AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Nathanael Ferdinand (Autre)
EAN : 9782354887773
192 pages
Gulf Stream Editeur (11/06/2020)
3.85/5   30 notes
Résumé :
Au royaume de Gémelia, tout le monde naît par deux. Perdre son jumeau est la malédiction la plus redoutée. Ivan Lorpalou, jeune garçon qui ne doute de rien et surtout pas de lui, ne peut accepter le mystère qui entoure la mort de son frère : il mène l'enquête. TOUTES les enquêtes !
Un jour, il est sollicité en urgence au palais pour résoudre l'énigme du prince empoisonné. Seule une potion magique préparée par la sorcière de la forêt enchantée pourra le sauver... >Voir plus
Que lire après Panique à GémeliaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 30 notes
5
4 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
De la fantasy loufoque à destination des jeunes lectrices et lecteurs. Une enquête du grand enquêteur Ivan Lorpalou, assisté de Cornélius, sa licorne sans corne.

Un joli moment de lecture que ce roman dans lequel nous découvrons un jeune enquêteur attachant, parfois insupportable, Ivan. Un jumeau qui a perdu son frère. Par amour pour ce dernier, il devient enquêteur et cherche à résoudre le mystère entourant son décès. Pour cela, il mène enquête sur enquête dans l'espoir de collecter suffisamment d'indices concernant Igor son frère disparu quand il est appelé au château afin d'être chargé par la princesse Aurélia de découvrir qui a empoisonné le prince Aurel. Il sera alors accompagné par Cornélius, une licorne aigrie depuis la perte de sa corne. Un duo loufoque d'enquêteurs. Sur leur route se dresseront des sorcières jumelles dont l'une est maléfique et d'étranges animaux.

Un récit amusant qui fait la part belle à l'amour et l'empathie, et qui se dévore sans modération. de plus, le récit de Betty Piccioli est accompagné de belles illustrations d Nathanaël Ferdinand.
Lien : https://imaginoire.fr/2021/1..
Commenter  J’apprécie          180
Si je vous dis Igor et Grichka Bogdanoff ou Mary Kate et Ashley Olsen, vous me répondez...?⁣
Gemellité bien sûr (je vous vois ceux qui ont pensé chirurgie plastique !)⁣
Ces jumeaux célèbres auraient parfaitement pu vivre à Gemelia, la ville où chaque habitant naît par paire.⁣

Ville où la malédiction la plus redoutée demeure la perte de son double.⁣
Cette malédiction, Ivan Lorpalou ne la connait que trop bien depuis la mystérieuse disparition de son frère il y a maintenant plusieurs années.⁣
Devenu détective, il met ses talents d'enquêteur au service des habitants de Gemelia et plus précisément au service de la Princesse Aurelia pour découvrir qui a bien pu empoisonner le Prince.⁣

Accompagné d'une licorne (sans corne) nommée Cornélius (mon personnage coup de coeur) , c'est avec une bonne dose d'humour que nous participons à cette enquête épique et pour le moins rafraîchissante.⁣
Ce duo atypique fonctionne à merveille et devra affronter bien des dangers pour mener à bien la mission confiée par le Royaume.⁣

Petits (à partir de 8/9 ans selon moi) et grands se délecteront de cette aventure fantastique et s'évertueront à déterminer qui d'Azelaïs et d'Aelys, est la gentille sorcière (merci Betty pour le casse-tête !).⁣

J'ai eu plaisir à découvrir cette histoire (éditée chez @gulfstream dans la collection Etincelles), signée @bettypiccioli agrémentée des jolis dessins de Nathanael Ferdinand, qui aborde sous couvert de légèreté des thèmes profonds tels que le deuil, la perte d'un être cher...⁣
----------------------⁣
La gemellité est-elle un thème que vous appréciez dans la littérature?⁣
Quel couple de jumeaux/jumelles a marqué votre mémoire?⁣
Commenter  J’apprécie          62
Ivan Lorpalou est le plus grand détective de Gemelia. C'est du moins ce qu'il clame sur tous les toits, car ce n'est pas la modestie qui étouffe ce petit bonhomme de 12 ans.
Dans un royaume où tout un chacun né affublé d'un jumeau, la plus grande malédiction qui soit est de perdre sa moitié. C'est ce qui est arrivé à Ivan, son frère jumeau, Igor, étant décédé dans de mystérieuses circonstances 2 ans plus tôt.
C'est dans l'espoir d'élucider un jour la mort de son frère, qu'Ivan va se lancer dans le dur métier de détective. Hélas, jusqu'à ce jour, on ne l'a guère sollicité que pour résoudre des vols de poules.
Mais la chance tourne enfin. Voilà qu'Ivan est convoqué au palais par la princesse de Gemelia pour résoudre l'étrange sortilège qui a endormi son frère jumeau.
La responsable serait une sorcière, c'est évident. le problème est que les seules à être capables d'un tel sortilège sont les soeurs Aelys et Azelaïs mais que l'une seule d'entre elle est maléfique. le tout est de savoir les distinguer l'une de l'autre.
Accompagné de Cornélius, une licorne qui a perdu sa corne, aussi cabotin ou presque que ne l'est Ivan lui-même, le jeune garçon part à la recherche des deux sorcières.
Si le roman commence sur un ton léger, une petite aventure amusante, le ton ne tarde pas à s'assombrir pour révéler une histoire bien plus complexe qu'elle n'y paraît de prime abord.
Bien que l'humour soit toujours présent, on se rend très vite compte qu'à Gemelia les apparences sont souvent trompeuses et qu'il ne faut se fier à personne.
Le vocabulaire et la plume sont bien adaptés au public cible, et un clin d'oeil est fait à l'autre roman de l'auteur, Chromatopia, destiné à un public plus âgé, et qui est cité comme étant un royaume voisin de Gemelia.
Nul doute qu'Ivan a une longue carrière détective devant lui, pour me pour peu qu'il mette un peu le frein à son orgueil démesuré. Mais même s'il ne savait pas contrôler cet aspect de sa personnalité, s'il devait y avoir une autre histoire le mettant en scène, je vous promets que je serai au rendez-vous.
Commenter  J’apprécie          10
Je poursuis ma découverte de la collection Etincelles avec ces courts romans illustrés. Monde fantasy complètement loufoque, Ivan est un héros enquêteur qui a bien le melon mais on l'accepte comme il est grâce aux talents de l'auteure. Tout est tellement foufou que ça fait partie du packaging ! de plus, l'histoire est vraiment bien réalisée avec ses différentes intrigues bien imbriquées les unes aux autres comme une commode avec des tiroirs à tirer. Les illustrations, malheureusement, ne m'ont pas convaincue.
Commenter  J’apprécie          80
A Gémelia, il n'y a que des naissances gémellaires, c'est comme ça. Ivan, notre héros, avait lui aussi un frère, Igor. Mais il est mort dans d'étranges circonstances. de fait, Ivan est devenu détective pour essayer de faire la lumière sur cette disparition mystérieuse.

En attendant d'y parvenir et que son talent soit reconnu, il s'exerce avec des histoires plus banales comme des vols de poules…

La chance semble lui sourire quand il est appelé au Palais pour aider la princesse Aurelia. le frère de cette dernière est plongé dans un sommeil qui n'a rien de naturel. Cela pourrait bien être le résultat d'un sortilège d'Azelaïs et Aelys, deux soeurs sorcières.

Voilà enfin une affaire digne d'Ivan ! En compagnie de Cornélius, une licorne sans corne, le jeune garçon va partir en quête de la vérité.
Je dois bien avouer que j'ai lu ce roman attirée par sa couverture. Et au final, je trouve qu'elle réflète bien l'ambiance du roman. Elle en donne des éléments-clés !

Tout y est : la gémellité, la magie, l'humour (j'aime beaucoup la tête d'Ivan), la peur (regardez la tête de Cornélius, ce cheval qui n'en est pas vraiment un…), les faux-semblants ( les jumelles qui jouent à tromper leur monde) ainsi qu'une allusion à un personnage qui aidera au dénouement. Mais stop, il ne faut pas que j'en dise trop!

Ce roman commence sur un ton plutôt léger et l'on peut s'imaginer que l'humour va primer sur le reste. Ivan prend son rôle de détective très au sérieux mais nous, on n'a du mal à le faire… Pourtant, dès le début, on réalise que derrière toute cette bonne humeur feinte, se cache aussi un terrible drame, celui qui a coûté la vie au frère jumeau d'Ivan. Alors même si notre jeune héros roule un peu des mécaniques et qu'il garde un certain optimisme, Ivan a été profondément marqué (c'est bien normal) et tout ce qu'il entreprend n'a qu'un seul et unique but : découvrir la véritable raison de la mort de son jumeau. Car il en est persuadé, ce n'était pas un accident. Et Ivan va mettre tout son courage et sa détermination pour le prouver.

Par ailleurs, si l'intrigue peut sembler elle aussi assez simple au premier abord, on s'aperçoit qu'elle ne va pas se résoudre aussi facilement. Au fur et à mesure, elle devient bien plus complexe. Ivan en est d'ailleurs le premier témoin, dépité de voir que son talent et ses déductions l'ont trompé...

Le récit gagne donc en profondeur et en sérieux. La noirceur gagne peu à peu du terrain. Et les masques tombent.

C'est ce que j'ai aimé dans ce roman : il n'est pas ce qu'il semble être, comme tous les personnages que l'on y croise. C'est un texte qui trouve le bon équilibre et le bon rythme pour mener son lecteur par le bout du nez, souvent sur de fausses pistes. La faute à tous ces jumeaux ! Il faut bien dire que cela n'aide pas.

Et puis, j'ai vraiment aimé le duo Ivan-Cornélius qui fonctionne très bien. Au départ, leur association est un peu forcée mais peu à peu, une vraie complicité s'instaure. Et les petites piques et taquineries fusent ! On s'amuse beaucoup en leur compagnie. Sous leurs airs un peu inexperimentés à l'un et à l'autre, se cache beaucoup de courage. On y revient... Les apparences sont définitivement trompeuses dans Panique à Gémelia.

Bref, ce titre de la collection Étincelles m'a vraiment séduite et je ne doute pas qu'il ravira les enfants qui cherchent une aventure pleine de magie, d'aventure et aussi d'humour !
Lien : https://www.hashtagceline.co..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Que voulez-vous, ma vie est ainsi faite - j'ai beau être plus jeune qu'elles, du haut de mes douze ans, j'impose le respect. Ce n'est pas toujours évident d'être le héros de sa famille, mais je dois assumer ma condition.
Commenter  J’apprécie          30
- Tout d’abord, retenez bien ceci, mes petites canailles : aucune enquête ne résiste au jeune Ivan Lorpalou !
Non, ce n’est pas assez… enfin vous voyez, quoi. Pas assez spectaculaire. D’ailleurs les trois chèvres à qui j’ai déclamé ma tirade n’ont pas l’air très impressionnées
Commenter  J’apprécie          00
À Gémelia, perdre son jumeau est la pire des malédictions, car voyez-vous, nous naissons tous à deux, sans aucune exception.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Betty Piccioli (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Betty Piccioli
Festival des Utopiales à Nantes.
L'aire de la gravité
Jadis presque obligatoirement cantonnée dans les sujets consensuels, édifiants ou pédagogiques, et encadrée par la loi de 1948, la littérature jeunesse a su peu à peu s'affranchir de ce carcan moral. Ce-faisant, elle n'a pas craint d'aborder des thèmes durs, parfois traumatiques. Vers une littérature jeunesse noire ?
Avec : David Bry, Mel Andoryss, Betty Piccioli Modération : Estelle Blanquet
autres livres classés : gémellitéVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (47) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2426 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *}