AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : revue Horrifique (15/05/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cancereugene
  23 mai 2018
Poulpy débute le numéro avec une BD "Sur le seuil d'Arkham" où l'on apprend que les Grands Anciens avaient depuis longtemps pour projet de diffuser dans le monde leur "message", par l'entremise d'un prophète... et quel prophète !
Cet indéfinissable charme de Frédéric Gaillard... ou quand la drague en boîte de nuit se termine en engagement pour une éternité de... bref, évitez de trop picoler, mesdames, ça vous évitera bien des ennuis...
La nuit du miroir, de Julien Boutreux. Perdu en pleine cambrousse, un cavalier trouve refuge dans une propriété bizarre, tenue par un vieillard bossu... il y passera une nuit mémorable...

Bois de chauffe, de Natacha Losgann. Toujours se méfier des meubles. Ne dit-on pas "il ne faut pas se fier à l'eau qui dort"... quand bien même ce serait du bois !
Il les éloigne, de votre serviteur, Cancereugène. Un randonneur se réfugie dans une masure abandonnée en pleine forêt pour échapper à un orage. Il aurait mieux fait de rester sous la pluie...
Profondeurs, de Martyne Pigeon. Même dans la mort, on n'est jamais tranquille... que de vermines, que de tourments !
Un numéro riche en étrangetés, je pense pouvoir l'affirmer. Mais si on rend hommage à Lovecraft, difficile de rester dans la "normalité", pas vrai ?
Lien : https://cancereugene.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Martyne
  10 septembre 2015

"Même dans la mort, on n'est jamais tranquille... que de vermines, que de tourments !"
(L'Amorce est Bien)
Lien : http://lamorcestbien.blogspo..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MartyneMartyne   11 septembre 2015
Une odeur. Âcre. Putride. La décomposition d’os à moelle grugés cent fois. Elle se réverbère en écho contre les parois. D’énormes pans de roche dans la pénombre. Moites. Stalactites couvertes de guano de chauve-souris. Le vent salin s’engouffre dans le trou. Mon sépulcre. Au loin, la marée montante lance le ton de sa symphonie macabre. Déjà, elle emplit l’espace de mon dernier repos. Le vent se tait pour la laisser m’appeler. Elle me torture comme le sablier posé sur un échafaud noir. Dame Fatalité s’avance au gré des vagues, sous la lune noire. Elle me pointe en riant, de son doigt décharné. Son rictus de couteaux osseux se délecte à l’avance de mes restes juteux. Ses globes anthracite figent dans la pénombre. Frémissement. Froissement de terre rougeâtre. Du fond de la grotte, une masse s’avance. Ronflement d’éveil. La chose gronde. Estomac éveillé.

("Profondeurs", poème en prose / micro nouvelle)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : epouvanteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
728 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre