AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782745968937
64 pages
Milan (09/11/2016)
4.46/5   26 notes
Résumé :
Un vieux chêne approchant de la mort se remémore son passé, où se mêlent histoire, écologie, légendes et philosophie en seize tableaux : Blanche-Neige qui s'est abritée du chasseur, la course du lièvre et de la tortue, une jeune femme à la licorne qui s'est recueillie près de lui, Louis IX qui a écrit sous son feuillage les fondements du système judiciaire français, etc.

Un parcours illustré en 16 tableaux magistraux de Frédéric Pillot.
Que lire après Les souvenirs du vieux chêneVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,46

sur 26 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Mon cher acapulco est-il bien près de la fenêtre ? Les nuages ne voilent-ils pas trop le soleil ? Parfait, je peux m'installer. C'est que Dame Aube se plaît à nous réveiller tôt ces derniers temps, voire même trop tôt. Cela signifie que nous sommes en été, mais il est parfois frustrant de sortir des bras de Morphée alors autant en profiter. Ne pas perdre l'occasion de capter un peu de cette jolie clarté matinale et de la diriger vers les magnifiques pages de cette friandise destinée à tous ceux qui n'ont pas perdu leur âme d'enfant. Les souvenirs de ce vénérable chêne ne s'en éclaireront que mieux. Au plus grand ravissement de mes yeux qui se seront gorgés des couleurs, de la lumière et des clair-obscurs qui émanent des sous-bois où demeure l'ancêtre. Où fleurent bon les senteurs de fleurs, de champignons, de mousse et d'humus ; que le temps soit printanier, estival, automnal ou hivernal. Où chaque décor est un lieu, une atmosphère où j'aurais voulu me transporter autrement que par l'esprit. A défaut j'en ai exploré la foultitude de détails et je suis persuadée que de nouveaux se dévoileraient bien au détour d'un bosquet si l'envie me prenait de m'y replonger... ce qu'elle ne manquera pas de faire j'en suis certaine. Les historiettes qui accompagnent chacune des illustrations ne les dépareillent d'ailleurs pas. Clins d'oeil historiques, à certains des contes et fables qui ont bercé l'enfance de la plupart d'entre nous - petite pensée à cet incompris de petit chaperon rouge - mais aussi à certaines références philosophiques. Les enfants n'y verront que du feu mais les "vieilles branches" comme nous dit l'auteur ne devraient pas hésiter à s'aventurer dans les quelques ouvrages qui l'ont inspiré. Je ne suis pas une vieille branche mais soit, je prends note de cet encouragement bienveillant. Parce que l'âge, on s'en fout après tout. Quoi qu'il en soit, j'ai atteint - à mon grand regret - la dernière de ces petites histoires. J'en aurais bien demandé davantage mais les meilleures choses ont une fin comme on dit.
Commenter  J’apprécie          1911
" Les souvenirs d'un vieux chêne" est un roman illustré.

En le lisant, on ne peut imaginer autre format que le grand.
Ce chêne là a une grande histoire et plusieurs anecdotes à nous confier, nous prendrons le temps d'écouter tranquillement le centenaire égréner ses meilleurs souvenirs.
Il ne peut bouger certe mais avec la vie très diverse qui s'anime autour de lui, nous avons vraiment l'impression que par procuration, il vivra tout de même pas mal d'aventures.
Tous ses souvenirs sont en fait une porte ouverte vers une oeuvre connue de la littérature ou un temps historique mémorable.
Les jeunes lecteurs seront probablement tentés de demander, chapitre après chapitre, une halte pour que les grands lecteurs qui transmettent la parole du chêne leur en disent plus sur l'histoire de l'anecdote en présence. Nous pourrons ainsi nous régaler d'un temps de conte dans le conte, si on le désire.

Cet arbre se rappelle de tout, dit-il, même de la prime époque où il n'était qu'un gland et qu'un duo d'écureuils gourmands se l'étaient disputés.
Il ne finira pas grignoté, vous verrez dans quelle circonstances, jeunes lecteurs.
Le chêne nous amusera, enraciné profondément dans le sol et pourtant animé d'une grande énergie qui nous échappera sans doute de l'extérieur.
Il aura toute la vie devant lui mais comme nous dans l'impatiente jeunesse, il rêvera de grandir plus vite, d'être plus grand avant l'heure.
Il est animé d'une grande humanité et d'une sensibilité qui nous séduira.

Oui, ce bon vieux chêne a bonne mémoire, il se rappellera mêmes des conversations très animées de la forêt, ces temps confidentiels sans humains et animaux, elle n'est pas si silencieuse et tranquille, cette forêt. C'est une vraie campagne qui piaille et qui caquète.
"- Tu ferais mieux de protéger tes fruits, grognait le châtaignier, au lieu de passer ton temps à lisser tes rameaux. Mes marrons à moi sont de vraies petites forteresses, des chars d'assaut, des porc-épics!
- Est-ce pour cela qu'on te surnomme l'"arbre à saucisses"?, riait le bouleau. Allons, les cochons et les sangliers dévorent tes fruits, et je les vois souvent dormir entre tes racines. Ce qui montre que, malgré tes grands airs, tu n'est pas si méchant. Dis, rends-moi un service: est-ce tu vois toujours ces taches noires dans mon dos?...
- Ne t'inquiète pas, le rassurait le hêtre, ton écorce est loin de tomber en ruine comme celle du platane. Regarde-le, le pauvre: si jeune et déja écaillé..."
Les copains des bois racontés par le chêne, ça sera l'occasion spéciale pour aller admirer d'autres livres pour vraiment voir à quoi il ressemble, il y en a tellement.
Nous savourerons les descriptions de ceux qui seront les proches du héros feuillu.

Les souvenirs et les chapitres formeront des chroniques amusantes et délicates, bourrées de références.
C'est d'un quotidien simple, associé astucieusement à de grands moments connus des lecteurs et le chêne s'adressera à nous comme à un vieil ami.
Dans les buissons, près de ses racines, il s'en sera passé des choses, on y croisera des ours, des rois, des princesses, des tortues, mais aussi des esprits des bois ( si vous en doutiez).
Nous serons dans le secret des bois. Imaginez, chers jeunes lecteurs, si cela pouvait se faire, si nos forêts pouvaient aussi peut-être livrer des souvenirs étonnants et nous les conter ( vos arrêts toilettes exceptés, bien entendu. Ce qui se passe dans les bois, reste dans les bois).

Croiser l'histoire d'un arbre raconteur avec des références aux fables, aux mythes, fera du chêne un médiateur de culture, un somptueux " Baobab" européen.
C'est original et onirique.
Cette idée de transmission est bien vue et divertissante, le chêne referra même parfois l'histoire.


Les superbes, comiques et vibrantes illustrations de Frédéric Pillot ressemblent à d'énormes fresques dans lesquelles nous semblons délicieusement engloutis sur deux pages. du chouette travail graphique.
Elles accompagneront et soutiendront cet univers d'un imaginaire frais, mystérieux et tendre à la fois .
Une bonne façon de profiter du temps passé et de passer le temps, tranquillement, le dos contre un fauteuil. Pour un peu, nous pourrions nous imaginer lisant au pied d'un arbre.
On a aimé.
Commenter  J’apprécie          30
Dans un écrin somptueux, les éditions Milan nous proposent de découvrir les mémoires d'un grand Chêne.

Nous traversons les siècles et découvrons des scènes de vie multiples et variées où nous croiserons aussi bien des personnages de contes, des rois que des gens simples et des animaux.

De la naissance de l'arbre à sa vieillesse, le temps s'égraine au fil des rencontres et des aventures. Nous croisons ainsi Blanche neige, le petit tailleur et bien entendu le loup !
Le récit évoque aussi bien la vie quotidienne de l'arbre que des phénomènes merveilleux ou magiques comme les licornes.

Chaque chapitre construit sur deux pages est marqué par un titre et un décor doré fait d'un entrelacs de feuilles et de végétations divers. le volet suivant nous donne à voir en format panoramique la scène à partir d'une magnifique illustration qui nous promet un plongeon dans l'histoire.

Les tons sont souvent sombres comme pour mieux protéger les mystères de la forêt ce qui incite le lecteur à d'autant plus d'attention car il y a une multitude de détails à admirer.

Un récit qui balaie le monde des contes de notre enfance, car comme l'avoue l'auteur,la sagesse du Vieux Chêne doit beaucoup à ses lectures.

Mais il évoque aussi l'essence de la vie des êtres et le passage du temps qui donne une dimension plus philosophique à l'histoire.

Un beau livre à offrir !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          111
Ce livre est tout simplement merveilleux... Avec beaucoup de délicatesse, de sagesse, de poésie, et avec une dimension philosophique, il nous relate, grâce à ces contes, la vie d'un chêne, de sa naissance à son âge canonique, sa traversée des siècles et ses rencontres. Les illustrations sont magnifiques, les couleurs de qualité, et l'ensemble est un ouvrage que l'on est heureux d'avoir lu et de posséder dans sa bibliothèque, quel que soit notre âge.
Commenter  J’apprécie          40
Les souvenirs du vieux chêne est un album merveilleux et exceptionnel, tant par la beauté de ses illustrations que par la richesse et la diversité de ses histoires.

En effet, dans cet album, un chêne nous raconte les étapes de sa vie, mais aussi toutes les histoires qui se sont déroulées sous branches.

On traverse les siècles à ses côtés, on rencontre la petit chaperon rouge, saint François d'Assise, le lièvre et la tortue, Saint Louis, Blanche Neige et tant d'autres.

L'écriture est belle, avec des morales intéressantes à la fin de chaque histoire.

Et quant aux illustrations de Frédéric Pillot, comme toujours, elles sont fabuleuses regorgeant de détails à observer et toutes en rondeur comme j'aime.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Le silence intérieur

Bientôt, je devine la sève qui monte à travers mes vaisseaux, des racines jusqu'aux branches. J'écoute mes feuilles qui boivent les rayons du soleil comme de l'eau lumineuse. Et peu à peu, les mouvements intérieurs de mon corps me deviennent à leur tour indifférents. Lorsque je passe la frontière du plus parfait détachement, je me sens apaisé. Alors, tranquillement, je visite le silence.
Commenter  J’apprécie          60
Mon tronc s'était étoffé et ma ramure couvrait une étendue aussi vaste que mes racines les plus lointaines. J'étais désormais l'un des chênes les plus impressionnants de la forêt.
Commenter  J’apprécie          10
Je me fis alors cette réflexion que, si les être de ce monde s'attachent à des choses futiles, leur sottise est compensée par l'amour qu'ils se portent entre eux. Et s'ils s'attachaient à des choses moins futiles, ils ne s'en aimeraient que mieux.
Commenter  J’apprécie          00
Lorsque notre cœur sera grand comme le ciel, l'amour inondera le monde.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Frédéric Pillot (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Pillot
Dans cet épisode, les libraires jeunesse de Dialogues vous présentent quelques livres, récents, qui plaisent aussi bien aux adultes qu'aux enfants et peuvent créer de riches moments de lectures partagées, de 5 à 12 ans.
Voici les albums et romans conseillés dans cet épisode : - Les P'tites Poules, une série d'albums de Christian Jolibois et Christian Heinrich (éd. Pocket Jeunesse) : https://www.librairiedialogues.fr/serie/les-p-tites-poules/75044/ ; - Les Chiens pirates, une série d'albums de Clémentine Mélois et Rudy Spiessert (éd. École des Loisirs) : https://www.lesenfants.fr/recherche/?q=les+chiens+pirates ; - La Fabuleuse Histoire de la poire géante, de Jacob Martin Strid (éd. Pocket Jeunesse) : https://www.lesenfants.fr/livre/7175350-la-fabuleuse-histoire-de-la-poire-geante-jakob-martin-strid-pocket-jeunesse ; - La Ville grise, de Torben Kuhlmann (éd. NordSud) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/21838973-la-ville-grise-torben-kuhlmann-nord-sud ; - Deux ans de vacances, texte de Jules Verne, abrégé par Thibault Vermot, illustré par Frédéric Pillot (éd. Sarbacane) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/22569217-deux-ans-de-vacances-jules-verne-sarbacane ; - Celui qui voulait tout réparer, de Barbara Kosmowska, illustré par Emilia Dziubak (éd. Père Fouettard) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/22519891-celui-qui-voulait-tout-reparer-barbara-kosmowska-pere-fouettard ; - Pony, de R.J. Palacio (éd. Gallimard Jeunesse) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/22401465-pony-r-j-palacio-gallimard-jeunesse ; - L'Année perdue, de Katherine Marsh (éd. Gallimard Jeunesse) : https://www.librairiedialogues.fr/livre/22401480-l-annee-perdue-katherine-marsh-gallimard-jeunesse.
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature jeunesseVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (67) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1501 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..