AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355120480
416 pages
Éditeur : Le Retour aux Sources (10/12/2012)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Comment survivre en ville ? Le monde va mal. Nous entrons dans une période d accélération et de convergence de problèmes considérables : surpopulation, pénurie de pétrole et de matières premières, dérèglements climatiques, mondialisation débridée, dettes colossales, crises économiques, politiques, sociales, alimentaires, sanitaires... Il est à craindre que tout effondrement de vie « normale », temporaire ou de longue durée, prendra le plus grand nombre d entre nous ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Elilawenn
  03 novembre 2014
Dans ce livre, les auteurs nous enseignent comment nous préparer à la survie dans les villes. Car, si dans les grandes villes, toutes les surfaces commerciales sont à proximité, il est plus difficile de survivre en cas d'apocalypse. Tant qu'il y a de la nourriture dans les centres commerciaux et que la monnaie vaudra quelque chose, il y aura de l'espoir, mais face aux mouvements de foules, ça sera la loi du plus fort.
L'ouvrage est divisé en huit grandes thématiques allant de l'eau à l'évacuation en passant par la défense et les liens sociaux. de plus, un chapitre consacré à une méthode pour se préparer en trente jours ainsi que des questions/réponses en réaction avec les chapitres précédents.
De nombreuses listes d'objets à avoir chez soi pour réussir à réchapper de la catastrophe sont présentes dans le corpus ainsi qu'une liste de références bibliographiques de livres pratiques à conserver.
La table des matières, très développée, permet de naviguer aisément entre les quelques quatre cent pages de l'ouvrage, même si en tant que vrai survivaliste, vous mettrez une centaine de pense-bêtes de couleur pour retrouver les informations importantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
PamRamos
  30 janvier 2019
Que porter en cas d'émeute ?
C'est la question toute simple et parfaitement désarmante que je me posais samedi dernier, avant de rejoindre le rond-point de la zone commerciale de Saran. Postée devant mon dressing – une armoire un peu fébrile, coulissant avec ennui et menaçant d'effondrement en cas d'indélicatesse de mon gouvernement, j'envisageais avec appréhension un col roulé, une parka imperméable, mes Docs trop petites, et n'avais pour ainsi dire pas plus de réponse qu'à celle posée en boucle par d'angoissés pas-de-vagues : nos Fêtes seront-elle gâchées ?
C'est ainsi que me revint la lecture de Rues barbares, survivre en ville, alors qu'enceinte, j'envisageais l'avenir radieux de notre pays et préparais mon trousseau d'historiettes morales à raconter au chevet de mon petit, après l'éventration du loup par le chasseur pour en sortir le petit chaperon rouge.
*
Pragmatisme et dysenterie
Manuel pratique en cas d'état de catastrophe prolongé pour de multiples raisons, il m'avait séduite par son exercice de style parfaitement sérieux, ses injonctions à l'autonomie durable, au bon sens vivace, à la préparation comme quête initiatique. J'ai toujours préféré la philosophie pratique, et grande lectrice de Pierre Hadot par ailleurs, j'y trouvais une multitude d'éléments fortement troublants car résolument pragmatiques, et difficilement contestables. Certes, un autre maître plus rugueux encore, Werner Herzog, nous avait déjà mis en garde de ne pas romantiser la survie à la catastrophe, qui reviendrait à mourir plus tard de dysenterie dans le plus grand chagrin d'avoir perdu les siens, mais enfin aujourd'hui je n'avais perdu personne, l'eau était encore potable, pourtant pour la première fois de mon existence, je m'apprêtais à aller au-devant d'une journée dont j'ignorais absolument l'issue. J'envisageais de rentrer ce soir, encore qu'un peu tendue de ne pas savoir exactement à quelle heure, et par quelle route. J'étais nigaude, assumons-le, assez peu rôdée à l'émeute familiale ou la désobéissance régulière, la mobilisation durable pour ne pas dire banale. Je peinais en outre à retrouver ces autres si longtemps tenus à distance, sans bande ni milice, sans clique si clan, solitude paradoxale dans un mouvement somme toute assez « suivi ». Lire la suite sur mon blog
Lien : https://pamelaramos.fr/rues-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Maria91
  17 avril 2019
Rare livre sur la survie en ville !
Ce livre est excellent car il parle de pleins de sujets dont bien sur : les réserves d'eau et de nourritures ....
Je recommande ce livre à toutes les personnes qui vivent en ville ou village .
Commenter  J’apprécie          10
jfnoubel
  15 mars 2019
Excellent livre pratique qui aborde autant les scénarios urbains possibles dans leur grande diversité, que les façons de s'y préparer. Permet de prendre conscience des mécanismes de dépendance dans lesquels nous vivons aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          10
BarberousseBert
  05 mars 2017
Livre complet , plein de bon sens et de bon conseil .
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ElilawennElilawenn   03 novembre 2014
Comment accuser nos politiciens d’être avares, menteurs et totalement déconnectés du peuple si nous sommes nous-mêmes prisonniers d’une consommation à outrance et d’une relation à l’autre de plus en plus superficielle ? Ce que le survivalisme propose avant tout, c’est d’arrêter de lorgner dans l’assiette du voisin. Arrêter de blâmer cet autre pour nos propres défauts, nos propres faiblesses, nos propres écarts. Arrêter de blâmer cet autre pour notre avenir et l’avenir de nos enfants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
morfalmorfal   06 septembre 2017
Passionnant, documenté, précis. Flippant ?
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Piero San Giorgio (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Piero San Giorgio
Piero San Giorgio prévoit l'effondrement économique d'ici 10 ans (2/2)
autres livres classés : survivalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
145 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre