AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781022752511
126 pages
Éditeur : Bookelis (15/02/2017)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Mark fantasme la fille idéale. Max fuit toutes relations sentimentales. Emmanuel peine à oublier son grand amour. Quant à Loïc, il découvre à peine les sensations que provoquent les premiers émois.
De son côté, Lise veut seulement être aimée, être heureuse.

Qu’ils recherchent la personne idéale ou pensent ne pas être faits pour les histoires d’amour, qu’ils n’arrivent pas à se remettre d’une récente rupture ou se déclarer à la personne aimée, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
AMR_La_Pirate
  05 octobre 2018
Je tiens à remercier Gilles Peyroux pour la confiance qu'il m'accorde en me confiant son recueil de nouvelles, Amours biodégradables, pour lecture et avis. Tout ce que je sais de lui, c'est qu'il écrit des histoires dont le moteur principal sont les relations humaines.
Les dix nouvelles mettent en scène « de jeunes adultes un peu paumés dans le grand chaos des sentiments... ». J'aborde ce livre avec curiosité et un peu de retenue aussi : mon jeune temps est un peu loin et je me demande si je vais être en phase avec les personnages.
Dans ces nouvelles, il y a des espoirs, des déceptions, des moments de lucidité, de l'alcool, beaucoup d'alcool, trop d'alcool et de gueules de bois : « un verre, puis deux, puis d'autres » … On y boit pour faire la fête, pour se donner du courage, pour noyer son chagrin ou sa déception, parce qu'on ne sait pas s'amuser sans boire… On y baise aussi, parfois en ayant un peu trop bu : « t'es bourré, elle est bourrée, tu la dragues ou elle te drague, t'acceptes, elle aussi, tu laboures, tu la bourres. Bourrer, c'est bien le terme ».
Souvent, les personnages n'ont pas l'air d'être ce qu'ils sont, jouent à paraître plus vieux, majeurs, plus durs, plus mâtures… Ils sont tous jeunes, très jeunes, accros à l'alcool et aux séries TV. Leurs vies obéissent à des codes, mais leurs aspirations profondes, cachées, émergent parfois au gré des pages, des amours impossibles, des amours par défaut ou encore des amours tarifés.
Les personnages réapparaissent de nouvelles en nouvelles, se croisent et se manquent en essayant de s'aimer, pris sur le vif par la plume de Gilles Peyroux, qui tel une éponge « absorbe puis [se] presse sur un clavier, sur du papier mâché, remâchant des histoires…».
C'est assez bien écrit ; le style et le ton changent un peu d'une nouvelle à l'autre, faisant de chacune un micro-univers à part entière. le langage va de soutenu à très familier et pas seulement dans les dialogues ; la narration passe de l'omniscience à la première personne, toujours assez fluide.
Parfois, Gilles Peyroux convoque les mythologies et les actualise avec plus ou moins de bonheur, dans « le Fil d'Ariane » notamment ; cette nouvelle aurait gagné, selon moi, à se cantonner à l'image du labyrinthe… « Loin d'Ithaque » qui ne force pas trop la métaphore me paraît plus réussie.
Il y a une certaine recherche dans les titres, un bon mélange d'érudition et d'autodérision.
Mais ce qui m'interpelle le plus ici, c'est le pessimisme ambiant annoncé par le titre, déjà, et véhiculé par toutes les nouvelles, sans exception.
Souvent, dans les recueils, le titre de la nouvelle la plus représentative devient titre de l'ensemble. Gilles Peyroux n'a pas choisi cette facilité-là… le terme « biodégradable » renvoie à une notion de déchets qu'une action bactérienne, naturelle ou induite, décompose assez rapidement pour les faire disparaître, de préférence sans danger pour l'environnement. Voilà qui est lourd de sens… Veut-il nous dire que les amours de jeunesse s'effacent et s'oublient, plus ou moins rapidement, selon notre capacité à les dissoudre dans nos souvenirs ? Dit-il, au contraire, que leur réminiscence peut nous pourrir la vie, dans des relents de décomposition psychique ? Est-ce moi qui pousse trop loin la métaphore ?
Un drôle de recueil, des nouvelles qui interrogent… Je serais curieuse d'avoir l'avis de jeunes adultes sur ces problématiques amoureuses.
Une lecture qui mérite réflexion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Wolkaiw
  17 mai 2018
Amours biodégradables est un recueil de nouvelles très intéressant dont le format est relativement peu courant. Il n'est, en effet, pas coutume que les personnages des différentes nouvelles soient amenés à se rencontrer, à interagir ensemble et que le tout forme presque un mini roman découpé en chapitres. Il s'agit d'histoires et de destins qui se croisent, de jeunes en quête d'amour qui apprennent à se connaître en se confrontant à l'amour et ses dérives, l'amour et ses moments de pur bonheur.
J'ai éprouvé quelques difficultés à me familiariser avec les personnages, à mémoriser leur nom ainsi qu'à saisir les enjeux de leur histoire. Je ne comprenais pas immédiatement de qui l'auteur nous contait l'histoire car j'ai mis un certain temps à assimiler le fait que les personnages de telle histoire étaient également présents dans telle autre histoire. Une fois le mécanisme saisit, la lecture fut plus fluide et agréable, les éléments s'emboîtaient dans le puzzle géant qu'est le récit.
Au fil de la lecture, on se laisse prendre au jeu des déceptions et des rencontres amoureuses, on se rend compte que tout le monde peut avoir connu, de près ou de loin, les situations qui sont décrites. le copain un peu trop amoché qui ne sait plus ce qu'il fait, la jeune fille en détresse qui voit ses rêves se briser, la jalousie et l'envie, la peur et les pleurs… L'amour n'a rien de facile, imprévisible et surprenant, il peut surgir au détour d'une rue, dans les couloirs d'un immeuble… L'amour est beau s'il est sincère et partagé, l'amour est sublime quand deux âmes soeurs se rencontrent et fusionnent… Mais l'amour est aussi désastreux et triste s'il n'est pas éprouvé par les deux personnes de la même manière.
La vraie force du livre réside dans la façon dont l'amour est abordé : sous la forme de micro-histoires plus ou moins communes auxquelles tout le monde peut facilement s'identifier. L'amour est examiné sous de nombreuses coutures, passé au peigne fin sans épargner les protagonistes. L'ensemble nous propose une réflexion pertinente sur l'amour et les sentiments que cela engendre, il s'agit d'une très belle illustration des tourments de l'amour dans toute leur complexité, dans tout ce qu'ils ont de plus pur mais également de plus douloureux.
La plume de l'auteur est intéressante, souvent acérée mais jamais sévère avec ses personnages. La fluidité du récit nous permet de comprendre ou tout du moins de tenter de comprendre la vie de ces jeunes qui profitent de leur existence, qui essaient de vivre en harmonie avec leur temps. Certains d'entre eux se posent énormément de questions, pas toujours les bonnes. Nous assistons à l'amorce de leurs réflexions, aux prémices de leur idylle, aux balbutiements de leur vie d'adulte…
À travers ce recueil, l'auteur aborde l'amour sous presque toutes ses coutures, il ne nous propose pas une définition mais développe au contraire différents aspects de ce sentiment si complexe. C'est un groupe de jeunes désireux de trouver l'âme soeur que nous allons suivre, leurs chagrins comme leurs joies, leurs moments de doute comme ceux de plénitude. Quelques situations peuvent apparaître banales voire clichées à certains égards mais elles n'en demeurent pas moins d'une violente vérité. Qu'il s'agisse de la recherche du véritable amour ou tout simplement d'une partie de jambe en l'air, c'est le terme d'amour qui est interrogé et sans cesse remis en question. Qu'est-ce que l'amour et qu'est-ce que cela provoque en nous ? Pourquoi aimer ? Comment être aimé? Autant de questions qui peuvent nous assaillir, nous rendre plus forts mais également plus vulnérables.
Pour être franche avec vous, je ne sais que penser de ce livre. D'un côté ma lecture fut intéressante et rapide, de l'autre le format utilisé ne m'a pas totalement convaincu. Ce recueil s'articule autour de nouvelles qui sont autant d'épisodes de la vie des protagonistes, nous suivons ceux qui semblent être les principaux mais j'ai eu du mal à m'attacher à eux, à cerner les enjeux de leur démarche. J'ai dans l'ensemble apprécié la lecture mais j'ai ressenti une trop grande distance avec les personnages ainsi que leur histoire. Je pense que ce recueil pourra plaire aux amateurs du genre qui y trouvera sans doute quelque chose d'inédit dans la démarche de l'auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ManedWolf
  30 avril 2018
Je suis entrée dans cette histoire sans aucune information préalable, sans savoir à quoi m'attendre, et c'est avec délice que j'ai été plongée dans le quotidien de Mark, Max, Emmanuel et les autres, dans leurs tranches de vie réalistes et touchantes.
Le livre se présente comme un recueil de nouvelles, et ce n'est qu'après en avoir lu quelques unes que j'ai réalisé que certains prénoms revenaient d'une histoire à l'autre. Petit à petit, j'ai déroulé le fil et guetté les liens qui rapprochent les chapitres, les vies, et j'ai vraiment adoré ce format. On est donc entre un texte suivi et un recueil, changeant les points de vue, les narrations et les tons utilisés, dans un grand patchwork centré sur le même noyau de personnages. J'ai parfois de la peine à apprécier les recueils de nouvelles parce qu'il me faut changer de cadre et d'ambiance un peu brusquement d'une nouvelle à l'autre, ici ce n'était évidemment pas le cas grâce à ce canevas commun, et c'était tout à fait appréciable.
La plume est intéressante, tantôt très terre à terre, tantôt plus lyrique, selon les narrateurs, mais toujours crédible et précise.
Bref, c'est une lecture qui m'a vraiment plu, qui aborde plusieurs facettes de l'amour chez les jeunes adultes, avec simplicité en apparence mais qui cache de belles richesses une fois qu'on la regarde de plus près. Joli travail de construction, belle plume, belle idée !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
edco6974
  28 mars 2018
Résumé
Mark fantasme la fille idéale. Max fuit toutes relations sentimentales. Emmanuel peine à oublier son grand amour. Quant à Loïc, il découvre à peine les sensations que provoquent les premiers émois. de son côté, Lise veut seulement être aimée, être heureuse. Qu'ils recherchent la personne idéale ou pensent ne pas être faits pour les histoires d'amour, qu'ils n'arrivent pas à se remettre d'une récente rupture ou se déclarer à la personne aimée, les personnages de ce recueil vont se croiser, s'aimer, se manquer. Amours biodégradables, ou dix nouvelles sur de jeunes adultes un peu paumés dans le grand chaos des sentiments...
Mon avis
Nous sommes tous à la recherche de l'amour....Mais nous n'en avons pas forcément la même définition. L'amour sur le court terme, d'un instant, à long terme ou éternel? Ce roman que je considère plus comme un recueil vu qu'il est assez court décrit la vie de Marc, Max... et parle de leur sentiment , de leur quête de l'amour éphémère ou traditionnel c'est à dire pour l'amour pour la vie. Très court mais suffisant car tout au long de ma lecture, je me suis perdue... J'ai eu du mal à savoir qui est qui et à qui appartenait l'histoire que je lisais car ils font tous partis de la même "bande"...Ils se connaissent ...alors c'était compliqué.
Le point positif de ce recueil, c'est que pour une fois la fin n'est pas tragique, qu'il est léger mais compliqué.
Si vous avez un moment et que vous avez besoin de vous changer les idées alors ce roman est pour vous. Je suis désolée de ne pouvoir vous en dire plus mais sinon je risque de vous raconter l'histoire complète...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Entournantlespages
  15 mars 2018
Tant de rencontres, de rendez-vous manqués, de regards en coin, d'hésitations à se lancer, de recherches d'émotions nouvelles,… L'amour sera recherché par les différents personnages de ce recueil de nouvelles mais jamais de la même manière. À travers ses textes, nous découvrons parfois les premières tentatives des uns, la répétition d'essais qui devient lassante pour d'autres. Chacun tente de trouver ce qui lui correspond, celui ou celle qui serait le ou la bon(ne). Ces différentes histoires sont toujours bien racontées et proposent le plus souvent des situations qui pour la plupart des lecteurs pourront faire écho. Il est aisé de s'identifier aux personnages au vu de leurs émotions, de leurs sensations, de leurs choix et actes auxquels pourraient se confronter beaucoup d'autres individus à notre époque actuelle. À travers des soirées étudiantes, des concerts, des virées dans les bars, etc…, Mark, Emmanuel et Max vont faire des rencontres parfois éphémères, parfois promptes à durer sur le long terme.
Et c'est bien toute la magie de ce procédé. On ne sait pas sur qui on va tomber, si les sentiments vont se développer après une soirée riche en émotions, si une évolution est possible. À différentes étapes de leur vie amoureuse, ces personnages tentent de comprendre ce qu'ils désirent réellement, ce qu'ils ressentent et ce qu'ils veulent construire ou déconstruire. le style de l'auteur est souvent très prenant, distillant par petites doses des traits d'humour très plaisants et qui permet de se rapprocher encore davantage des protagonistes. Car ceux-ci ne sont pas toujours faciles à cerner ou à apprécier. Par moments, certains peuvent se révéler détestables alors qu'à d'autres, ils arrivent à nous rallier à leur cause. Quelques uns de ses hommes sont parfois en proie à une profonde solitude ou à une certaine résignation auxquelles il est aisé de comprendre la cause au vu de l'évolution des relations humaines dans notre société. Une touche féminine plus prononcée m'a parfois manqué même si j'ai beaucoup apprécié suivre les aventures amoureuses de Mark, Max et Emmanuel en particulier. Merci à Gilles Peyroux pour m'avoir permis de découvrir son recueil de nouvelles qui m'a beaucoup plu et qui, je pense, pourrait intéresser beaucoup d'autres.
Lien : https://entournantlespages.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
WolkaiwWolkaiw   09 mai 2018
L'homme veut toujours plus que ce qu'on lui offre. Même nageant dans le bonheur, il voudra plus. Éternel insatisfait, il court après l'absolu, avalant des kilomètres et des kilomètres de sa vie sans s'en rendre compte.
Commenter  J’apprécie          30
AudreyMarieAudreyMarie   30 mars 2018
C'est fou ce qu'on peut gâcher de belles choses tout simplement parce qu'on ne peut pas se contenter de ce que nous offrent les autres.
Commenter  J’apprécie          30
WolkaiwWolkaiw   09 mai 2018
Je ne crois pas vraiment en l'interprétation des rêves. Pour moi, on peut leur faire dire ce qu'on veut même si je veux bien concéder qu'il y a une part de nos désirs, craintes ou autres, qui vient de notre inconscient.
Commenter  J’apprécie          10
WolkaiwWolkaiw   09 mai 2018
Probabilités et équations, ce sont des formules qu'elle maîtrise déjà. Mais l'amour n'est pas une science exacte.
Commenter  J’apprécie          10
WolkaiwWolkaiw   09 mai 2018
S'ils savaient les autres, à quel point les masques que l'on porte peuvent nous étouffer !
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Gilles Peyroux (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3876 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre