AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2732458279
Éditeur : La Martinière Jeunesse (07/03/2013)

Note moyenne : 4.42/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Cette histoire est un conte, sensible et émouvant, comme on n’en rencontre que trop rarement à présent. Par de là sa beauté, l’histoire sensibilise les enfants à l’écologie, à la préservation de l’environnement, avec des mots doux et mélancoliques qui apportent une dimension supplémentaire au texte, un univers quasi lunaire, une atmosphère de rêve.
Présentation soignée, beau design, et lorsqu’on l’ouvre, on part dans un beau voyage que l’on quitte à regret su... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Nastasia-B
  14 janvier 2014
Quel magnifique album ! Une puissance poétique et parabolique rare.
Bravo à ses auteur et illustrateur qui ont combiné leurs talents respectifs afin de faire germer cette très belle histoire digne de soutenir une comparaison avec le Petit Prince de Saint-Exupéry.
Dans un monde minéral, terne, sans saison et ravagé de sa nature par la main de l'homme, un petit garçon erre à la recherche d'eau pour faire pousser son tournesol, dont tout le monde a oublié jusqu'à l'existence même.
Chemin faisant, il rencontre l'allumeur de rêves qui va tâcher de lui venir en aide en lui ouvrant la porte d'un de ses jardins secrets.
Il le conduit auprès de Monsieur Hoc, l'archétype du capitaliste qui possède tout ce qui est matériel, et qui, au fond d'un coffre-fort, possède une goutte d'eau. Je vous laisse la joie de découvrir la chute de cette très jolie parabole.
Le texte est beau, riche, à plusieurs niveaux de lecture, les illustrations sont poétiques et le trait pourrait éventuellement faire penser à une manière d'Enki Bilal.
Au final, un album que je conseille vivement, qui souffre sans doute d'un titre, à mon avis, assez mal choisi car peu évocateur par rapport à la thématique environnementale et sociétale abordée. Je le destinerais plus volontiers à des enfants entre 7 et 10 ans bien que beaucoup de second degré doit encore leur être inaccessible.
Toutes ces considérations étant, comme d'habitude, à prendre avec beaucoup de prudence car ce n'est que mon avis, c'est-à-dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          723
Biname
  13 octobre 2014
Notre terre est si belle mais malheureusement nous la traiter mal, très mal, si mal qu'elle en devient sombre, noire et sans vie. Jusqu'au jour où une fleur fait son apparition et là on se dit que tout peut changer mais pourra-t-on faire ces changements?
C'est toujours pour les illustrations que je craque pour un album jeunesse, donc j'ai d'abord craqué pour le dessin. Et puis l'histoire car je ne m'attendais pas au thème de la protection de la terre dans un livre qui parle d'un allumeur de rêves...Loin d'être moralisateur, loin d'être pédagogique ou faisant l'étalage de ce qui serait bien à faire pour sauver notre terre, j'ai adoré la tournure que prend ce livre pour nous amener justement à cette petite note "faites un geste pour sauver la planète".
Commenter  J’apprécie          60
albumsdelucie
  27 février 2015
Ce titre, « L'allumeur de rêves », tout un programme et quel programme ! J'ai été conquise par cette histoire aux allures de légende qui raconte comment les fleurs-soleil ont permis à la lumière d'inonder la Terre qui était depuis longtemps plongée dans le noir. Non seulement l'histoire est superbement contée, mais elle est aussi accompagnée d'illustrations poétiques et surprenantes ! Dorothée Piatek et Gwendal Blondelle nous invitent à entrer dans leur univers…
La lumière qui se dégage des illustrations est réelle. Elle nait des lampadaires, des phares des voitures et puis de ces miraculeuses graines de soleil que l'enfant tient dans ses mains. Si la terre est plongée dans cette nuit éternelle, l'espoir lui, prend sa source dans le coeur de l'enfant qui ne s'est jamais résigné. C'est d'ailleurs le seul détenteur de la vérité, celle qui lui murmure doucement qu'autrefois sur la terre, il y avait des saisons et beaucoup de lumière. (Suite sur le blog)
Lien : http://coursdefrancais63.fr/..
Commenter  J’apprécie          80
MIOP
  06 février 2012
La nuit est permanente sur la Terre et l'allumeur de rêves a beaucoup de travail. Il rencontre un jour, ou peut-être une nuit, un petit garçon à la recherche d'eau pour sa fleur de soleil. Grâce à cet enfant tenace et courageux, la vie reviendra sur la Terre. Les très belles illustrations de Gwendal Blondelle donnent une force supplémentaire au récit très poétique et qui se pose en défenseur de la nature.
Muriel PIOGGINI
Commenter  J’apprécie          30
Eky
  17 juin 2012
Un album magnifique ! Des dessins superbes, une histoire poétique.
Un conte philosophique et écologique.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
chardonettechardonette   25 juillet 2013
L'allumeur de rêves prit l'enfant dans ses bras et porta la fleur haut dans le ciel. Le coeur du tournesol toucha bientôt les nuages.
A mesure qu'ils avançaient, le ciel s'ouvrait.
Commenter  J’apprécie          90
chardonettechardonette   25 juillet 2013
Monsieur Hoc porta une main sur son coeur et entraïna son visiteur à l'abri des oreilles indiscrètes. "Où as-tu trouvé cette fleur? Est-elle jolie? Sent-elle bon? Combien de pétales a-t-elle? Son coeur est-il d'or?
-Vous êtes bien curieux". s'étonna l'enfant.

Monsieur Hoc pleura comme un gros bébé avant d'avouer:
"Je rêve d'avoir une fleure depuis si longtemps...
-Si vous me donnez de l'eau, je vous offrirai une graine.
-Oh, petit... comme tu es gentil...
-Mais vous me promettez d'en repndre soin? insista l'enfant.
-Promis, juré, cra...
-C'est bon Monsieur Hoc, marché conclu." dit l'enfant
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
museumdetoulousemuseumdetoulouse   16 décembre 2012
Parce que la nuit était devenue éternelle, l'allumeur de rêves travaillait inlassablement pour apporter un peu de lumière sur la Terre. Les nuits s'enchaînaient, identiques aux précédentes, pareilles à celles à venir.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Dorothée Piatek (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dorothée Piatek
Présentation du livre "Le Secret de Mademoiselle" illustrations : Chloé Rémiat texte : Dorothée Piatek Editions Vilo Jeunesse
autres livres classés : eauVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "Je marchais malgré moi dans les pas du diable"

Où la famille de François habite-t-elle au début de la guerre ?

En Picardie
En PACA
En Aquitaine

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Je marchais malgré moi dans les pas du diable de Dorothée PiatekCréer un quiz sur ce livre