AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Magali Fournier (Illustrateur)
EAN : 9782849491676
112 pages
Éditeur : Petit à Petit (24/09/2009)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Aujourd'hui, à Kyoto, c'est la fête du printemps. Yasuro est heureux, sa femme Mitsuko vient de mettre au monde une fille. Elle s'appelle Aya et sa beauté ferait pâlir une orchidée fraîchement éclose. Comme Sanba san l'avait prédit, elle sera artiste. Mais au coeur du Japon d'Edo, l'influence des traditions aura-t-elle raison du destin de la jeune fille devenue maiko.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
kobaitchi
  06 juin 2015
Les dessins sont vraiment jolis, c'est même pour ça que j'ai acheté ce livre. En revanche je suis plus dubitative en ce qui concerne l'histoire, surtout sa fin.


En fait j'ai acheté ce livre pour le lire avec mes nièces de 9 et 10 ans, et pour être sur que ça les intéresserai je l'ai lu seule avant, et donc, d'une certaine façon, heureusement. Et en même temps je pense qu'elles auraient décroché d'elles même bien avant la fin. Il y a beaucoup de texte et le tout me semble trop terre à terre, bien trop éloigné de préoccupations d'enfant. Perso entre 8 et 13 ans je voulais soit des histoires avec des animaux (c'est un peu avec ça que j'ai appris à lire) soit des histoires fantastiques faisant la part belle à l'imaginaire. Les sorciers, dragons, scientifiques fous et autres mondes cachés derrière le miroir, à tous je disais un oui fort et convaincu, en revanche l'histoire d'une petite fille qui accepte de se priver de presque tout pour apprendre à danser pour des hommes riches après s'être peinte le visage en blanc, bof...
Maintenant je ne dis pas non plus que mes goûts à cet âge sont ceux de tout les gamins, ni même qu'ils ne peuvent pas évoluer (j'ai adoré Geisha d'Arthur Golden) mais en me basant sur mon expérience personnelle et en regardant ce que mes neveux et nièces semblent aimer je ne pense pas que le thème soit le plus judicieux pour cet âge.

Aussi, j'étais un peu short le jour où je l'ai acheté et j'ai du faire un choix entre ce livre et un autre, par les mêmes autrices, racontant l'histoire d'un guerrier (qui est, je pense, celui qui devient le fiancé d'Aya), j'ai choisi Aya parce que je trouvais les dessins plus jolis (Houch ! le critère vraiment sérieux) et je pensais acheter l'autre lors de mon prochain passage en ville. Pas de chance, le magasin où je l'ai acheté, et qui était en liquidation depuis plus d'un an mais qui avait quand même fait passer une annonce pour trouver une nouvelle vendeuse il y a deux mois, et dont on pensait franchement que la liquidation ne se ferait jamais, à finalement réellement fermé ses portes. du coup je ne saurais jamais l'histoire de Kintaro ni ce qui est dit sur sa mort dans cet autre tome.
Lien : http://www.kobaitchi.com/arc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
faelys
  28 février 2010
"Blanc", Editions Petit à petit (cliquez sur l'illustration de couv pour découvrir le blog des albums, parce qu'il y en a deux...)
Dorothée Piatek, auteur du Nord (et allez, un peu de fierté régionale au passage), possède une très belle imagination et quand elle s'associe à Magalie Fournier aux doigts de fée pour un album, c'est tout simplement magnifique!!
Aya fait la fierté de ses parents. Née le jour des cerisiers en fleurs, la petite est promise à un destin d'artiste selon l'accoucheuse. Dans cette époque Edo, la jeune fille saura-t-elle choisir son avenir, sans froisser ses parents, selon les règles strictes des okiyas et devenir une geiko tout en restant libre et en suivant son coeur?
Un album oui, mais pas pour les petits. L'histoire est sublime et dramatique, le contexte historique parfaitement documenté avec un lexique riche. Les secrets des alcôves en papier de riz s'ouvrent devant nous, la douceur de la soie est presque palpable et le son du shamisen rythme l'aventure. S'ajoute une dimension lyrique et poétique très touchante qui fait penser aux films japonais qui sont des bijoux d'esthétique, de chorégraphies et de destinées poignantes. Cet album est un objet magnifique, avec des visuels envoûtants comme les geishas qu'il honore.
Et que dire des dessins (plus jolis à l'intérieur que sur la couv, d'ailleurs)?

Lien : http://petitesmadeleines.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Enya75
  05 septembre 2018
Très belle histoire bien que dramatique, et merveilleusement contée, car la plume est délicate. Les illustrations, précieuses, aux douces couleurs, viennent parfaire ce très bel album. A la fin de l'histoire, un glossaire explique bien des termes japonisants et ceux en langue nippone.
A réserver à des enfants pas trop petits, car la fin de l'histoire, est un peu bouleversante.
Commenter  J’apprécie          10
ayane-katsuki
  07 mars 2018
Je suis littéralement tombée amoureuse de cet ouvrage ! C'est un objet livre magnifique. le visuel est splendide, autant les dessins que les couleurs choisies. J'ai beaucoup aimé l'ambiance qu'il dégage à la fois beau, mélancolique et poétique.
Le texte est facile à lire, il y a quelques mots japonais utilisés et traduits. On apprend certains éléments sur le Japon d'autrefois et sur certaines traditions.
Concernant l'histoire, elle est percutante, belle, douloureuse et poignante.
Je vous conseille à 1000 % ce livre illustré ! J'ai hâte de me procurer le second volume qui se nomme "Pourpre : les 4 vies de Kintaro". Par contre, attention aux plus petits, la fin est dramatique.
Lien : http://ayane-passions.blogsp..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Enya75Enya75   05 septembre 2018
Les pavés sont balayés et recouverts de sel pour la seconde fois de la journée. Le ciel de Gion s'est assombri, la lueur des lampions sous lesquels dansent les premiers flocons de l'hiver ont pris le relais du soleil.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Dorothée Piatek (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dorothée Piatek
Présentation du livre "Le Secret de Mademoiselle" illustrations : Chloé Rémiat texte : Dorothée Piatek Editions Vilo Jeunesse
autres livres classés : thésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "Je marchais malgré moi dans les pas du diable"

Où la famille de François habite-t-elle au début de la guerre ?

En Picardie
En PACA
En Aquitaine

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Je marchais malgré moi dans les pas du diable de Dorothée PiatekCréer un quiz sur ce livre