AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Faranirina Esoavelomandroso (Préfacier, etc.)
ISBN : 2865370321
Éditeur : Karthala (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Grande voyageuse, la Viennoise avait accompli deux tours du monde, qu’elle a d’ailleurs racontés dans des livres à succès. Mais elle rêvait de voir Madagascar et, à l’approche de la soixantaine, elle aborde enfin la Grande Île après avoir cru devoir y renoncer. De Tamatave à Tananarive, elle découvre un pays qu’elle trouve magnifique mais presque laissé à l’abandon. À ses yeux, la reine Ranavalona est responsable de tous les malheurs du pays en raison de sa cruauté.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
vbarentin
  19 mai 2013
Dernier livre d'Ida Pfeiffer qui raconte son dernier voyage qui a lieu à Madasgacar. Voyage suite auquel elle succombera de la fièvre de Madagacar à 60ans.
Ida commence ses voyages à 45ans après une vie bourgeoise.
Ida raconte de façon chronologique son quotidien de l'arrivée sur l'île, sa rencontre avec Mrs Lambert et Laborde, le prince Rakoto, la reine, le peuple. Elle décrit la barbarie, les tentatives de coup d'Etat. Cette tentative de coup d'État est découverte, les protagonistes échappent à la mort, mais sont expulsés et reconduits au port de Tamatave en passant par les zones les plus malsaines de l'île.
Le récit est complété par des spécialistes qui viennent nuancer les propos d'Ida.
Commenter  J’apprécie          31
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
vbarentinvbarentin   17 mars 2013
Je ne pus m empecher de me demander en quoi nous sommes superieurs aux sauvages. Notre civilation a poli les formes, mais les actes sont restes les memes.
Commenter  J’apprécie          30
vbarentinvbarentin   19 mai 2013
J'ai vu et appris à Madagascar plus de choses curieuses et extraordinaires qu'en aucun pays, et, quoiqu'il y ait certainement peu de bien à dire du peuple de cette île, il faut songer qu'avec un gouvernement aussi déraisonnable et aussi barbare que l'est celui de la reine Ranavola, avec l'absence complète de moralité et de religion, il ne saurait en être autrement.
Commenter  J’apprécie          00
vbarentinvbarentin   18 mai 2013
Tous ces travaux ont été exécutés par le peuple comme corvées, sans qu'il reçût ni salaire ni nourriture. On prétend que, pendant la construction du palais, 15000 hommes ont succombé à la peine et aux privations: mais cela inquiète fort peu la reine, et la moitié de la population peut périr, pourvu que ses ordres suprêmes s'accomplissent.
Commenter  J’apprécie          00
vbarentinvbarentin   18 mai 2013
Je dois avouer que ces paroles me touchèrent profondément et m'inspirérent pour le prince une estime que je n'ai encore éprouvée que pour peu d'hommes. A mes yeux, un homme qui pense aussi noblement est plus grand que le plus puissant et le plus glorieux monarque de l'Europe.
Commenter  J’apprécie          00
vbarentinvbarentin   18 mai 2013
Les Hovas vivent entre eux dans une méfiance perpétuelle, et ils regardent l'amitié comme une chose impossible. Pour la finesse et la ruse, ils y excellent d'une manière incroyable et ils pourraient en montrer au plus habile diplomate de l'Europe.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Dans la catégorie : MadagascarVoir plus
>Géographie de l'Afrique>Seychelles (Géographie)>Madagascar (13)
autres livres classés : madagascarVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr