AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352885116
Éditeur : City Editions (02/02/2011)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Une femme indépendante et intransigeante sur ses convictions. Une conscience morale et une action combative. Un personnage au destin exceptionnel... Simone Veil a vécu mille vies en une seule ! Au-delà de son image de droiture et d'honnêteté, Simone Veil est d'abord, et avant tout, une femme qui incarne merveilleusement son siècle et ses combats. Son histoire personnelle se confond intimement avec l'Histoire collective : la guerre, l'enfer de la déportation, la loi ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
CocoetYvette
  12 mai 2017
C'est la seule bio sur Simone Veil de ma bibliothèque et je la trouve excellente et très complète.
Son histoire personnelle, la guerre, l'enfer de la déportation, la loi sur l'avortement et son combat pour les femmes tout y est mais aussi une Simone Veil plus intime, où nous la retrouvons épouse, de mère de famille sans oublier L Académie Française tout y est.
Simone Veil est avant tout une femme libre et indépendante c'est une grande dame.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2017
Édouard Balladur et Simone Veil ne se connaissaient pas, mais quelques mois suffisent à la ministre pour se convaincre que le Premier ministre possède les qualités d’un homme d’État.
De son côté, Édouard Balladur ne tarit pas d’éloges sur sa ministre d’État : Au fil des mois, nous avons appris à nous connaître ; de ma part et, je l’espère, de la sienne, la confiance est allée croissant. Simone Veil est une femme courageuse, on peut compter sur elle. Sa franchise n’est jamais prise en défaut, elle n’est rien moins que complaisante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2017
La lutte contre le sida a été une préoccupation permanente de Simone Veil. Elle n’a d’ailleurs pas attendu de redevenir ministre pour s’intéresser à cette question. Déjà, lorsqu’elle était parlementaire européenne, elle s’était penchée sur cette question. Elle joignit la théorie à la pratique en allant sur le terrain dans un service d’immunologie dirigé par l’un des grands spécialistes du VIH, le professeur Michel Kazatchkine (futur directeur du Fonds mondial de lutte contre le sida), pour se rendre compte de la vie des malades, de leurs difficultés, de leur solitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2017
Trop gâtée, Simone le reconnaît volontiers.
La sagesse qui est aujourd’hui la sienne lui permet de se souvenir qu’elle n’a pas toujours été tendre avec son père, contestant – alors qu’elle n’était qu’une jeune adolescente qui ne connaissait que peu la vie – l’autorité de cette figure paternelle, droite et honnête pour voler au secours de cette mère qu’elle aimait par-dessus tout. J’avais l’impression que je vivais mon plus grand bonheur en symbiose avec elle 6, se souvient-elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2017
Le combat que mena Simone Veil en faveur des femmes est né dans ce rapport à la mère et dans une situation maternelle que la jeune fille jugeait parfois injuste.
Mais la société était ainsi faite dans cette époque troublée de l’entre-deux-guerres où des femmes étaient devenues sous-secrétaires d’État du gouvernement de Léon Blum sans avoir le droit de vote et de siéger au Parlement.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   20 mai 2017
Si chaque histoire est bien entendu unique, il y a là des ressemblances qui font de Simone Veil une Anne Frank de la mémoire française qui aurait survécu, participant à la construction de son personnage à la fois populaire et mythique et devenant bien plus tard, dans ses engagements en faveur des déportés, comme à la Fondation pour la mémoire de la Shoah, une vigie respectée.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : destinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
748 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre