AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Lichnewsky


Lichnewsky
  15 septembre 2021
D'une manière générale, les romans sur fond de Seconde Guerre mondiale ne m'attire pas. Je n'avais donc pas une grand envie de débuter ce roman et si je m'y suis finalement résolue c'est uniquement parce qu'il ne m'en restait plus d'autres à lire.

Pourtant malgré mes réticences, une fois débuté ce roman m'a totalement captivé.

Le roman débute avec l'histoire d'Ania vivant avec son père Emil, dans un petit village dont on ne connaît pas le nom ni la situation géographique, fait office de prélude. Cette histoire sera la seule des trois autres composant ce roman dont des bribes seront dévoilées au fil des pages.

Puis nous nous retrouvons aux Etats-Unis en compagnie de Sage Singer, une boulangère solitaire qui rencontre Josef Weber, un octogénaire d'origine allemande, à son groupe de soutien.
Josef venant également quotidiennement à la boulangerie, Sage se lie rapidement d'amitié avec lui jusqu'à ce que ce gentil vieil homme lui demande une faveur : lui pardonner ses crimes et le tuer.

Josef nous fait découvrir son passé des jeunesses hitlériennes, à ses divers promotions dans le régime nazi grâce aux nombreux massacres perpétrés à sa dernière affectation dans le camp de concentration d'Auschwitz.

Ce sera ensuite au tour Minka, la grand-mère de Sage de prendre la parole et nous délivrer le passé qu'elle n'a encore jamais raconté.
Nous suivons la vie paisible en Pologne de Minka et sa famille, leur survie au sein d'un ghetto, la déportation au camp de concentration d'Auschwitz et enfin la libération.

Une fois le récit de Minka terminé, nous retrouvons Sage qui doit alors choisir de remplir ou non la volonté de Josef : le pardonner puis le tuer.

J'ai me suis laissée happée par ce roman qui réussit, malgré le sujet, à ne tomber ni dans le pathos ni dans les clichés mais à nous instruire et nous faire réfléchir tant sur l'imprescriptibilité des crimes contre l'humanité et que sur ce que nous ferions à la place de Sage.

Les différents récits sont décrits de manière objective, dénués de haine et remplis de nombre de détails permettant de se mettre facilement dans la peau des personnages et d'évoluer avec eux.

Enfin, l'histoire d'Ania que l'on découvre petit à petit et son atmosphère à la fois sombre et envoûtante a fini de me faire dévorer d'une traite ce roman, que je recommande fortement !
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura