AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782211213608
85 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (10/10/2013)

Note moyenne : 3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Pourquoi les chats ronronnent-ils ? Pour communiquer avec les humains, pour dire qu’ils sont heureux, ou pour se réconforter quand ils ont de la peine. C’est exactement ce que désire Albin : communiquer autrement que par les mots avec sa nouvelle amie Léane, et la réconforter quand elle a du chagrin. Il lui faut donc apprendre à ronronner, et pour cela, d’après les spécialistes, l’important est de se comporter exactement comme un chat. Dormir en boule dans un panier... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  17 novembre 2013
Un livre à partir de 7 8 ans idéal pour des premières lectures avec quelques illustrations qui nous raconte l'histoire d'un petit garcon sensible et pas comme les autres qui a la projet fou en voyant son chat de se mettre dans la peau d'un félin et cela commence par apprendre à ronronner ( comme le titre du livre l'indique)... L'idée du livre est original et elle est bien exploitée, on passera par tous les apprentissages nécessaires, en 10 chapitres sur comment on peut ronronner lorsqu'on n'est pas un chat.. un livre indispensable pour tous les fanas des chats, qui se distingue par son humour et son ton, tendre et sensible à la fois...
Commenter  J’apprécie          110
kanarmor
  23 novembre 2013
Après avoir lu ce roman de l'excellente collection « Mouche », et avant d'écrire ces lignes, je suis allé sur internet pour voir ce qu'en pensaient les lecteurs. Ce que je ne fais très rarement. Je voulais voir si d'autres partageaient mon avis, tant il est tranché. Et comme je le présageais, je suis aux antipodes de plusieurs avis. J'ai détesté !!
Commençons par le plus léger.
Je n'ai pas aimé le style d'écriture, trop artificiel à mon goût, avec un vocabulaire parfois inadapté, à des enfants de 6-7 ans.
Ensuite les illustrations. Je les trouve vraiment enfantines. Cela peut être charmant quand cela correspond au contenu, mais les dessins font ici « bébé » pour un tel roman, du style de « Monsieur Madame ».
Enfin, et surtout, l'histoire elle-même.
Albin (8 ans) est arrivé récemment dans une nouvelle école. Il a du mal à s'intégrer. Seule Léane se montre accueillante. Mais celle-ci est souvent triste, pensant à sa mère décédée. Pour parvenir à la réconforter, fautes de mots, il décide d'apprendre à ronronner, ce mécanisme ayant un effet apaisant. Il lui faut donc apprendre à se comporter comme un chat, essayant étape par étape de parvenir à son objectif. Dormir rouler en boule, sans résultat. S'exprimer en miaulant, pas plus de succès… Il rencontre alors un étho-psycho-comportementaliste et on rentre alors dans la quatrième dimension, puisque celui-ci lui conseille d'apprendre à se gratter derrière l'oreille avec son pied pour pouvoir ronronner… On est dans « docteur Who au pays des fumeurs de moquette ». Ses parents le laissent mener ses expériences jusqu'au bout et vont même l'aider, ce qui peut être une bonne chose en soi, mais de là à le laisser s'alimenter comme un chat (croquettes pour chat, bol d'eau) et même lui installer une litière pour chats… Ca va très loin !
Albin finit par abandonner ses difficiles expériences, prenant conscience que c'est en lui-même qu'il doit trouver les ressources pour aider son amie quand elle est triste, et non en se comportant comme un chat. Quand même !
Cette histoire a pour fond de bonnes et touchantes intentions, mais je n'y ai pas adhéré. Sans doute mon échelle de compréhension s'arrête-t-elle au second degré, peut-être faut-il être fou de chats ? J'irai ronronner avec un autre roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
Biname
  05 février 2014
Ahhh les enfants! C'est vraiment bien une idée d'enfant qu'un jour se lever et de décider d'apprendre à ronronner. Ronronner à quelque chose de si réconfortant, si paisible, apaisant. Pas de doute pour Albin, comme les chats, nous sommes des mammifères, nous sommes donc capable de ronronner. L'expérience peut commencer.
L'histoire est totalement adorable, très bien écrite aussi. Je craque pour la fantaisie de Albin (pourtant j'admire la conviction et le sérieux qu'il met à apprendre à ronronner) mais aussi sur sa volonté de pouvoir communiquer et aider une amie souvent bien triste avec un autre langage.
Pour Albin, c'est vraiment merveilleux de grandir mais il se rend bien vite compte que face à des situations particulières, il est parfois difficile de trouver les gestes et les mots pour apaiser le coeur et l'esprit.
Un très beau coup de coeur jeunesse.
Commenter  J’apprécie          20
Themahyperlibrairie
  18 février 2014
Et un jour je me dis qu'il serait bon de ronronner. Au fond les chats ont l'air si bien, si apaiser, si heureux de pouvoir émettre ce doux son mélodieux.
Armons-nous de courage car apprendre à ronronner n'est pas une chose aisée. Surtout que le temps presse Léane est de plus en plus triste chaque jour. Pas de doute que si elle savait ronronner elle serait bien plus heureuse.
L'expérience pour Albin commence dès aujourd'hui. Drôle, tendre et intelligente je craque pour ce petit roman.
Commenter  J’apprécie          20
ptitemarjo
  12 janvier 2014
Je suis un peu dubitative quant à cette lecture...
J'aime bien l'idée un peu folle d'apprendre à ronronner et de tenter des expériences...
Mais l'histoire est un peu bizarre, j'ai détesté les illustrations qui font petit et quine sont pas adéquates.
Des mots compliqués pour le public ciblé et peut-être trop de thématiques...
Bof...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
kanarmorkanarmor   23 novembre 2013
Je pense à Léane et pour la première fois, sa tristesse me fait moins peur. J’ai commencé à l’apprivoiser. J’apprendrai à la réconforter à ma façon maladroite, j’apprendrai à faire ronronner mes mots.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Coline Pierré (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Coline Pierré
Performance littéraire d'éducation artistique et culturelle du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis.
Une émission animée par Stéphanie Bourguignon, comédienne, chanteuse et médiatrice
Avec la participation de Magali Attiogbé, Gilles Bachelet et son chat le plus bête du monde, Annabelle Buxton, Antonio Carmona, Carole Chaix, Pascale Estellon, Les Petits champions de la lecture in Seine-Saint-Denis, Marc Lizano, Jean-Claude Mourvelat, Cécile Coline Pierré, Cécile Roumiguière, Carole Trébor, Chloé Wary, Marianne Zuzula.
Réalisation : Clément Clareton, Louis Paul et Loeiz Perreux.
+ Lire la suite
autres livres classés : comportement animalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ MA FUGUE CHEZ MOI

Le personnage principale s'appelle...

Anoushka
Anouk
Amélie

9 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Ma fugue chez moi de Coline PierréCréer un quiz sur ce livre