AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de anniefrance


anniefrance
  09 octobre 2016
Masse critique; octobre 2016
Ces entretiens se lisent comme un roman! il faut dire que Françoise Pfaff qui conduit ces nouveaux entretiens connaît admirablement l'oeuvre de Maryse Condé: elle se montre têtur parfois poussant l'écrivaine dans ses retranchements mais Maryse Condé reste ferme sur ses positions avec humour, ironie et dérision. Je croyais connaître cette auteure mais je ne l'avais abordé que par ses livres jeunesse Haïti chérie, en particulier...J'ai donc fait une véritable découverte qui donne envie d'aller à l'oeuvre. Cela me semble très sincère: j'ai apprécié certaines déclarations;"On écrit pour soi, cela est sûr, mais on aurait aimé être lu et reconnu...il est dur et douloureux d'écrire dans l'indifférence générale. On a besoin, une fois de temps en temps, d'être admiré et apprécié" C'est dit!
Elle s'intéresse au monde dans lequel elle vit; elle est lucide: à la question de FP "la démocratie est-elle possible ou souhaitable dans un pays où l'analphabétisme prévaut et où la majorité de la population a été soumise au féodalisme colonial et à de nombreuses dictatures; elle répond" Il faut d'abord apprendre à lire et écrire aux gens,leur apprendre à comprendre et à juger le monde" Esclavage, colonialisme, racisme sont très présents...globalement pessimiste mais sans excès. l'importance de la couleur de peau devrait s'atténuer mais d'autres problèmes subsistent
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus