AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782344030639
56 pages
Éditeur : Glénat (22/05/2019)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 13 notes)
Résumé :
L'identité peut être une fierté... ou un crime. Mulhouse, de nos jours. Un jeune cadre dynamique accro aux substances pour tenir le rythme, décide de passer une semaine de " vacances ", en cure au sanatorium XXX. Un soir, il fait la rencontre de son voisin de chambrée, M. Engel, fils d'un important vigneron de la région de Colmar. Après lui avoir fait goûter un délicieux Riesling, celui-ci lui raconte l'histoire de sa famille, dans l'Alsace de 1940...
La régi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
bibiouest
  04 juin 2019
1940, l'Alsace est annexée par l'Allemagne, une famille se retrouve au coeur de la tourmente, chacun doit choisir son camp.
le début d'une saga d'une «famille française», mais avec cette différence de taille, nous sommes en Alsace, alors que faire: attendre la fin de la guerre, collaboré, résisté, ou revendiquer l'indépendance?
Une Alsace ballotée dans l'histoire d'un pays à l'autre et le diktat Nazis qui petit à petit rend toute opposition périlleuse.
Un début de saga formidable où chacun devra trouver sa place. le destin tragique d'une famille comme les autres dans une région pas tout à fait comme les autres.
Les dessins sont réalistes et se prêtent bien à ce genre de récit historique.
Commenter  J’apprécie          641
tchouk-tchouk-nougat
  17 juillet 2019
1940, Alsace devient allemande. Les nazis en profitent pour piller les richesses de cette région tout en imposant la germanisation de la population.
En ces temps troublés nous allons suivre une famille de viticulteur alsacien. Alfred le père qui a vu Alsace changer de pays plusieurs fois et qui aime avant tout ses terres et ses vignes. Antoine qui a combattu aux côtés des français avant d'être prisonnier des Allemands. Fina, professeur un peu idéaliste qui est prête à des sacrifices pour défendre son honneur. Et François, le plus jeune, le plus malléable, qui ne sait plus trop où est sa place.
Une histoire de famille et une histoire de vignerons dans cette Alsace en plein bouleversement. Un premier tome intéressant plantant bien le décor et les différents membres de la famille Engel.
Le dessin d'Espé est efficace.
Commenter  J’apprécie          170
beatriceferon
  21 octobre 2019
Pour se reposer d'un travail très exigeant, un jeune cadre passe une semaine à la Clinique Saint Morand de Mulhouse. Il devra renoncer à toutes les drogues qu'il avale pour être plus performant. En même temps, il a perdu l'habitude de dormir sans somnifères, et, si le voisin se met à crier, il ne va pas pouvoir fermer l'oeil
Dans la chambre voisine, un vieil homme et une bouteille de Riesling du domaine Engel. Ils ont toute la nuit pour replonger dans le passé, juin 40, où le viticulteur mure la cave qui abrite ses meilleurs crus.
La guerre de 40, je suis en plein dedans, avec « Élise », le roman de Marcel Sel. Mais cette bande dessinée m'emmène en Alsace, le cadre de « A l'ombre des vainqueurs » écrit par Marie-Laure de Cazotte, qui m'avait appris pas mal de choses que je ne connaissais pas. En plus, il est question ici d'une histoire de famille, un thème que j'apprécie. J'aime aussi beaucoup le travail d'Espé.
Les premières planches nous permettent d'arpenter un quartier cossu et arboré de Mulhouse, avant de nous enfermer dans une chambre dont le résident n'arrive pas à trouver le sommeil. Les tons sont bleus : c'est la nuit. le voisin crie : les cauchemars le tourmentent. Mais « ce n'est pas des cauchemars, en réalité... C'est ma vie », cette vie qu'il va raconter, nous plongeant dans le quotidien de la famille Engel en 1940.
Le père, Alfred, soigne amoureusement son raisin et entend bien soustraire sa production à l'occupant. Sa fille, professeur, est placée devant un dilemme : signer un document prêtant allégeance au Reich ou perdre son travail. C'est une résistante qui fait le tour des camps pour ravitailler les captifs, et commencer ses journées par le salut hitlérien ne la séduit pas. Son frère, Antoine, prisonnier libéré, regagne l'exploitation, plein de haine pour l'envahisseur et habité par un rêve : réhabiliter une ancienne vigne devenue sauvage. Enfin, François, le cadet, est fier d'être Français. Mais pourra-t-il le rester, coincé entre Bleicher, un enseignant fanatique qui farcit la tête de ses élèves de tirades pro-germaniques et la jolie Clara, qui ne le laisse pas insensible, et qui lui explique que « la France n'a jamais été bonne pour nous et tous ceux qui osent aujourd'hui lui tourner le dos sont ceux qui possèdent le vrai courage. »
Ce premier tome sert surtout à mettre en place la situation de l'Alsace, déchirée entre deux nations et présenter les membres de la famille Engel, si différents les uns des autres. Les couleurs sont assez sombres, reflets d'une époque troublée et le découpage traditionnel cède le pas à des cases plus originales quand les auteurs nous font vivre l'entraînement des Hitlerjugend.
J'ai beaucoup aimé cet album et j'attends la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MarquePage
  13 mai 2020
Un premier tome qui pose le contexte, le sujet et les personnages.
l'Alsace, connue pour son vin délicieux, ses beaux villages, ses paysages entre vignes et Vosges. Mais aussi avec un patrimoine historique. Notamment avec les rivalités et les guerres entre la France et l'Allemagne. Un territoire disputé qui a changé de nationalité. Et c'est la conséquence identitaire qui fait le sujet de la série. Pendant la seconde guerre mondiale. Un sujet que je trouve fascinant. Ça fait longtemps que je me questionne sur comment les Alsaciens ont vécu ces différentes périodes, si ils se sentaient plus français que allemands.
Et c'est au coeur d'une famille que les différents points de vue vont être montrés. Au coeur d'un vignoble évidemment. C'est prenant et intéressant. Même si les auteurs ont mis des faits et des données historiques de façon un peu maladroite parfois. Mais ça reste instructif.
Les personnages sont variés. On apprend peu à peu à les connaître. Même si ils ne sont pas encore attachants. Ils ont du potentiel et on espère avoir quelques surprises.
Les dessins sont agréables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
culturevsnews
  03 juin 2019
Fantastique bande dessinée de Stéphane Piatzszek et Espé. Espé réussis et épouse bien le récit, agrémenté d'un jeu d'ombres et de couleur magnifiques dans lequel harmonie et simplicité fusionnent à un point que c'en est jubilatoire. Une telle stylisation est assez inhabituelle pour ce type d'histoire, qui généralement est plus associée à un dessin d'un réalisme académique. le tout, porté par un cadrage cinéma. Cette BD soignée aux dessins efficaces. L'atmosphère et la tension dramatique sont bien rendues. avec l'impressionnante documentation réunie par les deux complices afin de rester et de ressembler le plus fidèlement au contexte de l'époque. Cette période n'est pas sans écho avec la nôtre gangrenée par l'hégémonie des fanatismes et les massacres subséquents.
Note : 9,5/10
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
BDZoom   20 mai 2019
Un récit romanesque et poignant où la grande histoire et la fiction cohabitent agréablement.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   15 juillet 2019
Viens me tenir compagnie... à deux, les heures passent plus vite.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Stéphane Piatzszek (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Piatzszek
Stéphane Piatzszek en interview pour planetebd.com
autres livres classés : alsaceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2055 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre