AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782205074901
136 pages
Dargaud (02/10/2015)
3.3/5   53 notes
Résumé :
Aude Picault nous fait voyager dans des terres mystérieuses au bout du monde.

Novembre 2014, Aude Picault est en Patagonie. C'est en canotant dans le golfe du Morbihan que lui est venue l'envie de ce voyage dans les latitudes extrêmes de l'hémisphère Sud. Elle tire un récit superbe de ces territoires qui ne peuvent être approchés qu'en bateau, là où soufflent les terribles quarantièmes rugissants et cinquantièmes hurlants, et où les glaciers font un b... >Voir plus
Que lire après Parenthèse PatagoneVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,3

sur 53 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis
Parenthèse Patagone, c'est un carnet de voyage où Anne Picault raconte sa croisière en voilier à l'extrême sud de l'Amérique du Sud.
Dessins, aquarelles et courts textes permettent à l'auteur de partager avec nous sa découverte d'une région tellement dépaysante avec ses conditions météo extrêmes, ses paysages époustouflants à peine habités entre glaciers majestueux, forêts inextricables, plaines balayées par le vent...
C'est un joli récit émaillé de traits d'humour, malgré certains côtés un peu répétitifs (des paysages qui se ressemblent, des intempéries météo, etc dont l'auteur n'est pas vraiment responsable, mais quand même...).
Commenter  J’apprécie          330
Trouvé dans un bac à la bibliothèque j'ai trouvé beaucoup de charme à cette BD. J'ai aimé me " balader" dans les canaux de Patagonie. Aude Picault et son compagnon ont passé 10 jours sur un bateau pour une croisière atypique et superbe même si les propriétaires, basé à Ushuaia, du voilier n'ont pas vraiment le sens de l'accueil.
Une sorte de carnet de voyage qui nous permet de découvrir ce coin, dont certains endroits n'ont pas encore été explorés. Des informations, un trait léger et précis, quelques couleurs pour les paysages je me suis imprégnée de ces pages qui ont une certaine poésie.
Aude Picault met dans son récit une petite pointe d'humour, nous parle de rencontres et nous offre une belle parenthèse. Un joli moment de lecture qui donne envie de découvrir d'autres livres de cette auteur.
J'ai beaucoup aimé.
Commenter  J’apprécie          180
A travers ses aquarelles, Aude Picault nous propose une merveilleuse traversée sur le littoral patagonien, une escapade atypique en voilier «L'Île d'Elle », sur les canaux du Cap Horn jusqu'en Antarctique.

Accompagnés de nos deux membres d'équipages, Jean-Yves et Sandrine, nous sillonnons la Terre de Feu. Dix jours pour faire le tour de l'île Gordon en peinture et en histoire. de vastes étendues imprévisibles défilent. L'auteure nous offre une nature sauvage et démesurée. Un jour sur les plaines de steppes arides et ses arbres échevelés, le lendemain vue sur les calottes glaciaires aux langues bleutées et des falaises vertigineuses semblant crever le ciel. Ainsi, au milieu de ce spectacle, résonne l'écho des grognements des éléphants de mer. Puis, la nuit tombée, dans un silence presque mortuaire, on peut entendre le chant cristallin du glacier Coloane. Une multitude de fenêtres ouvertes sur la Patagonie et l'océan Pacifique, juste de quoi nous donner l'envie de rêver et de nous égarer dans cette immensité balayée par les vents.

Tiens et si je me servais un cocktail Pisco Sour Chileno avec un glaçon multicentenaire !

Un très beau voyage au coeur même de la Patagonie qui appelle à une certaine solitude. J'ai été touché par ce périple aux dessins d'une douceur extrême et aux couleurs pastel. Un plaisir pour les yeux, une échappée belle qui semble convenir à ma douce mélancolie. Il m'a juste manqué un petit, je dis bien un petit vent supplémentaire de poésie pour accompagner ces aquarelles. Mais n'est ce pas le but d'un carnet de voyage, nous mener, toutes voiles dehors, là où le vent nous portera …

«Nous aurons passé dix jours en Patagonie, quand une année ne suffirait pas à en saisir les contours. Dix jours, comme une parenthèse ouverte sur l'immensité».

Parenthèse Patagone ... Dos piscos sour chileno por favor y adelante ...

Muchas Gracias à Babelio et aux éditions Dargaud pour cette délicieuse parenthèse.

(Pour boire un Pisco Sour By Cristina rendez-vous sur mon blog ;D )


Lien : http://marque-pages-buvard-p..
Commenter  J’apprécie          170
Quelquefois, au cours d'une vie, on ouvre une parenthèse. Dans le cas présent, c'est un voyage en transat en Patagonie non loin d'Ushuaïa. L'auteure Aude Picault est une habituée des récits auto-biographiques. Elle nous fait partager son expérience peu commune. Il faut dire que c'est encore une région du monde assez sauvage car inhospitalière à cause du climat.

Le dessin tout en aquarelle est plutôt sensible comme à son habitude. Il y a de jolis paysages qui nous transmettent une certaine ambiance géographique. Au niveau du récit, c'est un peu plat. Cela ne sera pas le meilleur carnet de voyage que j'aurais lu ou la meilleure documentation sur la Patagonie. Encore une fois avec l'oeuvre d'Aude Picault, cela reste assez superficiel mais suffisamment sympathique.
Commenter  J’apprécie          70
Voici un très bel album graphique, illustré de très jolies aquarelles.
Son auteur, Aude Picault s'est rendue en Patagonie à bord d'un "voilier charter" avec son ami il y a un an.
L'album relate cette traversée et les excursions sur les îlots, au cours d'une "parenthèse patagone" de dix jours.

Le texte et le dessin ne sont pas ampoulés et restituent très bien le climat sauvage de ce bout du monde. Mon fils s'étant rendu cette année en Patagonie (Argentine et Chili), j'ai découvert dans les aquarelles d'Aude Picault l'exact reflet des paysages que Seb avait photographiés. En zoomant, j'aurais pu apercevoir la texture de la mousse...
Quelle mousse ? ...
Aude Picault nous régale en effet de petits commentaires sur les variétés de mousse (spagnum magellanicum) qui poussent dans cette contrée désolée.

On ne s'ennuie pas durant cette croisière, et contrairement aux passagers, on aurait un peu le mal de mer quand la mer se déchaîne, que la pluie frappe les hublots et que voguent les bouts de glacier au milieu du canal. Nous sommes tout de même dans les quarantièmes rugissants et les cinquantièmes hurlants.

A l'occasion d'une halte, nous faisons la connaissance de José, éleveur de vaches et de chevaux retournés à l'état sauvage depuis la fermeture de l'estancia initiale, sur un bout de terre envahi par les castors.
Nous apprenons alors le projet du milliardaire américain Tompkins d'offrir une réserve naturelle au Chili interdite aux espèces non-endémiques. A cet égard, je ne connaissais pas le nom de ce milliardaire militant écologiste quand j'appris la nouvelle de son décès dans un accident de kayak en Patagonie chilienne. Il était le fondateur des marques The North Face et Esprit, et avait acheté 30000 hectares au Chili pour protéger ces terres de l'exploitation minière.

Pour terminer mon commentaire sur la "Parenthèse patagone", j'avoue avoir été déroutée durant ma lecture par la représentation des personnages : j'ai cru que le récit mettait en scène un voyage effectué il y a longtemps par Aude, qui m'apparaissait comme une fillette, limite ado, accompagnée par son père ! Ce n'est qu'en jetant un oeil à sa biographie que j'ai découvert que ce voyage était récent et entrepris avec son compagnon...
Grand merci à Babelio et à Dargault pour ce joli carnet de route.
Lien : http://coquelicoquillages.bl..
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (3)
Bedeo
30 octobre 2015
Une véritable bouffée d’air, 100 fois moins coûteuse qu’un billet d’avion. On vous aura prévenu, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas voyager.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario
27 octobre 2015
Quelle belle parenthèse !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi
19 octobre 2015
Le lecteur n’est jamais perdu dans ce voyage qu’il fait agréablement par procuration. Surtout, les beaux paysages colorés happent l’oeil, faisant presque regretter qu’ils n’occupent pas davantage de pages.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Nous naviguerons donc selon le parcours autorisé que sillonnent les voiliers mouillant en Terre de Feu : il s’agit du tour de l’île Gordon par le bras noreste.
Je suis un peu déçue.
J’imaginais nous perdre en territoire sauvage et on se retrouve comme au poney club à la queue leu leu sur le même sentier.
Commenter  J’apprécie          110
Nous aurons passé dix jours en Patagonie,
quand une année ne suffirait pas à en saisir les contours.
Dix jours, comme une parenthèse ouverte sur l'immensité.
Commenter  J’apprécie          170
La Patagonie, c'est ailleurs, c'est autre chose, c'est un coin d'âme caché, un coin de cœur inexprimé.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Aude Picault (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Aude Picault
Un nouveau "Monsters" dans l'univers "Donjon", dessiné par la talentueuse Aude Picault ! L'occasion de retrouver Isis et Herbert pour la célébration de leurs trente années de mariage... Pour fêter leurs noces de fleurs, Herbert et Isis ont décidé de s'offrir une semaine de cabotage en mer. Mais ce qui devait être une paisible escapade romantique se transforme rapidement en course-poursuite avec d'étranges ennemis qu'ils ont du mal à identifier. Sont-ils seulement la véritable cible de ce raid ?
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : https://www.editions-delcourt.fr/ https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://www.instagram.com/delcourt.bd/ https://twitter.com/DelcourtBD
Achetez cette BD : -Amazon : https://www.amazon.fr/dp/2413042172/ref=nosim?tag=editidelco-21 -leslibraires.fr : https://www.leslibraires.fr/livre/23353825-18-donjon-monsters-t18-noces-de-fleurs-aude-picault-delcourt -Fnac : https://www.fnac.com/a19340266/Donjon-Noces-de-fleurs-Donjon-Monsters-T18-Aude-Picault#omnsearchpos=1 -Cultura : https://www.cultura.com/p-donjon-monsters-t18-noces-de-fleurs-9782413042174.html -BDfugue : https://www.bdfugue.com/donjon-monsters-tome-18-noces-de-fleurs -Canal BD : https://www.canalbd.net/canal-bd_catalogue_detail_--9782413042174 -Momie.fr : https://www.momie.fr/product/show/9782413042174/donjon-monsters-t18-noces-de-fleurs
+ Lire la suite
autres livres classés : patagonieVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (118) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5257 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}