AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782747028783
142 pages
Éditeur : Bayard Jeunesse (12/03/2009)
3.79/5   103 notes
Résumé :
A dix-huit ans, Marion est la parfumeuse attitrée de la reine. Elle exerce désormais son art dans un petit pavillon dans le parc du château de Versailles, que Louis XIV en personne lui a octroyé.
Cependant, la favorite du roi, madame de Montespan, est folle de colère que Marion ne travaille plus à son service. De plus, la jeune et jolie Angélique de Fontanges menace de la remplacer dans le cœur du souverain.
La Montespan décide d'agir en recourant une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,79

sur 103 notes
5
4 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis

Lali
  26 mars 2013
J'ai tant aimé Les orangers de Versailles, le premier roman d'Annie Pietri, que je n'ai pas tardé à me précipiter sur la suite des aventures de Marion, parfumeuse attitrée de la reine, qu'elle a sauvée d'un empoisonnement, laquelle s'est tellement attachée à elle qu'elle l'aime comme si elle était sa fille. C'est d'ailleurs à cause de son odorat infaillible qu'elle a pu réaliser cet exploit pour lequel Madame de Montespan, pour qui elle travaillait à l'époque, lui en veut toujours, puisqu'elle était loin d'être étrangère à l'affaire des poisons.
Dans ce nouvel épisode, qui se déroule cinq ans après Les orangers de Versailles, Marion a été kidnappée par une intrigante, laquelle, un peu sorcière, n'est pas à court d'idées pour concocter potions et poisons de toutes sortes pour répondre aux diverses demandes de sa clientèle, n'hésitant pas à éliminer de jeunes âmes pour un coeur ou du sang qu'elle incorpore à ses mixtures, ou à tuer l'un ou l'autre pour quelques pièces d'or.
C'est d'ailleurs le sort qui attendait Marion. Mais la Voisin, sorcière peu scrupuleuse, a estimé que Marion lui serait utile, ce qui l'a poussée à prétendre qu'elle avait eu sa peau à Madame de Montespan tout en s'assurant les services de la jeune parfumeuse pour effacer une odeur afin d'empoisonner la nouvelle favorite du roi.
Mais c'est sans compter sur l'intelligence de la jeune fille qui saura une fois de plus épargner à une victime désignée un empoisonnement et sauver sa peau. Parfum de meurtre, roman bien documenté et sans temps morts, saura sûrement captiver ceux qui ont aimé Les orangers de Versailles.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
victore
  21 décembre 2014
Je viens de finir en une matinée cette suite des "orangers de Versailles."
Le récit est court et peut se lire en deux bonnes heures : trajet en train. Salle d'attente...Nous voilà revenu près de Marion..
L'intrigue a du nerf. Et c'est une qualité chez cette auteure que j'ai décidé de découvrir en lisant la totalité de ses écrits.
Mais pas que.. On découvre un univers de sorcellerie et de manigance féminine. Là encore point de détail et de phrases sans fin. Mais juste ce qu'il faut pour camper le décor et laisser faire sa propre imagination.
On suit les aventures de Marion la peur au ventre et on est effrayé par les personnages aussi dénués de moral que de tendresse.
A découvrir donc que l'on est ou pas lu le premier tome. Un moment agréable sans prise de tête.
Commenter  J’apprécie          20
Harioutz
  10 avril 2017
Je viens de lire, à la chaîne, tous les livres d'Annie Pietri, et c'est un vrai régal !
Commenter  J’apprécie          50
sagebooker
  11 août 2013
Ce second tome n'apporte pas grand chose de plus, mais l'intrigue devrait être assez effrayante (une sorcière, un kidnapping, des poisons, etc.) pour les enfants de 8-9 ans. Après, on a lu autre chose ou on n'a plus peur...
Commenter  J’apprécie          10
Eaglemax
  07 décembre 2019
ce livre parle d'une voleuse qui fait tout pour empoisonner la reine
livre plutôt pour les files mais aussi pour les garçon
Commenter  J’apprécie          21

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MadezMadez   15 juin 2014
La sorcière haussa les épaules, bâilla bruyamment et se frotta les yeux, qu'elle avait peine à garder ouverts :
- Je monte dans ma chambre. Quand tu auras terminé, tu viendras me prévenir.
- C'est que... j'ai peur de rester seule ici, madame. Avec la morte...
La Voisin considéra sa fille avec mépris et regarda la forme allongée, drapée de blanc, sur l'établi. Elle ressortit de sa poche la bourse de cuir rouge et vint se planter à côté de la dépouille. Elle égrena lentement les vingt écus sur le drap blanc, tout le long du corps sans vie.
- C'est à cette jeune personne que nous devons d'avoir autant d'or, ne l'oublie pas. Et puis, dans l'état où elle se trouve, je t'assure qu'elle ne peut pas te faire grand mal ! Quelle pitié, tout de même, que tu ne t'accoutumes pas aux cadavres ! Dans un métier comme le nôtre, c'est indispensable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
CielvariableCielvariable   29 janvier 2019
Personnellement, je trouve ridicule et saugrenue cette sorte de "tradition" qui oblige les favorites à s'offrir des cadeaux prestigieux. Que voulez-vous? Le roi y tient beaucoup!

-En l'occurrence, c'est une coutume qui vous rend service.

La marquise regarda autour d'elle pour s'assurer qu'elles étaient bien seules dans la pièce.

-Dites-moi, madame Voisin, chuchota-t-elle. Quand m'apporterez-vous la poudre que je désire pour le roi ?

-Très bientôt, répondit l'autre sur le ton de la confidence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   12 janvier 2019
-Personnellement, je trouve ridicule et saugrenue cette sorte de "tradition" qui oblige les favorites à s'offrir des cadeaux prestigieux. Que voulez-vous ? Le roi y tient beaucoup !
-En l'occurrence, c'est une coutume qui vous rend service.
La marquise regarda autour d'elle pour s'assurer qu'elles étaient bien seules dans la pièce.
-Dites-moi, madame Voisin, chuchota-t-elle. Quand m'apporterez-vous la poudre que je désire pour le roi ?
-Très bientôt, répondit l'autre sur le ton de la confidence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Iromite6534Iromite6534   02 avril 2016
Les douze coups du midi avaient sonné depuis un moment au clocher de l'église Notre-Dame-De-Bonne-Nouvelle quand la Voisin arriva chez elle, dans sa chaumière de la rue Beauregard.
Elle avait installé le cabinet de divination, où elle recevait ses clientes, dans une petite pièce assez luxueuse donnant sur le jardin. Une porte basse, derrière le bureau et le fauteuil de la maîtresse de maison, ouvrait sur l'officine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : versaillesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'espionne du roi soleil

Le personnage principal a-t - elle

une petite soeur
un demi-frère
une soeur jumelle
elle est fille unique

11 questions
26 lecteurs ont répondu
Thème : L'Espionne du Roi-Soleil de Annie PietriCréer un quiz sur ce livre

.. ..