AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782813215239
261 pages
Guy Trédaniel éditeur (08/09/2017)
3.88/5   36 notes
Résumé :
Aux côtés des victimes de manipulation mentale depuis plus de vingt ans, j’ai pu décrypter la personnalité des manipulateurs, celles de leurs victimes et aussi étudier les composantes du lien étrange qui les relie. J’en suis arrivée à la conclusion surprenante que plus on est intelligent, plus on est manipulable.
Le paradoxe n’est qu’apparent : une personne intelligente cherche à comprendre, essaie d’intégrer le point de vue de l’autre, veut trouver un terrai... >Voir plus
Que lire après Pourquoi trop penser rend manipulableVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Madame Petitcollin est très forte, c'est elle qui l'écrit. J'ajoute qu'après sa dispensable découverte, je reste durablement fâchée avec le développement personnel, sans doute à cause de mes mauvais choix, ne pouvant imaginer une seconde qu'une majeure partie de l'offre éditoriale est inepte.

Boum ! Boum ! Badaboum ! Pourquoi trop penser rend manipulable oppose surefficients aux gros cerveaux aux morveux sournois. Les surefficients sont bien sûr les clients – clients et non patients - de Christel Petitcollin à qui en deux temps et trois mouvements elle inculque de vagues notions sorties de wikipedia pour contrer tous les prédateurs dont ils sont les victimes comme par exemple répondre à certaines questions avec les tripes et non avec la tête. Quelques citations prêtées à Bouddha ou au Dalaï-Lama – on ne prête qu'aux riches – servent de cautions invérifiables, assaisonnées de l'éternel QQOQC et de l'inaltérable expérience de Milgram. Tous ces propos sont évidemment « scientifiquement prouvés » ce qui me fait penser à ces pubs où l'on voit de pseudos-dentistes-vetos-docteurs-barrez la mention inutile – qui la veille vendaient des bagnoles -, vêtus de blouses blanches, chaussés de lunettes, affublés d'un défaut de sous-titrage comme s'ils parlaient un étranger mal doublé, nous vanter par exemple les vertus d'un dentifrice aux allégations scientifiquement prouvées, fermez le ban !


Christel Petitcollin se revendique entr'autres de la thérapie provocatrice de Frank Farrelly. J'y ai vu pour ma part des méthodes brutalistes et manichéennes, bâclées, écrites avec les pieds, souvent contradictoires, étayées par des affirmations à l'emporte-pièces. Certains commentaires m'ont choquée soit à cause de l'idéologie véhiculée, soit en raison de leur formulation plus proche de la rhétorique d'un Jean-Marie Bigard que de Freud. Deux exemples pour justifier mes commentaires critiques : « On ne tape pas, on n'insulte pas. Cela devrait être fermement enseigné dès l'école maternelle, on éviterait bien des ennuis. Mais le discours des adultes à ce sujet manque de cohérence. Voilà pourquoi s'installe la loi de la jungle dans la cour de récréation ». Outre que cette affirmation ne veut rien dire, elle ne manque pas d'écornifler les enseignants. Je souhaite donc rappeler que les enseignants enseignent et que l'éducation reste le domaine de la famille. L'auteure a-t-elle jamais été confrontée à la loi de la jungle, liane entre les dents ? Personnellement, je connais de nombreuses cours de récréation y compris dans des quartiers étiquetés difficiles où règne l'harmonie grâce au boulot exemplaire d'enseignants.


Plus grave, celle qui vend ses conférences aux patrons d'entreprises qui souhaitent faire gober à leurs esclaves qu'ils prennent en compte leur souffrance au travail, se permet un commentaire sur France Telecom qui m'a révulsée : « A l'époque, on en était déjà à 30 suicides chez France Telecom. Trente salariés s'étaient foutus en l'air pour cette maudite boîte ! Devant les caméras et les micros des journalistes, Didier Lombard, le PDG déclare agacé : Il faudrait en finir avec cette mode des suicides ». Chez France Telecom, on se suicide pour être à la mode ! L'inhumanité de ces propos était tellement inconcevable que les journalistes ont pensé à un « dérapage » provenant d'une personne bouleversée ».


« On » en était déjà à... C'est qui ce on ? Les salariés « se foutent en l'air », quelle désinvolture pour parler d'hommes et de femmes qui au terme de leur détresse, ont mis fin à leurs jours, laissant conjoints, enfants et proches... Et France Telecom, grâce à la magie minimaliste de Christel Petitcollin est réduite à une maudite boîte !! Rien d'étonnant pour celle pour qui une entreprise est une boîte... Mais le pompon, c'est la chute lorsqu'elle parle des journalistes qui selon mes critères ne sont que des journaleux à la botte qui croient à « Un dérapage provenant d'une personne bouleversée ». C'est mignon et angélique, il a dû bien se marrer l'émotif Didier Lombard en lisant ça, lui qui était payé pour nettoyer les écuries d'Augias pour le compte d'actionnaires cannibales …. Et les familles ont dû se sentir soutenues dans leur létal calvaire subi...


Bref, pour Christel Petitcollin, même la méchanceté ne peut être gratuite, puisque tout se vend... Je termine sur ces truismes adaptés aux conférences vendues aux entreprises : « Le bonheur, c'est peut-être de renoncer au plaisir d'être malheureux ». Et toc ! « Soit un problème a une solution, et on la met en oeuvre, soit le problème n'a pas de solution, et, dans ce cas, ce n'est pas un problème ». Et paf ! Quoi que vous en pensiez …


Ouais, le problème c'est que j'en pense quelque chose et que le pseudo-développement personnel à marche forcée chaussé de godillots à clous n'en sort pas grandi. Au suivant !
Commenter  J’apprécie          10
C'est la première fois que je me plonge dans un livre qui parle de manipulation, je n'en connais pas d'autre, mais celui-ci m'a beaucoup renseigné.

On ne veut pas croire que ce genre de personnes, vides de bonté existent. D'ailleurs c'est ce que Christelle Petitcollin nous serine dans son livre. Tant qu'on acceptera pas que les manipulateurs existent, que leur but est détruire sa victime, on s'y laissera toujours prendre. Ici le regard est porté tant soit sur "le manipulateur" que "le sureffiscient mental" (celui qui pense trop). Si on en apprend plus sur le premier, on voit aussi que du point de vue du second, sa bonté, son besoin d'harmonie, son "côté" angélique, empêche parfois ce processus d'acceptation. Pourtant leur malveillance est bien là, combien de vie en ont fait les frais ? Il suffit de regarder dans le journaux, les victimes d'harcèlement scolaire ou simplement autour de soi. Selon l'auteur, il sont entre 2 et 4% de la population. Ce qui fait qu'en moyenne, une personne connait environ 1 à 3 manipulateurs dans son entourage. Voilà pourquoi il est important pour tout un chacun de se renseigner sur ce sujet. Qui dit manipulateur, dit danger alors protégez-vous au maximum. Et cela commence par apprendre à mieux les connaitre à travers ce livre.
Commenter  J’apprécie          20
Pour être honnête avec vous, ce livre, je l'ai lu durant l'été 2020. Il m'aura fallu 6 mois pour l'évoquer sur mon blog. Sans entrer dans les détails, 2020 a été une année épouvantable pour moi, notamment au niveau professionnel. Des manipulateurs, j'en ai croisés pas mal durant ma vie, et pas seulement dans le professionnel...

Même si j'ai changé de travail en septembre 2020, je suis consciente que ce n'est que mettre un pansement sur une jambe de bois....Bref....Pour revenir à ce nouveau livre de Christel Petitcollin (vous trouverez les autres livres de l'auteure que j'ai chroniqués sur mon blog), celui-ci ouvre vraiment les yeux sur les gens qui nous entourent (ou ceux qui nous gouvernent...).

Je n'irais pas jusqu'à dire que c'est un guide de survie, pour les personnes hypersensibles comme moi, mais oui, en fait, cela permet de se mettre à la place des manipulateurs et de "comprendre et accepter" que les mauvaises actions qu'ils font ne les empêchent pas de dormir (contrairement aux hypersensibles qui sont perclus de regrets et de remords jusqu'à s'en rendre malade...).

Si le livre a été publié en 2017, il prend toute sa signification en 2020 et permet vraiment d'ouvrir les yeux, je le répète.

Je ne vais pas écrire plus longtemps sur ce livre car il remue beaucoup de choses en moi et j'ai vraiment besoin de "positiver" en ce moment mais bien évidemment, je vous en recommande totalement la lecture surtout si vous êtes la proie de manipulateurs, de "cons" qui vous pourrissent la vie, de personnes méchantes voire malfaisantes qui trouvent un malin plaisir à vous tourmenter.

Déjà, comprendre que vous n'êtes pas "le problème", que vous n'avez rien à vous reprocher mais que ce sont ces personnes-là qui font le mal sans aucun état d'âme (et je pèse bien mes mots...), cela est déjà salvateur et vous permet également d'avoir quelques armes pour vous défendre !

Ma note : 19/20
Lien : https://lespassionsdeviedefu..
Commenter  J’apprécie          20
Encore un livre sur la manipulation, je suis dans ma série sur le sujet. Celui-ci est vraiment très pratique, concret, et donne des pistes de véritable aide, une marche à suivre, pas seulement théorique. L'autrice, de plus, déploie beaucoup d'humour et de vivacité pendant tout son essai, ce qui le rend particulièrement facile, réjouissant voire amusant à lire, même si on pense parfois "rhô ben non quand même !!" (mais sûrement que si, en fait). C'est le premier livre sur le sujet dans lequel je trouve autant de pistes vraiment sérieuses pour les personnes aux prises avec un manipulateur ou un manipulatrice. Quasiment un petit traité de coaching ! A mettre entre toutes les mains concernées ! Beaucoup moins dans les mains des non-concernés, car peu de théorie, peu de pages sur la personalité manipulatrice, son enfance, son psychisme, etc., et pas certaine que les personnes non "surefficientes" comprennent les parts de caractère qui leur sont attribuées (dans l'ensemble incroyablement précises et exactes !). Pour autant, on y trouve une idée d'explication de la personnalité manipulatrice extrêmement divertissante, et surtout très originale, mais alors vraiment ! Et qui, pour ma part, m'a fait éclater de rire, tellement je la trouve à la fois décalée et pourtant remarquablement juste. Et d'une simplicité limpide.
Au sens propre, et de bonne foi, j'ai vraiment beaucoup ri, ce à quoi je ne m'attendais pas du tout avec ce genre de sujet, mais beaucoup appris aussi, et je le referme avec une sensation d'avoir été un peu rechargée, revigorée. C'est peu dire que j'ai adoré.
Lien : http://ploufsurterre.canalbl..
Commenter  J’apprécie          30
Un livre que j'ai dévoré en un peu plus de 24h. Cela m'a permis de comprendre la vulnérabilité des surefficients par rapport aux manipulateurs. le chapitre sur l'amnésie traumatique est passionnant.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Un manipulateur a deux visages Le fait d’avoir deux visages est la première caractéristique d’un manipulateur. En consultation, ce critère est validé dans 100 % des cas. « Diriez-vous que cette personne a deux visages ?
– Ah oui ! Exactement ! » Tous les auteurs sur le sujet sont d’accord sur ce point. Le premier visage est très sympathique et très avenant. Il s’adresse à l’extérieur. Il n’apparaît que lorsqu’il y a un public ou lorsque le manipulateur est en phase de séduction. Le second visage est morose et cruel. Plus le temps passera, plus il deviendra haineux. Ce visage-là est réservé au cercle privé. En général, seule la victime connaît ce second visage. C’est une des raisons qui font qu’elle n’ose pas dénoncer la méchanceté de son manipulateur. Elle sait que ceux qui ne connaissent que le visage sympathique ne la croiront pas. Quelques clients ont réussi par hasard à photographier ce regard de haine pure que leur adresse leur manipulateur. Il fait froid dans le dos ! C’est exactement le même regard noir que celui qu’utilisait le morveux dans la cour de récré pour vous intimider. Des années plus tard, ça fonctionne toujours aussi bien. Alors pourquoi s’en priver ?!
Commenter  J’apprécie          00
Les manipulateurs n'ont que le pouvoir qu'on leur laisse.

Quand ils sont face à des gens lucides, structurés et affirmés, ils deviennent inoffensifs.
Commenter  J’apprécie          41
Toute personne qui a fréquenté un manipulateur l’a déjà vu switcher brusquement d’un visage à l’autre, juste parce qu’un tiers entrait dans la pièce ou en sortait. C’est bien la preuve qu’ils sont pleinement conscients de ce qu’ils font et qu’ils maîtrisent parfaitement leur image. Mais cette idée est tellement dérangeante que la plupart des gens zappent ces faits objectifs. Pourtant, une personne normale ne passe pas aussi instantanément d’un visage à l’autre. Alors, méfiez-vous des beaux masques. Et encore plus lorsque votre manipulateur redevient brusquement gentil. Ça indique qu’il a l’intention de vous rendormir.
Commenter  J’apprécie          00
Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que
d'être bien adapté à une société malade.
Jiddu Krishnamurti
Commenter  J’apprécie          30
Certains sont
réticents à l'idée d'y perdre leur spontanéité.
Mais la spontanéité est surtout l'art de parler et d'agir sans réfléchir.
Ce que vous croyez perdre en spontanéité, vous le gagnerez en authenticité, en calme et en sagesse. Mettre de la conscience dans votre communication vous apportera de l'objectivité, de la pertinence.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Christel Petitcollin (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christel Petitcollin
Épisode 45 : Christel Petitcollin
Spécialiste de la PNL, Christel Petitcollin exerce depuis une trentaine d'années et donne des conférences à travers le monde. Grâce à ses différentes formations, dont l'hypnose, elle conseille ses lecteurs sur la communication, le développement personnel et la compréhension des mécanismes de la manipulation.
Découvrez son interview feel good, en vidéo !
Pour découvrir leur ouvrage "J'ai pas les codes" aux éditions Albin Michel, c'est par ici : https://bit.ly/3OJXieO
#ParolesdAuteurs #InterviewGibert #GibertMonLibraire #Gibert #Manipulation #PNL #Conférences
Retrouvez-nous sur Facebook : facebook.com/GibertOfficiel Nous suivre sur Instagram : instagram.com/GibertOfficiel
+ Lire la suite
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (138) Voir plus



Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
430 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre

{* *}