AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2264070196
Éditeur : 10-18 (01/03/2018)

Note moyenne : 3.04/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Mud Creek, Alabama, été 1979.
Alvin Lee Fuqua, ex Mister Alabama, a 28 ans et un rêve : devenir Mister America, pour passer à la télé dans un talk-show & se faire remarquer & devenir acteur & jouer dans des films avec Burt Reynolds. Un bien beau rêve, contrarié par un problème de hanche.

Alors Alvin a changé ses plans - adieu gloire et bodybuilding, cap sur la fortune grâce à la pêche aux moules. C'est bien plus sûr et lucratif que la c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
VivianeB
  23 février 2017
Je ne savais pas à quoi m'attendre en lisant le résumé de ce livre, j'ai tenté et je ne le regrette pas car c'est un beau portrait qui est dressé là : celui d'un homme dans sa vie de tous les jours autour des siens et qui va être bouleversé par la mort subite de son meilleur ami, de son mentor. Un livre quelque peu bizarre parfois mais révélateur d'une société de gens simples qui vivent comme ils peuvent dans l'amour, l'amitié et l'entraide sans jugement, juste avec empathie.
Commenter  J’apprécie          70
mutinelle
  25 janvier 2017
Si vous me suivez régulièrement, vous devez vous demander pourquoi j'ai lu ce livre. Je vous avoue que je me pose toujours la question… le résumé me tentait et j'avais envie d'essayer autre chose, de changer de style, de bousculer mes habitudes. Et j'ai été servie !
Alvin est plongeur, il récolte les moules au fond de la rivière. L'année 79 c'est une activité qui paye bien. Mais son rêve c'est de devenir Mister America. Quand son meilleur ami Johnny Ray meurt subitement, il décide de reprendre ce rêve là où il l'avait laissé il y a quelques années. Seulement la mort de Johnny Ray ne perturbe pas que la vie d'Alvin.
J'aime beaucoup les romans qui tracent le portrait de gens vrais. Des gens simples, que l'on peut croiser dans notre vie de tous les jours. Si en plus leur vie se passe dans un autre pays, voire sur un autre continent ça rajoute de l'exotisme (au sens large, je vous l'accorde). Je me suis dit que découvrir Mister Alabama pouvait être distrayant. Sauf que je me suis plutôt ennuyée. La vie d'Alvin et sa famille est tellement simple qu'elle en devient sans intérêt.
Souvent l'auteur fait interagir Alvin avec un personnage dont on ne sait un rien, une connaissance, avec laquelle il échange sur le temps, ou sur les derniers potins du marais et là il m'a totalement perdu. Saut que ça n'a eu pour moi aucun intérêt sauf celui de remplir des pages. J'aurais aimé en savoir plus sur la soeur d'Alvin ou sur ces amis, sur leur vie, leur aspirations… plutôt que de voir passer des personnages furtivement.
Je n'ai pas réussi à m'attacher à Alvin. C'est limite un bouseux. Surement super mignon et sexy, au vu de sa description (pis il est quand même devenu Mister Alabama quand même) mais je ne suis pas sure que j'aurais su tenir une conversation avec lui.
Les événements qui ponctuent l'histoire sont eux aussi banals. Avec des résolutions banales. Bref, c'est comme si je vous racontais ma vie de tous les jours. Cela m'est déjà arrivé de lire ce type de roman et d'y trouver du plaisir, mais là je suis tellement restée à côté des personnages que ça a été plus compliqué… Si à cela on ajoute que je ne suis pas sure d'avoir compris la fin, vous comprendrez que je ressors de ma lecture plutôt dubitative. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, mais je ne peux pas dire non plus que j'ai aimé…
Lien : https://mutietseslivres.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeaTouchBook
  05 mai 2018
Mister Alabama est un premier roman qui nous plonge dans une histoire entre la comédie et le drame, entre le rêve et le désespoir. Un livre qui dévoile l'univers original de Phillip Quinn Morris.
Mister Alabama est indéniablement un roman atypique voire étrange. Un roman qui commence d'abord comme une histoire parlant d'un coin paumé des États-Unis, un endroit où chacun cherche à s'en sortir, à rêver une vie meilleure, ailleurs. le personnage principal, Alvin, fait ainsi partie d'une bande de potes de pêcheurs de moules, mais il rêve plus haut, plus grand. Et pourquoi pas reprendre son rêve de devenir Mister America afin de devenir plus tard un grand acteur ?
Je me suis vraiment attachée à Alvin qui est un personnage touchant du fait de ce rêve qui parait inaccessible, de sa volonté à sculpter son corps comme si c'était son seul espoir de pouvoir réussir dans la vie, comme si tout reposait sur ça. Son rêve qu'il avait abandonné suite à quelques échecs revient dans son esprit au cours d'une conversation fondamentale avec son meilleur ami. Ce dernier va cependant mourir le soir même et ce décès va tout bousculer dans la vie de ce petit coin perdu.
Si dans la première partie du roman l'auteur nous livre des situations burlesques et des dialogues hilarants (notamment lors de l'enterrement de Johnny Ray), la seconde partie se révèle beaucoup plus dure, triste et dramatique. L'auteur nous fait découvrir les pensées les plus sombres de son personnage, ses doutes et ses peines .
En définitive, un bon premier roman qui peut déstabiliser dans sa progression mais qui se révèle très émouvant au dénouement.
Lien : https://leatouchbook.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SabrinaTrublet
  31 mars 2019

Mister Alabama
Phillip Quinn MORRIS
Alvin était autrefois mister Alabama mais ii a arrêté la compétition avant d'être mister America.
Depuis il est pêcheur de moules dans les eaux saumâtres des rivières d'Alabama.
Seulement pour récolter des moules il faut plonger et souvent profondément.
Il y va accompagné de son meilleur ami Johnny Ray.
Et dans sa maison ouverte aux quatre vents il accueille ses amis Cliff, Freddy, Donna et sa soeur Alma.
Un jour au retour d'une plongée Johnny Ray lui confie avoir trouvé un trésor qu'il ira rechercher très rapidement.
Mais pas assez rapidement puisque le mal des plongeurs va le tuer.
Alvin se fixe alors 2 buts : devenir mister America à coups de stéroïdes et aller chercher le trésor en or de Johnny Ray.
Un roman pas vraiment intéressant il faut bien l'avouer.
Ça paraissait prometteur et puis... bof bof...
Commenter  J’apprécie          00
famillemartinet
  03 août 2017
Chronique de vie d'un trou paumé de l'Alabama qui suit les jours plus ou moins heureux mais arrosés d'une bande de potes plus ou moins heureux et paumés eux aussi avec Alvin Lee Fuqua en tête. Culturiste et pécheur de moules à ses heures perdues Alvin a décidé de renouer avec un rêve mis de côté: devenir Mister America pour jouer dans un film de Burt Reynolds.
Alors avec la 4ème de couv' je m'attendais à quelque chose de plus barré,déjanté,irrévérencieux et surtout plus subversif. 1979,l'après Vietnam, écrit en 89 tout était réuni pour ça.Et non c'est même plutôt le contraire en 2ème partie de roman ou cela va assez loin dans la déprime post-décés et les maux et ravages de l'anorexie.
Sympathique et touchant
Pour autant on sourit régulièrement avec les péripéties de ces persos un peu rustres pour les uns, bourrins pour les autres
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LucilliusLucillius   19 octobre 2016
"Salut, Alvin. Des jours qu'on t'a pas vu. T'as chopé une chatte dans l'coin ?
- Elles sont dans les coins maintenant ? ça a changé depuis la dernière fois que je m'en suis tapé une ?
-Merde ", répondit Bart en souriant.
Bart aimait bien sourire et dire merde, et à chaque fois, Alvin se disait qu'il allait s'accroupir pour en poser une. Bart mesurait dans les un mètre soixante pour quatre-vingts kilos environ, il avait les bras courts et les jambes arquées. Il semblait taillé pour faire cette chose naturelle : s'accroupir et chier.
Par association d'idées, Alvin se rappela qu'il devait faire bien attention de ne pas se pisser dessus. Les pêcheurs de moules, enfermés plusieurs heures par jour dans leur combinaison de plongée, sont obligés de pisser pendant qu'ils ramassent les coquillages. La première fois, Alvin avait dû prendre sur lui pour réussir à pisser dans sa combinaison, mais il avait si bien acquis le réflexe à présent qu'il avait peur de se faire dessus machinalement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LucilliusLucillius   19 octobre 2016
Freddy avait regardé Eddie d'un air dégoûté : "Eddie, t'es pas biculturel. T'es même pas monoculturel. T'es aculturel. T'as de l'eau croupie dans les veines, tu pisses de l'eau croupie, tu chies de la vase de rivière, et t'as des viscères de moules à la place du cerveau. Quand on va en boîte à Huntsville, les nanas te regardent en disant à leurs copines : " j'baiserais pas avec lui, même avec ta chatte à toi."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : mouleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Phillip Quinn Morris (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La chambre en littérature

Ce roman, paru en 2002 et intitulé tout simplement "La chambre" raconte la fin de l'orphelin du temple, Louis XVII. Il a été écrit par ...

Françoise Hamel
Françoise Chandernagor
Catherine Hermary-Vieille
Hortense Dufour

10 questions
81 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre