AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Tatooa


Tatooa
  17 septembre 2013
Fini ! Oualala ! Que d'émotions !
Un nouveau coup de coeur, mais un (tout petit) regret : j'aurais du lire cette trilogie avant de lire "Les lames du Cardinal". Oui bon certes ne connaissant pas du tout l'auteur je ne pouvais pas le savoir.

Je vous explique. C'est très différent, mais un peu pareil. Comment ça je ne suis pas claire ?!

Dans la construction de l'intrigue, cela ressemble beaucoup aux lames. le premier tome est un tome de mise en place, Pevel campe ses personnages, dont son personnage principal, Kantz, mystérieux au possible, sa ville (qui, contrairement à Paris dans "Les Lames", n'existe pas, mais où on finit par s'y retrouver quand même "comme si on y était !), campe l'ambiance, historique, bourré de références aux sociétés secrètes de l'époque. C'est à la fois passionnant et très intriguant, le tout dans la toujours belle écriture qu'on connait à cet auteur.
Il a vraiment un don pour les descriptions, que ce soit des quartiers, des personnes, des combats, on les VOIT, on s'y croirait, c'est criant de réalisme, même quand il s'agit de magie et de démons.

Sur le fond, c'est différent, forcément.
Comme dans "Les lames", les 3 tomes sont 3 histoires différentes, mais qui se rejoignent dans le troisième. C'est archi-maîtrisé, la révélation de la fin du 3ème tome est époustouflante, perso je n'avais rien vu venir !!!

Bref, j'ai adoré (et j'ai mis aucun spoiler, comme ça même les plus curieux seront obligés de le lire pour tout découvrir).
Nouveau coup de coeur (à force je suis en train de tomber amoureuse de Mossieur PEVEL...).

PS : Pourquoi aurais-je du la lire avant "les lames du Cardinal" ? Tout simplement parce que les références aux mousquetaires et à Dumas, on ne les retrouve pas ici... C'est tout. A part ça, c'est juste grandiose.
Commenter  J’apprécie          140



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (14)voir plus