AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Crazynath


Crazynath
  05 juin 2018
Cela fait déjà un petit moment que j'ai lu cette trilogie de Wielstadt de Pierre Pevel. C'est la première fois que je fais une incursion dans l'oeuvre de cet auteur. Cependant, j'avais repéré ce livre depuis au moins 2 ans au gré de mes flâneries sur Babelio et sur le net.
Disons-le tout net, j'ai été sous le charme de cette histoire dès les toutes premières pages, et j'ai vraiment adoré cette lecture !
Que ce soit le style, que j'aime beaucoup et qui met en place une ambiance très particulière au rythme très enlevé, ou que ce soit l'histoire ( qui n'est pas sans évoquer un cousinage avec Alexandre Dumas ), je suis devenue accro de ce livre au point de le terminer en très peu de temps.
Parlons d'abord de la ville qui a donné son nom à cet excellent roman. Wielstadt, cité médiévale traversée par le Rhin en plein Saint Empire germanique. Cette ville, où vont se passer les trois quarts de l'histoire est superbement décrite par Pierre Pevel. Il nous emmène à travers les ruelles et les méandres de cette cité, on s'y croirait…Et puis, elle a quand même une sacrée caractéristique, celle ville : un dragon veille sur elle depuis toujours…
La période historique, (nous sommes aux débuts de la guerre de Trente ans) est restituée avec beaucoup de réalisme sans pour autant alourdir l'histoire. On sent qu'il y a eu un sérieux travail de documentation et de recherche de la part de l'auteur.
Et les personnages me direz-vous ? Avant de céder la place au personnage principal, je voudrais juste évoquer la galerie de ceux qui l'entourent. J'ai franchement adoré la petite fée Chandelle, le faune Zacharios et bien d'autres. le chevalier Kantz, quant à lui est donc le héros de cette histoire. Un héros sombre, qui s'il manie avec beaucoup de style et de panache l'épée a encore bien d'autres talents. A mi-chemin entre un policier et un exorciste, il semble vouer son existence à la poursuite de bien étranges créatures et sociétés secrètes qui paraissent avoir pris Wielstadt comme terrain de jeu. J'ai beaucoup aimé ce personnage, qui m'a inévitablement fait penser à un certain mousquetaire. Mais un mousquetaire avec moins d'humour et bien plus torturé il faut le dire.
Cette trilogie se lit très rapidement, car Pevel sait franchement raconter une histoire avec art et talent. On ne s'y ennuie pas une seconde et cette plongée dans une période de l'histoire que je ne connais pas très bien a été fort intéressante.
Évidemment, j'ai l'intention de continuer ma découverte de l'oeuvre de cet auteur, que ce soit avec les Lames du cardinal ou le cycle du Haut-Royaume.
Une très belle découverte et puis c'est tout !

Challenge Pavés 2018
Commenter  J’apprécie          363



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (35)voir plus