AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782262097400
895 pages
Perrin (21/10/2021)
4.27/5   82 notes
Résumé :
Ce livre est autre chose qu'une biographie classique.
C'est tout le règne qu'il embrasse dans une vision générale de la société du Grand siècle, renouvelant le sujet, mettant à mal bien des clichés et des vieilles lunes grâce à une documentation considérable.

Parmi elles sont présentes de nombreuses études étrangères peu accessibles, grâce tout autant à une analyse remarquable, originale, juste, du pouvoir, de ses serviteurs, de ses moyens d'ac... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Henri-l-oiseleur
  02 décembre 2015
L'école française, plus soucieuse de formation idéologique des enfants que d'exactitude historique et de rigueur, a répandu sur Louis XIV nombre de sottises. Maintenant que la nouvelle école française semble avoir renoncé à enseigner l'histoire de France, même faussement, les sottises demeurent dans les manuels de littérature et les préjugés médiatiques des professeurs. C'est pourquoi la lecture de ce livre, avec celle du Louis XVI du même auteur (pour voir plus clair dans la Révolution), est absolument nécessaire pour comprendre vraiment le XVII°s dans sa particularité, et le règne de ce roi, qui fut si marquant en tous points qu'il "informe" encore aujourd'hui une bonne part de notre culture (la vraie). En particulier, on en saura plus sur le système de cour, sur l'absolutisme et sa pratique, et sur la civilisation que ce roi-mécène porta à un degré d'éclat inégalé, à partir du modèle curial ancien inauguré par les derniers Valois. On verra aussi que la misère des peuples ne résulte pas seulement des injustices et des inégalités sociales, mais du climat et du mode de production agricole, sur lesquels l'état n'avait aucune prise. Ainsi cette lecture contribue-t-elle à guérir le lecteur de ses préjugés gauchistes sur l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Mascarpone
  08 mars 2018
J'ai pris un très grand plaisir à livre ce livre, qui tout en étant précis du point de vue historique, est d'une narration très fluide. Jean-Christian Petitfils nous conte L Histoire à la fois dans ce qu'elle a de connu, mais également les pans plus méconnus.
Il mêle habilement les transformations de la gouvernance du pays, opérée sous l'égide de Louis XIV, les histoires de Cour ainsi que les transformations sociétales ou des arts, musicaux et théâtraux notamment. Les deux visages de Louis XIV nous sont exposés : celui connu de la première partie de son règne, où la galanterie et les plaisirs de cour sont omniprésents; celui moins connu de la deuxième partie, plus austère. Ce livre ouvre sur de nombreuses destinées rattachées au règne de Louis XIV, telles que celles de Mlle de la Vallière, Mme de Montespan ou encore Mme de Maintenon, que l'on a envie de mieux connaître pour lever le voile sur l'impact qu'elles ont pu avoir sur la conduite des affaires du pays.
Commenter  J’apprécie          31
lehibook
  12 juillet 2019
A regarder le Soleil , on peut être ébloui , voire aveuglé .Même chose pour ce roi au règne fleuve qui sut bâtir sa légende avec un vrai génie de la communication (bien aidé par l’extraordinaire floraison de talents autour de lui) , et qui effectua une œuvre colossale ( là encore grâce à des talents qu’il sut rassembler et gérer). Mais plus lumineux est l’astre, plus profondes sont les ombres et, les dépenses extravagantes , les guerres incessantes , la bigoterie et les persécutions religieuses de la fin du règne en témoignent. Le livre de Jean-Christian Petitfils , remarquablement équilibré , permet au lecteur non spécialiste d’avoir un très solide aperçu de cette période de l’histoire car il dépasse l’aspect purement biographique pour une analyse plus globale.
Commenter  J’apprécie          40
JADIN
  26 décembre 2014
On y apprend que le met préféré de LOUIS XIV est le petit pois
Commenter  J’apprécie          70
SCOman
  30 janvier 2015
Après son passionnant Fouquet, que nous vous avions déjà présenté sur ce site, Jean-Christian Petitfils se pose avec cette monumentale biographie de Louis XIV comme l'un des plus brillants historiens français d'aujourd'hui. de fait, ce Louis XIV s'avère être bien plus qu'une biographie classique, puisqu'elle dessine une fresque méticuleuse et vivante de chaque aspect des soixante-douze ans du règne du Roi Soleil. le talent de Jean-Christian Petitfils repose sur sa capacité à mêler et alterner, sans jamais noyer le lecteur dans d'abscons propos, les différents champs d'études, qu'il s'agisse d'économie, des hiérarchies sociales en vigueur, de guerre, de diplomatie, des moeurs, ou bien encore de la structuration politique de l'État. Il démontre ainsi la trifonctionnalité de la monarchie de droit divin louis-quatorzienne, à la fois fédératrice, diviseuse, et niveleuse. Battant en brèche toutes les idées reçues sur Louis le Grand, il souligne avec précisions les différentes facettes de ce souverain qui plaça définitivement la France au centre de l'échiquier européen, en déployant sur le plan militaire et diplomatique une « stratégie défensive ». À la fois [...]
Lien : http://leslecturesdares.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
BazaRBazaR   26 juin 2022
Pour être, il faut paraître, pour paraître, il faut avoir et pour avoir, il faut plaire ! C'est ainsi que le courtisan s'attache à son roi comme l'esclave à son maître. Sans lui son statut s'effondre.
Commenter  J’apprécie          191
BazaRBazaR   22 juin 2022
La guerre de Hollande fut certainement l'une des erreurs les plus graves du règne. Ses causes sont si incompréhensibles à première vue que les historiens, désorientés, ont exprimé des opinions divergentes. Pourquoi en effet Louis XIV, dont l'objectif essentiel était de capter une partie de l'héritage espagnol, s'est-il lancé dans une folle entreprise contre ce petit pays qui, autrefois, s'était soulevé - et avec quelle ardeur! - contre la domination de Philippe II et qui, naguère, avait tenu en respect la puissance anglaise, en pleine expansion ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
BazaRBazaR   17 juin 2022
De sa solide éducation chrétienne, le roi n'avait conservé qu'un vernis de pratiques sans racine, une religion de pure forme dénuée de convictions profondes, enlisée dans la routine. Certes, il faisait les actes de dévotion prescrits par ses confesseurs, récitait son chapelet, même lorsqu'il était en campagne. Mais le cœur n'y était pas. Pour tout dire, le Roi Très-Chrétien vivait comme un païen, sans voir la nécessité de rompre avec l'univers tourmenté de ses passions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
BazaRBazaR   15 juin 2022
A l'imitation des Hollandais, Colbert s'attacha à créer de nouveaux canaux: sa plus belle réussite fut le canal des deux mers, dû à l'un de ses protégés, l'ingénieur Pierre Paul Riquet. Cette entreprise pharaonique, unissant la Méditerranée et l'Océan par la Garonne, permit, à partir de 1681, à des flottilles marchandes de bonne taille d'éviter le détour par le détroit de Gibraltar. Elle coûta 20 millions de livres, employa jusquà 12000 travailleurs et donna l'occasion au vieux Corneille de magnifier, une fois de plus, la gloire du souverain : "France, ton Grand Roi parle et les rochers se fendent..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          171
BazaRBazaR   04 juin 2022
Parmi les acteurs collectifs de la Fronde on aurait garde d'oublier le petit peuple de Paris, artisans, ouvriers, colporteurs, cochers, crocheteurs, portefaix, marchands ambulants, qui seront de tous les attroupements, de toutes les "émotions". Cette "populace", comme l'appellent les contemporains, n'obéit à aucune idéologie cohérente, n'a aucune suite dans les idées. Un jour, elle applaudit les robes rouges du Parlement défilant dans la rue, un autre, elle les couvre d'injures. Elle allume des feux de joie à l'arrestation de Condé mais les rallume à sa libération. Cette foule versatile, hésitante, ballottée entre les démagogues et les agents provocateurs, s'emballe vite pour un meneur sans s'apercevoir qu'elle sert de piétaille et de chair à canons à des coteries qui se moquent de son sort... Armé, ameuté, mais oublié par les trêves et les accords conclus entre adversaires, le peuple fut la grande victime de la guerre civile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160

Videos de Jean-Christian Petitfils (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Christian Petitfils
Portrait de Jean-Christian Petitfils L'Esprit des Lettres de septembre 2021 Retrouvez les livres de Jean-Christian Petitfils: https://www.laprocure.com/henri-jean-christian-petitfils/9782262050290.html
L'Esprit des Lettres est une émission diffusée sur KTO tous les derniers vendredis du mois coproduite par KTO et le Jour du Seigneur.
Découvrez le Jour du Seigneur : https://www.lejourduseigneur.com/ Découvrez les émissions de KTO : https://www.ktotv.com/ Découvrez les émissions du CFRT : https://www.cfrt.tv/
Suivez la librairie La Procure sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/LaProcure/ Twitter : https://twitter.com/laprocure Instagram : https://www.instagram.com/librairie_laprocure/?hl=fr
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Louis XIV: 1643-1715Voir plus
>France : histoire>Les Bourbons: 1589-1789>Louis XIV: 1643-1715 (53)
autres livres classés : louis xivVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2594 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre