AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723457828
47 pages
Éditeur : Glénat (31/10/2007)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 12 notes)
Résumé :
En cette année 1262, l’hiver s’est abattu sur les terres de Crozenc. De retour en son château après moult aventures, le seigneur Hugues s’enferme à longueur de journée dans sa bibliothèque pour étudier des manuscrits. Il entretient volontairement un mystère sur les évènements subis lors de sa croisade, et qui l’ont fait passer pour mort plus de 10 ans durant. Son fils Sigwald enrage de voir ce père, si longtemps absent, délaisser sa mère Nolwen, sa sœur Mahaut et to... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Domichel
  24 janvier 2014
Lorsqu'en 1986 le magazine VÉCU (des Éditions Glénat) propose cette nouvelle série, on est en pleine explosion de la BD à caractère historique. Il faut dire à juste titre que c'est le coeur de cible (comme disent les publicitaires) de ce magazine né juste un an auparavant. La loi sur la publicité pour le tabac n'est pas encore passée, et les publications d'alors n'hésitent pas à faire de la pub pour de grands cigarettiers en quatrième de couverture. Fin de la page promo !
Le scénario est écrit par Patrice Pellerin que l'on retrouvera à son compte avec l'Épervier, et le dessin est exécuté par Jean-Charles Kraehn qui fait là ses débuts prometteurs.
L'époque : le XIIIe siècle, un moyen-âge violent. le thème : la possession des terres d'un seigneur à l'autre, et les intrigues amoureuses sans être romantiques… La reconnaissance d'un simple bâtard à l'héritage des terres dont il peut se revendiquer et ses amours contrariées pour une belle qui n'est pas toujours libre des ses mouvements ni de ses décisions. Les croisades également seront le thème de certains albums
Une grande saga est née et une galerie de personnages va se présenter à nous avec ses bons et ses méchants, ses fidèles et ses traitres, ses héros et ses félons. Une très belle reconstitution historique, un dessin fouillé, des personnages attachants, un scénario qui évolue en cycles… Les auteurs ont au fil du temps changé pour de nouvelles aventures et aux derniers albums, c'est Jean-Michel Pierret qui officie seul au scénario et au dessin.
Personnellement attaché au beau dessin et aux scénarii bien montés, j'ai eu un véritable coup de coeur pour cette série et plus de vingt albums plus tard je continue à aimer. Bien sûr, sur une aussi longue durée, les albums n'ont pas eu le même niveau, que ce soit le dessin ou l'histoire, mais au bout du compte c'est une série plutôt réussie qui continue à donner de beaux récits et c'est cela qui compte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BVIALLET
  04 mai 2012
Hiver 1262... le retour d'Hughes de Crozenc dans son domaine n'y a pas ramené la paix. Nombreux sont les bandits de grands chemins qui attaquent les passants ou violent les filles esseulées. Un inquiétant personnage s'est fait repérer à plusieurs reprises. Il serait si noir que certains sont sûrs que c'est le diable. Et pour ne rien arranger, Mahaut, la fille d'Hughes, est enlevée. Un mystérieux messager exige qu'on lui remette un coffret appartenant aux Templiers à titre de rançon.
Ce 20ème tome des Aigles décapitées permet de relancer allégrement une saga qui commençait à s'essouffler un peu. Retour en arrière sur la captivité du héros à l'Alhambra de Grenade dans l'Andalousie mythique et mythifiée de l'époque, retour sur le devant de la scène de personnages disparus dans les épisodes précédents, le tout imbriqué avec cette histoire d'enlèvement et de Templiers permet de relancer l'intérêt du lecteur, car, bien entendu, la fin de cet épisode n'en est pas une. Intéressant quoiqu'un peu controuvé, cet album, toujours aussi bien dessiné mérite néanmoins le détour.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   14 mars 2016
- Echanger Mahut contre le coffret ? Je n'ai pas vraiment le choux... et pourtant j'ai promis de le restituer aux templiers ! Comment dès lors, concilier amour paternel et respect de la parole donnée ?
Commenter  J’apprécie          60
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   14 mars 2016
- Oui, on dit que le diable en personne rôde dans les campagnes. Les gens ne sortent plus de chez eux...
- Le diable ne me fait pas peur, Gondabert, j'ai connu pire que lui...
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comment se porte votre Moyen-Âge?

Le Moyen-Âge a ses féministes! Auteure d’un livre sur l’art de la guerre, elle est surtout célèbre pour sa dénonciation de la misogynie dans le Roman de la Rose avec sa Cité des Dames.

Aliénor d’Aquitaine
Christine de Pisan
Marie de France
Olympe de Gouges

14 questions
202 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , littérature médiévale , littérature européenneCréer un quiz sur ce livre