AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782702184509
320 pages
Calmann-Lévy (13/04/2022)
3.62/5   12 notes
Résumé :
Quand le crime conspire contre l’innocence à Rouen au temps de Corneille.

Rouen, 1632. Simon del Prado, jeune maître confiseur, est choisi par les édiles de la ville pour composer la création sucrée qui sera offerte au roi Louis XIII à l’occasion de sa visite prochaine en Normandie. Cette consécration ne manque pas d’exciter la jalousie d’Adrien de Mèchefeux, négociant influent, qui voit d’un mauvais oeil l’amitié que porte à Simon le premier échevin,... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,62

sur 12 notes
5
2 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Un roman sucré, rempli de douceurs avec un côté historique intéressant que je ne connaissais pas.

Au Mortier d'Argent, le maître confiseur Simon del Prado, régale les papilles des habitants de Rouen. Sa notoriété, ont poussé les élus de la ville à le choisir, pour créer une immense et prodigieuse réalisation sucrée. Ce présent sera offert au roi Louis XIII et à la reine lors de leur visite en juin 1633.

Soutenu par son grand-père Alberto, son meilleur ami Gabin, sa soeur Adeline dont il est amoureux, Côme son assistant, Simon se lance dans différentes recettes et essais, il est très pointilleux , ne veut pas décevoir, il faut que tout soit parfait dans le moindre petit détail.

Tout serait trop beau, si il n'y avait pas un méchant pour perturber cette belle harmonie, un négociant en teintures Adrien de Mèchefeux, jaloux car il s'intéresse aussi à la belle Adeline, envieux de la réussite de Simon.

Pour lui, ces réfugiés espagnols et portugais leurs volent les bénéfices qui devraient revenir qu'aux négociants Rouennais.

Avec l'aide de quelques comparses, il mettra tout en oeuvre pour lui faire du tort et l'éliminer. Il remontera dans l'histoire familiale de Simon en Espagne, au moment de l'inquisition et comme ces vils personnages sont toujours actifs, il les mettra sur la piste du grand-père Alberto qui est juif, converti de force au catholicisme pour sauver sa vie et celle de son petit-fils.

Deux grains de sucre, un soupçon de secret de Brigite Piedfert est un joli récit sur le monde de la confiserie, les descriptions sont tellement précises, qu'on a l'impression de les avoir sous les yeux et qu'on va pouvoir les croquer.

Mais aussi l'histoire funèbre de toutes ces personnes qui ont du quitter leur pays pour échapper à la torture et à la mort. Ces inquisiteurs étaient partout et faisaient régner la terreur pour mieux contrôler leurs ennemis. Beaucoup d'émotions au fil de ses souvenirs douloureux.

Un bon moment de lecture que je recommande.

Commenter  J’apprécie          189

Toute la ville de Rouen ne parle que de la future visite du roi Louis XIII, prévue à l'été 1633. Pour honorer la présence du couple royal, en Normandie, la ville a décidé de lui offrir « une monumentale et spectaculaire réalisation sucrée ». En octobre 1632, les édiles ont choisi le maître confiseur chargé de ce défi. Il s'agit de Simon del Prado. Hélas, cette consécration attire les jalousies, en particulier celle d'Adrien de Mèchefeux. Ce riche négociant en teintures reproche au conseil d'avoir nommé un Espagnol de vingt-cinq ans, « alors que Rouen […] regorge de générations de confiseurs normands confirmés de longue date » (p. 20).

Alberto est très fier de la réussite de son petit-fils. Cependant, il le met en garde. Il lui rappelle que d'autres avant eux ont été victimes de l'animosité des commerçants rouennais. C'est lui qui a élevé Simon, à la mort de ses parents ; il l'a emmené en France, pour fuir l'Inquisition espagnole. Hélas, le maître confiseur comprend que les doutes de son grand-père sont fondés : les sacs de sa cargaison de sucre ont été éventrés, un mystérieux incendie a, ensuite, détruit sa réserve et semé la mort. de plus, Alberto a reconnu les deux hommes vêtus de noir de qui s'est rapproché Adrien de Mèchefeux : ce sont deux prêtres de l'Inquisition.

Le négociant en teintures accuse les commerçants ibériques de remporter, de manière déloyale, les marchés qui reviennent de droit aux Normands. Il est déterminé à évincer les hommes de la nation : « cette appellation désigne les exilés juifs espagnols ou portugais […] ; autrefois convertis de force au catholicisme, ils sont soupçonnés de judaïser en secret » (p. 68). Alors qu'il n'est pas en concurrence avec lui, il voue une haine tenace à Simon. Ce dernier bénéficie de la confiance du premier échevin et de l'amitié des enfants de celui-ci : Gabin et Adeline. La jeune fille semble charmée par le maître confiseur. Or, Adrien de Mèchefeux projette de l'épouser pour unir leurs fortunes.

Ce roman retrace cette période funeste de l'Inquisition. Il raconte le destin de ceux qui ont quitté l'Espagne, pour échapper à la torture et à la mort. Hélas, leurs ennemis les ont suivis dans leur exil. Il explique qu'ils ont été forcés, pour rester en vie, de se convertir. Ils n'ont pas renié leur foi, mais ont dû s'entourer de secret et de mesures de sécurité. Ils ont bénéficié de protections improbables. Malheureusement, le climat de terreur était un moyen efficace d'éliminer un ennemi. le récit des persécutions dont étaient victimes les fidèles à la loi de Moïse m'a ébranlée. Leur souffrance est décrite avec émotion. Il est douloureux de se souvenir que ces persécutions ont traversé les siècles et perdurent encore.

Deux Grains de sucre, un soupçon de secret est, également, une magnifique immersion dans le monde de la confiserie. Simon est passionné par son art, qui mêle le goût à l'esthétique. J'ai été captivée par ses essais et sa recherche de perfection. Il est attentif à chaque détail, pour que le plaisir des yeux soit aussi grand que celui de la bouche. Sa composition du chariot royal comporte de nombreux symboles, chaque élément est un hommage au roi et à la reine et nécessite de nombreuses tentatives : il faut choisir les bons ingrédients, le bon dosage, etc. J'ai eu les papilles en éveil.

Enfin, je me suis attachée aux personnages : à Simon, évidemment, mais aussi à son entourage. le vécu de son grand-père m'a émue, ainsi que sa dignité, son abnégation, son courage, son humilité et la justesse de sa perception des évènements. J'ai été touchée par les gamins qui apportent leur aide à notre héros. J'ai aimé Adeline et Gabin : leur amitié est sincère et dépasse les barrières de la condition sociale. J'ai adoré ce roman captivant.


Lien : https://valmyvoyoulit.com/20..
Commenter  J’apprécie          110

Roman Historique mêlant la Normandie et l'Espagne, les douceurs sucrées et l'Inquisition.

L'histoire du jeune Simon confiseur est intéressante et quelque peu pédagogique, le volet inquisition est à mon avis survolé, d'autres lectures sur le sujet avaient plus retenus mon attention, cela reste un roman qui se lit sans peine et qui réserve quelques découvertes sur l'art de la confiserie.

Commenter  J’apprécie          130

Deux grains de sucre, un soupçon de secret de Brigite Piedfert se passe à Rouen en 1632 et cette histoire est passionnante.

On découvre le métier de maître confiseur avec Simon qui a été choisi pour composer la création sucrée qui sera offerte au roi Louis X111. Mais la jalousie d'autres va lui faire comprendre que ses origines espagnoles vont être un handicap pour arriver au bout de ses projets.

Les personnages sont très attachants, Simon bien sur mais également Adeline, Gabin, Côme, le grand père Alberto qui sont des personnages secondaires mais bien présents quand même.

Les techniques et le travail du confiseur sont tellement bien décrits qu'on a l'impression de sentir les odeurs des préparations et c'est vraiment très intéressant à découvrir.

L'auteure réussit parfaitement à nous emmener et à nous faire comprendre ce 17ème siècle avec les problèmes de religions et l'inquisition.

Merci à Calmann Lévy pour leur confiance, ce livre faisait parti d'un joli colis avec notamment du sucre de Rouen à l'intérieur !

Commenter  J’apprécie          60

1632. Simon del Prado est un jeune maître confiseur qui vient d'être choisi pour créer une composition en l'honneur de la prochaine visite du roi Louis XIII à Rouen. Mais la réussite de cet étranger venu d'Espagne attise la jalousie et la défiance des artisans locaux...

L'auteure nous fait entrer, à une époque où la noblesse et la bourgeoisie se prennent de passion pour le sucre, dans l'atelier d'un maître en la matière. Avec le talent qui est le sien, Simon enchante les papilles de ses clients et c'est un grand plaisir que de découvrir les secrets de fabrication du raffineur. Dans ce contexte se développe une histoire très bien menée sur fond de rivalité à base de rumeurs, de complot, et même de meurtre. Les ennemis de Simon, Adrien de Mèchefeux en tête, sont bien décidés à semer des embûches sur sa route, quitte à le dénoncer auprès des Inquisiteurs venus d'Espagne pour retrouver les juifs qui ont fui jusqu'en Normandie. Cette partie de l'Histoire très méconnue, tissant des liens forts entre cette région et l'Espagne, est vraiment instructive. L'écriture, très fluide, nous promène dans le Rouen de l'époque, dans les odeurs de sucre de pomme, sur les pas de quelques personnages vraiment attachants comme le grand-père de Simon, qui a connu les persécutions en son pays, et les apprentis ou mômes de la rue (Isidore, Côme...) débrouillards et loyaux au risque de leur vie. Un très goûteux moment de lecture !

Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Plus Simon se rapprochait du Mortier d' Argent, plus il était déterminé à ne pas se laisser abattre par ce contretemps. Cette contrariété était certes facheuse elle ne restait qu'un désagrément. Il était hors de question de reculer maintenant, réagit vivement Simon.
Simon ne pouvait pas se permettre de se laisser abattre. Il y avait la survie de ses hommes. Et celle de la sucrerie!
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : rouenVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2761 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre