AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782351007969
80 pages
Éditeur : Carabas (04/11/2015)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Ce ne furent pas exactement les vacances promises par Bronzage Magazine : "Méditation & Bien-être, apprenez à vous détendre pour revitaliser votre poil". Ou plumes, dans le cas de Jean Plumo, un canard bougon que les grosses bagnoles font rêver. Cette première rencontre avec Anatole, un véritable âne ce gars, aurait dû le mettre sur la piste. Ainsi que Maître Bernard qui ne ressemble pas du tout aux photos du magazine...
Au final, il n'y aura que les trois p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
orbe
  21 janvier 2016
Canard est venu tenter de se reposer lors d'une retraite. Il a vu une annonce dans bronzage magazine. Mais au lieu de farniente sur la plage, il trouve la pluie et des exercices de méditation où chacun doit rester de longues minutes face à un mur.
Pour ne rien arranger, Jean ne supporte pas vraiment ses compagnons qu'il trouve trop bruyants...
Mais le maître commence à introduire des récits d'histoires des grands maîtres comme Bouddha. Ils vont au fur et à mesure accompagner le canard dans ses pensées jusqu'à le faire évoluer...
Une excellente bd pour tous les âges. Les dessins sont beaux et l'histoire instructive nous délivre des messages sur le lâcher prise mais surtout sur l'écoute des autres.
A partager !
Commenter  J’apprécie          130
Walkyrie29
  14 janvier 2016
Amateurs d'humour décalé, d'ironie, d'animaux caricaturés et de bouddhisme, cette bande – dessinée est faite pour vous !
Jean Plumo, un canard égoïste qui vient se faire larguer et dont les talents professionnels sont remis en cause, décide de prendre des vacances et de suivre les conseils de Bronzage magazine pour se refaire une santé. Sur le chemin du « Zen », Jean rencontre Anatole, un âne qu'il prend rapidement en grippe mais qu'il accompagne jusqu'à destination. Arrivé à bon port, les déceptions s'accumulent, cela ne ressemble pas du tout aux photos du magazine et en plus il ne cesse de pleuvoir. Pour Jean, c'est la déconfiture mais, et si finalement au bout du chemin, l'attendait la rédemption ?
Le personnage principal vaut à lui tout seul le coup de mettre son nez dans cette oeuvre à la fois pleine d'humour et de réflexions. Jean rêve de grosse voiture, de soleil et de repos… Arrivé sur le site de ses vacances, au Moulin, qui s'annonçaient fantastiques, le canard acariâtre ne cesse ses réflexions qui vous feront hurler de rire. Entourés d'animaux tous plus stéréotypés les uns que les autres, du moins au regard de Plumo : Anatole, cet imbécile d'âne qui le prend de haut est un véritable âne qui rigole pour un rien, ce maître Bernard, saint chien régissant le groupe, est un peu barbant avec ses histoires de sacrifices, Thomas le cochon est un gourmand ronflant pire qu'un moteur et, ces cerfs allemands Hirrrsh et Rrruth, quel drôle d'accent !
A travers le regard, et une certaine forme d'innocence, de Jean, qui ne se rend pas bien compte qu'il est sur le site d'un séminaire bouddhiste et non sur un lieu de vacances amusantes, on suit le voyage initiatique de tous ces « animaux » sur la voie du zen. Les activités pour y arriver s'enchaînent et notre pauvre canard souffre, la position de lotus est un vrai calvaire, surtout quand il faut la tenir pendant des heures, l'arrachage d'herbes du chemin le déconcerte, « un peu de jardinage pour se détendre, pourquoi pas, mais prenez donc une tondeuse, ça sera beaucoup plus rapide ! ». Et puis vient les leçons de Bernard, des histoires qui lui semblent inconcevables et « de pire en pire » : « Sur les pas du Bouddha » (Siddhartha, que l'on voit sur la couverture), l'histoire de « Bodhidharma, l'insaisissable » et « Asanga et la sagesse ».
Une façon amusante de présenter les retraites méditatives, parce que si en surface, la BD ne manque pas de dialogues mordants et humoristiques, sur le fond, on nous présente le b.a.-ba du bouddhisme. Les voix de la sagesse viennent hantées notre canard dépaysé et blasé, et suscite chez lui une introspection, lui ouvrant les portes de son karma. Et voilà, Jean Plumo pris de remord et ayant soif d'aider son prochain. Une quête de paix intérieur que ces personnages cherchent ensemble unis dans la méditation collective et les valeurs de respect des uns et des autres malgré les différences. Ce qui mêlés à l'humour facilite l'accès à cette religion.
Le coup de crayon de Phicil et les couleurs de Drac achèvent de peindre le portrait de cette méditation de canard égoïste. C'est plaisant à lire mais surtout beau à regarder !
En bref, un oeuvre graphique pleine de sagesse et d'humour où le lecteur aussi à la fin de sa lecture trouve, en quelques sortes, de quoi réfléchir et méditer ! Que dire de plus que « encore une victoire de canard » !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
OliZ
  18 novembre 2015
Nous voici en présence d'animaux pour cette histoire de retraite zen. Il y a Anatole, un âne fatigué et fatiguant ; Jean, un canard coquin et égoïste. Ils vont se croiser et faire connaissance sur la route qui mène au moulin. Lieu de séminaire pour l'un, lieu de vacances pour l'autre. Déjà, les éléments sont différents, tous les oppose et pourtant, c'est autour d'un rassemblement qu'ils vont se libérer. Et puis il y a Bernard le maître-chien, enseignant Bouddhiste. Autour de lui, vont s'organiser des retraites zen, autrement dit des méditations. Accompagnés d'autres participants comme Michel le renard ; Thomas, le cochon ; Léon, le phacochère ; Giorgio, la grenouille ; ou bien encore les cerfs allemands Hirrrsh et Rrruth ; ensemble ils vont vivre ce séjour en quête de sensations de plénitude, pour un voyage au coeur de leur paix intérieure. La seule règle est ce message important pour eux (pour nous) : veiller à ne pas déranger le bon fonctionnement du groupe en prenant chacun soin des autres.
L'auteur, Phicil, décide alors de nous faire partager par l'intermédiaire de ces personnages favoris, trois histoires au coeur de cette religion : "Sur les pas du Bouddha" (Siddhartha), l'histoire de "Bodhidharma, l'insaisissable" et "Asanga et la sagesse".
Ni trop court, ni trop long, les différents voyages sont initiatiques et c'est très agréable à lire. Bien posé, bien amené, le vécu de l'auteur n'y est pas étranger.
Un concept animalier, autour de caricature drôle et gentille, voici une façon très originale pour aborder et commencer à apprendre le Bouddhisme zen !

Lien : http://alamagie-des-yeux-dol..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Julam
  05 avril 2017
Une petite BD sympathique sur la méditation, avec un canard grincheux et d'autres animaux partant en quête de sérénité, un respect de l'autre dans le non-jugement, une petite morale appréciable.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
OliZOliZ   19 novembre 2015
On ne peux pas se débarrasser si facilement de sa propre prison. Il faut dans un premier temps apprendre à la regarder avec honnêteté.
Commenter  J’apprécie          30
OliZOliZ   18 novembre 2015
Tu sais, pour qu'il y'ai une dispute, il faut deux ânes, hi, han !
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Phicil (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Phicil
Phicil en interview sur planetebd.com
autres livres classés : zenVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16617 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre