AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Paola Pigani (Autre)
EAN : 9791096861347
108 pages
La boucherie littéraire (05/02/2021)
4.2/5   5 notes
Résumé :
Après le magnifique récit d'enfance, "Des orties et des hommes", un très bel hommage au père sous forme poétique, le plus beau des livres de deuil, pour un homme simple à la "vie minuscule", mais doué de mille pouvoirs, paysan aux "mains vivantes", génie aussi de la petite réparation, siffleur et chanteur, jonglant avec les langues de son histoire nomade, du frioulan natal au français d'adoption, et dont la chaise de bricoleur rappelle celle de Van Gogh... Où l'on r... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ElisabethFabreGroelly
  01 mai 2021
La chaise de van Gogh de Paola Pigani.
Éditions La boucherie littéraire
Un poème murmuré en délicatesse où palpitent deux vies, celle de van Gogh, celle de Lino, le père aimé De Paola qui écrit. Un va-et-vient entre deux terres d'exil, deux champs travaillés au pinceau ou à l'andaineuse; deux corps ployés qui cherchent le soleil au dessus du labeur des jours, la matière ou le métal désossé ; Vincent, sa chaise; Lino, l'italien, la sienne, où il ne se pose que pour trier le métal...
Une respiration retenue, comme une confidence pour maintenir le lien en mots sobres et forts, ceux de la fille de l'italien dans ce long poème qui reprend son souffle à chaque page littéraire.
La poésie se dit et se lit, choisissez, ou plutôt non, prenez les deux ! Puis offrez ce petit ouvrage-perle de la mémoire personnelle, de la mémoire des peuples.
(Compte-rendu de Élisabeth Fabre Groelly. Avril 2021)

Extraits
« Trieste est proche de ta mémoire, certains soirs.
La bora vient jusqu'à toi.
Soulève tes dix-sept ans, ton béret de marin.
Embrasser père et mère.
Embrasser terre et mer de ton regard gris-bleu.

Le monde pour moi
Part de tes épaules pour descendre à tes pieds
Lavés devant la porte dans une bassine en émail.

Après le sanatorium, ta peau est prête à tout…

Le temps de vivre au cours irrégulier.

À l'auberge d'Auvers sur Oise,
On a gardé la chaise de van Gogh.
Passé l'ombre, tout reste vivant.
Lui les blés, toi, les blés.
Lui le ciel, toi le ciel.
.. Lui la tristesse, et toi ?

Tu supportes mal l'errance, ça ravive les routes, l'exil, les heures de la peur dans les forêts de Yougoslavie. Avec ton sac de polenta pour tenir dix jours sans sel et ces vers de Dante connus par coeur…

Sur la chaise vide, la paresse jamais n'a pris son aise
Seul votre corps vertical aux mains savantes
A ourler métaux et couleurs dans la doublure des jours.
Toi, Lino, toi Vincent jusqu'aux accrocs de fatigue.

Lien : https://miscellanees.online
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
VincentGloecklerVincentGloeckler   23 février 2021
Tu dis «couivre » avec le O de l’or.
Ça roule en bouche,
c’est heureux de dire le «couivre ».
Ça vaut cher.
Tu épluches des câbles électriques,
les tresses, en fais des fagots.
Tu les mets à part.
Tu pèses.
Avec l’argent gagné, payer les dettes.
Acheter un arpent de cailloux aux Cosses.
L’alchimie du rêve.
Changer le cuivre en terre.
Commenter  J’apprécie          70
coco4649coco4649   26 mai 2021
On en remplit des pleins seaux de ces pierres…



On en remplit des pleins seaux de ces pierres.
Tu laboures, il en sort de nouvelles.
Un lac de cailloux.
Plus tard, dis-tu, « On construira un manège ici ».
Plus tard, tu sèmes du maïs.
ça ne donne pas beaucoup sur cette terre
qui a du mal à respirer.
Il faudra retourner aux cailloux, des jours et des jours,
déterrer parfois des fossiles consolateurs,
trophées de notre préhistoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
coco4649coco4649   26 mai 2021
Partir de tes mains, posées…



Partir de tes mains, posées
oh, pas longtemps et une à la fois seulement
sur la toile cirée. Jamais blanches.
La terre autant que la ferraille
les agite du matin au soir.
Mains à charrue écrivait Rimbaud.
Mains à moteur.
Un eczéma les renouvelle sans cesse.
Peau à renaître au savon noir.
Noir sous les ongles.
Vivre est clair.
A la Saint-Michel, payer le fermage.
Se laver, se frotter, se faire beau,
pour aller au guichet du Crédit agricole.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Paola Pigani (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paola Pigani
- "Les formes du visible. Une anthropologie de la figuration", Philippe Descola, Seuil (https://www.librest.com/livres/les-formes-du-visible--une-anthropologie-de-la-figuration-philippe-descola_0-7430583_9782021476989.html?ctx=490ec2b2fb5aab7f33cef3ccdcdeecb8)  - "Et ils dansaient le dimanche", Paola Pigani, Liana Levi (https://www.librest.com/livres/et-ils-dansaient-le-dimanche-paola-pigani_0-7438033_9791034904303.html?ctx=0f7754a98222801860e7781792cb8b2c)  - "L'anarchiste qui s'appelait comme moi", Pablo Martin Sanchez, Zulma & La Contre Allée (https://www.librest.com/livres/l-anarchiste-qui-s-appelait-comme-moi-pablo-martin-sanchez_0-7455913_9791038700529.html?ctx=754bef7b54ab5a67f7192fca7360cb51)  - "Troll", Eirikur Orn Norddahl, Métailié (https://www.librest.com/livres/troll-eirikur-orn-norodahl_0-7430703_9791022611480.html)
+ Lire la suite
autres livres classés : peintures chinoisesVoir plus





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
923 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre