AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Saiwhisper


Saiwhisper
  04 décembre 2019
N'ayant pas lu le roman éponyme, je ne suis pas capable de dire si cette adaptation BD est fidèle ou non toutefois, j'ai plutôt apprécié cette lecture ! Ce n'était pourtant pas gagné d'avance, car le style de dessin n'est pas du tout ma tasse de thé ! En effet, j'ai trouvé le coup de crayon brouillon, atypique et parfois laid, surtout au niveau des visages. Heureusement, les personnages sont assez expressifs, tandis que les couleurs retranscrivent bien différentes ambiances. J'ai donc fini par mettre mon ressentiment de côté afin de me concentrer sur l'histoire. Celle-ci s'est révélée être mature, difficile et intéressante. On va suivre Ciprian et sa famille, des gens du voyage, qui vont faire une halte à Paris, dans des bidonvilles. Malheureusement pour eux, les conditions de vie sont dures et tous sont obligés de mendier ou de voler pour payer Karoly, un représentant mafieux. Ce dernier les force à leur donner de l'argent, sans quoi il les menace directement de violence, de viol ou de mort. Endettés, les pauvres Zidar n'ont d'autre choix que de céder à ce chantage. le contexte de ce récit est donc très sombre, brutal et, malheureusement, réaliste ! J'ai d'ailleurs aimé le fait que tout ne soit pas embelli par les auteurs.

L'espoir va renaître grâce aux échecs puisque, au lieu de chaparder, Ciprian va découvrir des joueurs de « tchèquématte » (échec et mat) qui se retrouvent tous les jours au jardin du « Lusquenbour » de Paris. Avec admiration et fascination, le garçon va miraculeusement apprendre les règles rien qu'en observant les joueurs. Ces rendez-vous quotidiens vont lui permettre de faire plusieurs rencontres, notamment celle de Martha, alias Madame Baleine. Celle-ci m'a touchée, si bien que j'ai regretté de ne pas la voir davantage. Son duo avec le jeune Rom m'a séduite. de façon générale, j'ai apprécié la famille Zidar dont chaque membre est touchant. Les voir subsister dans de telles conditions émeut et révolte ! Ainsi, on se demande sincèrement comment tous les protagonistes vont s'en sortir… le rythme de la bande dessinée est rapide. J'ai parfois eu du mal avec certaines ellipses néanmoins, je préfère cela au fait de s'ennuyer. Je recommande cette BD prônant la tolérance aux collégiens, car le contenu est certainement un peu trop dur pour les jeunes lecteurs…
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          170



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (17)voir plus