'escarboucle lui ont offert une vie infinie. Alors on suit Grenoye dans la folie de son désir qui le mène de plus en plus loin jusqu'à l'impasse de la réalisation de son fantasme, mais aussi tous les événements qui semblent conspirer contre lui pour l'éloigner de sa femme et de son enfant. Mais on oppose aussi Layla créature de passion qui n'ayant plus à craindre sa fin vit constamment dans l'instant présent, et Syrenia créature d'ambition qui veut le pouvoir, la gloire et l'immortalité pour en jouir indéfiniment mais qui est hanté par le passé et l'avenir : entre les deux garces qui se posent bien en pétasses narcissiques, l'affrontement est forcément inévitable et clôt le récit dans un déferlement de violence ! Pour ne rien gâcher la fin est ouverte et sujette à interprétation :
Le scénario de Jérémy est bien, mais plus que l'ami de Jean Dufaux que je ne peux plus encadrer c'est son fils spirituel donc ne soyez pas étonnées de revoir des personnages ou des situations déjà vus dans "Conquistador", "Croisade", "Djiin", "Saga Valta" et tutti quanti... Donc en bon disciple de Jean Dufaux on balance plein de trucs dont on se demande en quoi ils servent le récit principal : les commérages et les persiflages des sept vieilles peaux, le chasseur Krescias qui fait porter à ses deux molosses les ossements de ses enfants, le conseiller Orlandeau qui après avoir désiré la mère fantasme sur la fille, le triangle amoureux entre Syrénia, Sköll Volsungar et Dame Lisbeth, le prêtre et son miroir magique qui se joue van Elsing, le fantôme du Roi Ragnar qui s'est déguisé en Grande Faucheuse, Ananta la sorcière aveugle née d'un viol, la double page avec Garudral le sultan démon et Kadru la reine cougare, et bien sûr les inévitables scènes de cul : dans un stand alone de 100 pages ça passe, mais dans une série à rallonge cela serait devenu du grand n'importe quoi comme Jean Dufaux sait si bien le faire ! Par contre rien à redire sur sur les excellents graphismes de Mika qui a été demandé conseil à Régis Loisel, Mohammed Aouamri et Philippe Xavier avant de travailler avec Hamo et Alexandre Boucq sur une colorisation impeccable de la première à la dernière page !
Allez, un petit 4 étoiles : je ne vais pénaliser l'oeuvre et ses auteurs parce que Jean Dufaux m'a bien soûlé en foirant je ne sais pas combien de séries, d'autant plus que Dargaud a réalisé un chouette livre-objet et que je suis partisan des bandes dessinées où c'est l'histoire qui détermine le nombre de pages et non l'inverse comme c'est trop souvent le cas... ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Northman
  21 septembre 2018
Achat totalement imprévu, repartant avec Conquête et Olympus Mons sous le bras, je suis tombé là dessus. Au premier coup d'oeil à l'intérieur j'ai pensé à un mélange entre Balade au bout du monde et Légende. L'achat imprévu est logiquement devenu obligatoire :)
Effectivement, les bas-fonds, les trognes, les surnoms il y a un peu de Gatheldoc la dessous ainsi qu'un soupçon de Bluebells wood.
L'obsession de Grenoye pour la vouivre l'entrainera sur un chemin tortueux, scénario sympa sans casser des briques, dessins chouettes mais souvent inégaux, c'est sympa à suivre mais il manque quelque chose pour susciter l'intérêt et l'émotion.
Allez Olympus Mons maintenant !
Commenter  J’apprécie          40
Ladilae
  03 décembre 2018
Lors d'une promenade dans les marécages, Grenoye fait la rencontre de Layla, une femme mystérieuse et envoûtante. Obsédée par elle, il tente de la retrouver, en vain. Il décide alors de l'oublier. Mais dix ans plus tard, alors qu'il est marié et père, son travail de cuisinier du Roi l'entraîne à travers le pays. Sa route recroise celle de Layla, poursuivie par les forces royales. Il devra choisir alors entre prendre ses distances afin de protéger sa vie de cuisinier et de père, ou mettre tout sa en danger afin de protéger la femme mystérieuse qui l'a jadis envoûtée.
Cette bande-dessinée en un volume nous plonge dans un conte fantastique intéressant, avec de multiples péripéties. Elle développe le mythe de la Vouivre, que l'on retrouve en Lorraine, en Franche-Comté et dans le Jura. Ce terme désigne un serpent légendaire, gardien d'un trésor fabuleux ou, comme ici, une jeune fille accompagnée de serpents et douée de pouvoirs fantastiques.
Bien que le récit soit assez classique, le twist de fin est particulièrement bien trouvé et apporte un nouvel éclairage à toute l'oeuvre.
Le dessin est très beau et particulièrement bien adapté au ton et au genre du récit.
Cette bande-dessinée, sans révolutionnée le genre, est une agréable lecture.
Lien : https://www.tribulationsdune..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AlineMarieP
  22 septembre 2018
Un récit épique, fantastique et sensuel... Un récit qui ne révolutionne pas le genre mais qui est exécuté par Jeremy donc qui vaut carrément le détour. Ce conte, qui ravira les fans de Game of Thrones, nous plonge au coeur de l'obsession que les hommes éprouvent pour la redoutable créature Layla et ses conséquences funestes...
Au vu du sous-titre et bien que Layla soit un one-shot, je suppose que nous aurons bientôt le plaisir de voir sortir d'autres titres dans cet univers...
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (2)
BDGest   05 octobre 2018
Cette superbe fable romanesque, noire et pleine de passions a trouvé dans la prestation graphique de Mika l’écrin pour la mettre en valeur. Au sein de cadrages adaptés et d’une colorisation soignée, son trait réaliste, qui n’est pas sans rappeler celui de Mohamed Aouamri, est attirant et s’accorde aux atmosphères de l’aventure.
Lire la critique sur le site : BDGest
BDZoom   11 septembre 2018
Jérémy s’est fait un nom dans la bande dessinée en débarquant dans les librairies avec un premier album qui a laissé sans voix les amateurs de bandes dessinées classiques : «Barracuda», réalisé avec son ami Jean Dufaux. [...] Et voilà qu’il nous sort de ses cartons un one-shot passionnant dont il est le scénariste. Une fois encore, pari gagné !
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   20 septembre 2018
Tout désir est éphémère, comme une ride à la surface de l'eau.
Commenter  J’apprécie          161
Lire un extrait
Videos de Jérémy Petiqueux (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérémy Petiqueux
Layla, entretien avec les auteurs
autres livres classés : jeremyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox


Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3174 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre