AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 289667439X
Éditeur : Ada éditions (29/09/2011)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Dans ce livre, Debra Pickman nous raconte elle-même ce qu'elle, son mari Tony et leur nouveau-né Taylor ont vécu dans la désormais célèbre maison de Sallie, depuis le jour de leur arrivée jusqu'à celui où, terrorisés, ils se sont enfuis. L'histoire de la maison de Sallie et du fantôme de la fillette pyromane qui la hantait a donné naissance à d'innombrables rumeurs et hypothèses de meurtre, de dissimulation, de racisme et de sévices. Mais les Pickman savent, eux, ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  24 septembre 2016
Super attirée par le résumé promettant un récit réaliste loin de tous clichés.
Lecture sympathique, mais un peu laborieuse en raison du contenu... le livre se présente on va dire en deux temps : les premiers 4/5 du livre, nous avons la description d'événements issus d'un gentil fantôme... c'est limite si le récit n'est pas une version réaliste de Casper le Fantôme . Debra nous décrit ses "contacts" avec le Sallie et ses tentatives de communication. Bref... tout le monde il est gentil, tout le monde il est beau dans cette grosse partie du livre. A noter que même les personnes travaillant dans le paranormal accréditent l'histoire de la petite fille sympathique dans la maison.
Deuxième partie, le dernier cinquième du livre... là vous déchantez et vous avez un autre son de cloche.... du gentil Casper le fantôme, on est passé à Amytiville voire l'Exorciste. Dans cette partie Debra passe son temps à faire son mea culpa : "elle n'a pas compris.... elle n'a pas sentie.... elle n'a pas vue.... elle n'a pas pensé".... Bref, elle déchante et prend conscience du danger.
Bon livre aisé à lire (pas la nuit ), mais qui entraîne plus de questions qu'on n'obtient de réponse à sa lecture. En le lisant, j'avais plus l'impression que Debra Pickman a écrit ce livre pour essayer de se dédouaner face à tout ce qu'elle n'a pas compris... comme une sorte de punition.
Sérieusement .... 22 mois dans cette maison et se dire que cette femme laissait son petit garçon tous les soirs dans cette chambre pour aller dormir innocemment... Il y a de quoi halluciner !! En tant que mère, j'avoue ne pas comprendre....
Le fantôme te jette des trucs à la figure, griffe ton mari, allume des feux.... et là femme pense "elle cherche à communiquer.."..... MAIS PAUVRE IDIOTE, OUVRE LES YEUX !! ELLE VEUT TE TUER !! :LolLolLolLol:
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
viedefun
  16 octobre 2019
« La maison hantée de Sallie » est tirée d'une histoire vraie, écrite par Debra Pickman, la femme qui habitait dans cette maison et qui a vécu ces expériences paranormales avec son mari et leur jeune enfant durant deux ans (de leur emménagement à leur déménagement, car ils étaient seulement locataires). Les faits se déroulent au début des années 90, une période où le surnaturel était sans doute moins mis en lumière (internet n'existait pas) même si, il est vrai, les américains produisaient déjà des émissions sensationnelles depuis un moment (d'ailleurs, une émission de télé va venir les filmer chez eux. C'est relaté avec beaucoup de détails dans le livre et vous pouvez aisément voir les images d'archive sur Youtube). Et nous, nous avions l'émission "Mystères" qui cartonnait à l'époque le lundi soir sur TF1....
Personnellement, même si je suis convaincue de la sincérité de ces gens qui ont vécu des trucs flippants mais aussi parfois « incroyables » durant ces deux années dans cette maison, il n'empêche que je reste dubitative sur la manière dont ils ont réagi, surtout Debra, qui ne semblait pas vraiment percevoir le danger adjacent à ces phénomènes et qui a laissé son mari « sombrer » dans la terreur (voire la folie…RIP pauvre chat…) et surtout, qui a laissé son bébé, son jeune enfant, Taylor, dormir seul dans sa chambre, où, on le sait dès le départ, il y avait énormément d'activités paranormales (si l'entité peut faire bouger des jouets, rien n'aurait pu l'empêcher d'étouffer le bébé sous une couverture, par exemple…).
Ce livre a été écrit d'après le journal intime que Debra avait rédigé à l'époque. du coup, toutes les journées où il s'est passé « des trucs bizarres » sont retranscrites au détail près. Cela peut être un peu redondant, voire rébarbatif à certains moments, mais finalement, on se rend compte que chaque petit détail avait son importance et surtout, on voit la manière dont Debra était « aveuglée » par son désir de « rendre heureuse » une petite fille fantôme sans se rendre compte que les choses devenaient de plus en plus malsaines, notamment pour Tony qui a été systématiquement la cible physique de – enfin « des » – entités présentes dans la maison (jusqu'à être attaqué en direct devant les caméras de l'équipe de l'émission de télé qui était venue filmer chez eux !!!…).
Finalement, même après le déménagement de la famille Pickman, on ne sait toujours pas qui ou quoi habitait/habite cette maison….Si vous le souhaitez, vous pouvez toujours aller mener vous-même votre enquête puisque cette maison est devenue l'attraction de la ville de Atchison, au Kansas, avec des heures ouvertes aux visiteurs (c'est d'ailleurs très intéressant de lire les témoignages des visiteurs sur Google maps…).
En tout cas, ce livre m'a interpellée sur de nombreux points. Evidemment, il y a les phénomènes paranormaux qui peuvent nous glacer le sang, mais il y a aussi les problèmes de communication au sein de ce jeune couple qui ont failli les mener à la rupture (voire à quelque chose de plus violent et de plus « radical »…). Tony et Debra avaient chacun leur manière de gérer ces événements qui leur arrivait et parfois, j'ai été très choquée de la manière désinvolte avec laquelle Debra réagissait aux craintes de son mari.
Le dernier quart du livre est, pour moi, le plus intéressant à lire car nous sommes enfin confrontés à la « chose négative » qui vit chez eux et surtout, Debra laisse son mari s'exprimer (bon ok, c'est juste sur quelques lignes...), ce qui nous permet de connaitre enfin son point de vue à lui et du coup, aouh ouah ouah ! le pauvre, on n'a pas du tout envie d'être à sa place car il a vraiment vécu l'enfer !....Et tout cela sans réel soutien de sa femme, qui semblait totalement aveugle face à la réalité de la souffrance de son mari….c'est aberrant !
Je recommande totalement la lecture de ce livre (peut-être pas le soir avant de dormir, cela dit…) car cela nous montre comment réagissent les gens selon leur personnalité, leurs croyances, face à des manifestations surnaturelles qui semblent au départ anodines mais qui en arrivent à blesser physiquement, à imputer des « mauvaises pensées » dans la tête des gens qui vivent dans la maison et qui allument des feux quand ça leur chante….Chouette ambiance !
Ma note : 17,5/20
Lien : https://lespassionsdeviedefu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
elynias
  13 octobre 2018
Les événements qu'ont vécus Debra et Tony durant leur vie dans cette maison sont très angoissants et terrifiants. La lecture de ce témoignage est intéressante, du moins durant la première moitié du livre. Tous les événements qu'ils ont subi m'auraient terrifié et j'aurai depuis longtemps quitté cette maison d'autant que les phénomènes comportaient des sévices physiques et donc dangereux. J'ai trouvé le comportement de Debra puéril et complètement à côté de la plaque. Elle rentre dans un rôle de « mère » pour Sallie, l'esprit de la fillette qui hante la maison. Elle privilégie sa « relation » avec l'entité au détriment du bien être de son époux et, par la même occasion, fait courir un risque à son enfant en le laissant dormir dans une pièce seul en sachant ce qui s'y passe. Bref, les premiers éléments où on découvre tous ces phénomènes et l'angoisse vécue au quotidien de ces personnes sont intéressantes à lire mais à partir du moment où on se retrouve avec un soi-disant gentil fantôme qu'il faut punir ou féliciter en lui offrant des cadeaux est complément absurde. Si l'histoire est réelle, je ne comprends pas qu'on puisse en arriver là et attendre si longtemps avant de fuir. Cela ne m'étonnerait pas qu'un petit effet commercial soit derrière tout cela. À vous de juger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaetiCat
  27 août 2019
Les frissons étaient au rendez-vous lors de la lecture de l'histoire de ce couple et de son bébé dans leur maison ... hantée !
Et en prime il s'agit d'une histoire vraie, de quoi véritablement susciter mon intérêt.
Cependant je regrette que ce soit le point de vue de la mère qui soit mis en avant pendant les 3/4 du livre. Le ressenti du mari est pratiquement occulté, et c'est dommage car il est en totale contradiction avec celui de son épouse.
D'ailleurs que penser de cette mère qui va privilégier le contact avec le (ou les) fantôme(s) au détriment de la sécurité de sa famille ?!
Serait-elle inconséquente ? Niaise ?
Bref en lisant ce récit j'ai vraiment eu du mal à croire à l'attitude de la mère, et pourtant si, c'est bien réel !
Commenter  J’apprécie          10
Guizotte
  28 septembre 2019
Ce récit m'a surtout surpris parce qu'il est réel, qu'il retrace ce que l'autrice a vécu dans cette maison et qu'il implique beaucoup de personnes en plus d'elle. La première moitié du livre correspond à la découverte des manifestations surnaturelles du fantôme, cela ressemblait aux éléments assez classiques des films sur ce thème, pour ma part c'était plus amusant qu'angoissant. Mais de savoir que c'était vrai m'a fait m'interroger un peu plus, c'est plutôt ça qui m'a mise mal à l'aise et m'a fait le prendre au sérieux. J'ai trouvé la deuxième moitié moins percutante, en fait je m'attendais à bien pire et j'ai trouvé les scènes assez répétitives. Ca reste un bon livre sur le thème et intéressant parce qu'il est un témoignage.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   05 janvier 2014
Le fait qu'un esprit puisse communiquer avec un médium, ou par son intermédiaire, indiquait-il que les esprits détenaient eux-mêmes des pouvoirs psychiques? Je ne pouvais m'empêcher de me demander s'ils possédaient ce don de leur vivant ou s'ils l'acquéraient à leur mort. Cela pourrait expliquer pourquoi nous parvenons à communiquer avec certains esprits et pas du tout avec d'autres
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2014
Nous étions conscients que ce ne serait pas facile de dénicher la maison de nos rêves. Dans une petite ville, il faut avoir des relations pour trouver un endroit décent à louer. Nous avons en effet visité plusieurs taudis avant que le frère de Tony nous parle d'une petite maison située pas trop loin, vacante et à louer.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2014
Lorsqu'on est ouvert d'esprit, on est plus apte à accepter l'idée que tout est possible, et après avoir écarté encore et encore toute explication logique, on en arrive à une seule et unique conclusion, et celle-ci est très perturbante — il existe bel et bien des forces surnaturelles ou anormales.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2014
En général, un chien considère qu'un étranger constitue une menace jusqu'à ce qu'il se soit habitué à sa présence ou ait vu ses maîtres l'accepter.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   04 janvier 2014
Les chasseurs de fantômes croient que les esprits possèdent le pouvoir de trafiquer les appareils électriques. Comme nous l'ignorions, l'activité dont a été l'objet la minuterie de notre cuisinière électrique nous a étonnés et rendus perplexes.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : maison hantéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Debra Pickman (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
55 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre