AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de AlouquaLecture


AlouquaLecture
  11 avril 2018
Après avoir lu ce deuxième épisode, je dois bien dire que je suis un peu mitigée, je n'ai pas été autant transportée et émue par le duo Ophélie et Jimmy. Je ne dis pas que leur histoire est moins intéressante, mais sa tournure m'a légèrement perturbée, la direction de cette relation est compréhensible, mais quelque peu déroutante malgré tout, et je ne m'attendais certainement pas à cela, de là vient certainement mon avis un peu moins enthousiaste que pour Camille et Paul.

En lisant le premier épisode, nous avons certaines attentes concernant Jimmy, cet homme qui paraît assez sûr de lui, qui est toujours présent pour ses deux amis. On s'attend à le voir agir d'une certaine manière, à ce qu'il soit une personne plusdirecte.

Tout comme pour Paul et Camille, Ophélie et Jimmy étaient voisins, Ophélie venait souvent se réfugier chez lui. Il faut dire que chez elle ce n'était pas la joie avec un père alcoolique et une mère toujours absente. Elle était souvent seule ave ses soeurs et ce père violent. L'atelier de Jimmy c'était un peu comme son refuge, un endroit où elle était la bienvenue et où elle pouvait retrouver un peu de sérénité. Elle a alors 12 ans, lui c'est déjà un jeune homme de 18 ans. Mais Ophélie est une adolescente, Jimmy est plus que séduisant, elle va développer une certaine attirance pour lui sans que lui ne le sache. Il lui apprend à jouer aux échecs et elle aime se réfugier dans cet univers de règles et de tranquilité.

Douze ans plus tard, Ophélie est devenue une championne d'échec, elle est bien classée au niveau international, elle est devenue une jeune femme attirante, qui paraît sûre d'elle, qui apparemment est toujours célibataire. La gamine que Jimmy a connue a bien changé, mais est-ce qu'elle a réellement changé tant que ça ? C'est pour rendre service à Charles qu'il fera le nécessaire pour la revoir, lors d'une rencontre locale d'échecs, il sera un des adversaire d'Ophélie, mais les rancunes sont tenaces, et elle n'est pas spécialement enchanté de le revoir.

Les rancoeurs sont encore bien présentes, comment passez au-dessus du fait que Jimmy l'a énormément déçue alors qu'elle avait à peine 13 ans ? Pourtant au fond d'elle subsite un peu de cette attirance qu'elle ressentait à l'époque, mais les souvenirs qui refont surface ne sont pas que de bons souvenirs. de jeune fille dominée par ce père alcoolique, elle est devenue une jeune femme qui serait plutôt du genre à dominer, elle a tout un tas de règles, parfois étranges, mais elle en a besoin pour se sentir en sécurité.

Jimmy parviendra t-il à franchir la carapace ?

Comme je le dis plus haut, j'ai été moins convaincue par cette histoire, qui pourtant parle également de sujets sensibles, comme l'alcoolisme ou la violence parentale, mais c'est la manière dont l'histoire est tournée qui m'a perturbée, du coup j'ai moins accroché. J'attends maintenant d'en apprendre plus sur Charles, j'ai envie de savoir quelle genre de femme arrivera à le faire changer, parce que lui, c'est un cas 🙂
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox