AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253089919
Préludes (06/03/2019)
  Existe en édition audio
3.87/5   275 notes
Résumé :
Lisa. Ava. Marilyn. Toutes ont un secret. Lequel est le plus terrible ? Brisée par un passé tragique, Lisa n'a d'autre rêve qu'une vie sans histoire, à l'abri des regards. Mais quand sa fille, Ava, sauve un petit garçon de la noyade et que l'adolescente devient une héroïne locale, leur monde menace de s'effondrer.
Marilyn, elle, a un mari parfait, une maison parfaite, un boulot parfait. Pourtant, lorsque la vie de sa meilleure amie, Lisa, est sur le point de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (107) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 275 notes

Cancie
  17 juin 2019
Avec Si je mens, tu vas en enfer, Sarah Pinborough signe un excellent thriller psychologique qui se déroule en Angleterre. Une première partie occupe un tiers du roman et alternent les récits de Lisa et Ava, sa fille. Lisa travaille dans une agence de recrutement, porte un lourd secret et n'a qu'un seul rêve, c'est de mener une vie sans histoire.
Elle adore sa fille Ava (16 ans) et s'inquiète à tout moment pour elle. Ava, quant à elle, est un peu en mal-être et voudrait disposer d'un peu plus de liberté. Néanmoins, malgré cette inquiétude omniprésente chez Lisa, tout va assez bien, sa collègue de bureau, Marilyn, devenant son amie, arrive à lui faire oublier ses soucis. Mais voilà qu'Ava va attirer tous les regards en sauvant un enfant de la noyade et soudain, leur monde menace de s'effondrer.
Dans la deuxième partie, tout s'emballe et il est difficile de savoir où l'auteure nous entraîne. Elle passe du passé au présent mais sans jamais nous perdre. Les trois narratrices, Lisa, Ava et Marilyn, aux secrets bien différents à cacher, vont se retrouver liées par leurs destins.
Outre le fait que cette histoire soit palpitante de bout en bout, plusieurs thèmes sont développés dans ce thriller et enrichissent grandement le récit. le passage à l'adolescence, avec sa crise de mal-être et les dangers du net, est bien analysé par l'écrivaine. Une part importante est accordée également aux relations de couple et aux violences domestiques. L'amitié entre Lisa et Marilyn est superbement transcrite mais est aussi bien décrite l'ambiance au bureau et justement les fausses amitiés et les jalousies entre les employés.
Avec ce thriller, j'ai passé un excellent moment de lecture, tenue en haleine du début à la fin.

Lien : http://notre-jardin-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1021
iris29
  07 août 2020
Du bon et aussi du mauvais...
C'est un thriller efficace , qui fait le job pendant la lecture malgré quelques clichés et invraisemblances qui peuvent freiner votre adhésion à l'histoire, votre enthousiasme...
Tout commençait bien entre ce roman et moi : un personnage de femme extrêmement discrète de peur que son passé lui revienne en pleine figure comme un boomerang, une fille adolescente qu'elle couve un peu trop de peur qu'il lui arrive des bricoles. Mais très vite , je m'agace quand au traitement infligé à l'adolescente par l'auteure. Bon sang ! Avez-elle besoin d'en faire des tonnes sur la sexualité ? A croire que cette fille ne pense qu'à ça. trop de vulgarité... Ava songe à perdre sa virginité, ses copines en tiendraient presque un journal de bord ! Ava se fout comme de sa première chaussette de son petit copain, elle lui préfère un inconnu rencontré sur le net, un inconnu dont elle se demande s'il n'est pas marié, un inconnu qui veut la rencontrer. Ava avec ses copines se sont baptisées "MesSalopes".[ J'ai toujours du mal quand les filles s'auto-dénigrent...].
Mis à part son sport pratiqué j'ai détesté ce que l'auteure faisait de ce personnage, un cliché ambulant. Et même la fin est "facile" et pas subtile.
Allez , je passe sur ça... d'autant qu'Ava vient de sauver un petit garçon de la noyade, un journaliste fait une photo, et hop, fini de la vie incognito, l'histoire commence vraiment .
Mais des invraisemblances me sautent aux yeux [ et au cerveau !] : la police qui se laisse attendrir et décide de laisser un peu d'intimité aux deux femmes, c'est pas possible ...
Un personnage de femme battue , humiliée quotidiennement qui ne dit rien et qui, tout d'un coup, devient Zorro (enquêtrice, justicière ) , c'est pas possible...
Un homme qui va prendre des risques professionnels, judiciaires pour un personnage de "méchant" qu'il ne connaît que depuis quelques semaines, je ne dis pas que ce n'est pas possible mais on s'oriente vers du Harlequin...
Je n'ai pas aimé non plus le personnage de Julia, on est dans la caricature.
Et tout ce temps perdu à décrire ces aspects -là des personnages, font qu'il n'y a pas de place pour les "asseoir". Qu'est ce qu'ils aiment faire dans la vie? Ils ne sont pas décrits, juste brossés à gros traits. Un être humain, tout comme un personnage, est plus qu'une victime. On peut être une femme battue et aimer le jardinage, la cuisine, le sport etc... C'est ce qui rajoute du sel à une histoire, les détails...
Mais j'ai bien aimé le rythme et tout ce qui se laisse deviner (avec beaucoup de sobriété ), sur l'enfance horrible de Charlotte... J'ai été très surprise aussi par le rôle joué par une amie d'Ava. Tout ça est bien pensé.
C'est un thriller efficace tant qu'on est dedans, mais qui deux heures après , a laissé une place disponible pour un autre roman dans mon cerveau et moi j'aime quand un roman refuse de laisser la place... signe de profondeur, de subtilité, d'une intrigue complexe...
Mais il y a ce titre... magistral ce titre. Une claque .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          493
coquinnette1974
  01 mai 2019
Je remercie énormément les éditions Préludes pour l'envoi, via net galley, du roman Si je mens, tu vas en enfer de Sarah Pinborough. J'ai lu deux romans de cette auteure, elle place la barre assez haut dans le suspense, et je dois avouer que j'attendais beaucoup de ce roman !
Lisa. Ava. Marilyn. Toutes ont un secret. Lequel est le plus terrible ?
Brisée par un passé tragique, Lisa n'a d'autre rêve qu'une vie sans histoire, à l'abri des regards. Mais quand sa fille, Ava, sauve un petit garçon de la noyade et que l'adolescente devient une héroïne locale, leur monde menace de s'effondrer. Marilyn, elle, a un mari parfait, une maison parfaite, un boulot parfait. Pourtant, lorsque la vie de sa meilleure amie, Lisa, est sur le point de s'écrouler, la sienne bascule...
Un instant aura suffi à bouleverser l'existence de ces trois femmes. Il y a des secrets qu'il vaudrait mieux ne jamais voir resurgir. Il y a des fautes qu'on ne peut pas oublier...
Si je mens, tu vas en enfer de Sarah Pinborough est un excellent roman, qui m'a scotché, comme je m'y attendait. Je n'ai pas du tout été déçue par ma lecture.
Lisa est une mère de famille sans histoire. Elle élève sa fille seule. Elle est un peu (trop) protectrice envers l'adolescente toutefois elle a un travail, une meilleure amie, pas de mec mais ça n'a pas l'air de lui manquer. Tout va bien pour elle même si on sent dès le début une certaine tension. Elle est vite angoissée pour tout et n'importe quoi... On sent bien qu'il y a un truc bizarre dans son comportement mais de là à imaginer son passé, c'est strictement impossible !
Ava, sa fille, est une adolescente lambda... comme tant d'autres. Elle dit tout à sa mère... Tout ?? Vraiment ?? Plus les pages se déroulent plus on se rend compte que l'adolescente cache certaines choses. Oh oui, des secrets elle en a...
Marilyn est la meilleure amie de Lisa depuis quelques années. Elle l'a connait très très bien (Vraiment ??)... Mais elle ne dit pas tout à son amie, vraiment pas tout... Et quand Lisa bascule, elle entraîne Marilyn avec elle, sans le savoir...
Nous avons trois femmes différentes, trois femmes qui ont des secrets qui leur explosera à la figure à un moment ou un autre...
Lisa est une femme très complexe avec un passé difficile à imaginer. Au début on se dit que c'est une femme comme tant d'autre mais peu à peu on comprend qu'elle est vraiment à l'opposé de ce que la lectrice confiante que je suis peut imaginer !!
Il est important de bien suivre car il y a plusieurs personnages principaux, plusieurs époques. Je ne me suis toutefois pas perdue car c'est bien identifié et on comprend avec qui nous sommes et quand.
L'auteure nous emmène de fausses pistes en fausses pistes. Les personnages sont attachants, ou pas, ça dépend des moments. En tout cas ils sont complexes et on ne n'ennuie pas avec eux. Il n'y a pas de longueurs, c'est rythmé. Il y a beaucoup de suspense, et de surprises.
J'ai adorée ma lecture, et il est évident que je relirais cette romancière avec plaisir.
Ma note : 5 étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Elodieuniverse
  14 mars 2019
J'ai lu "Mon amie Adèle" de cette auteure et j'avais beaucoup aimé. Ici, aucune dose de surnaturel, l'auteure a bien ancré son histoire dans la réalité. C'est l'histoire de trois femmes, trois femmes qui nous racontent leur histoire et dont le destin est entremêlé. le début du livre est un peu long à a se mettre en place car on découvre doucement ces personnages. Lisa est énigmatique et semble avoir peur de tout. Une chanson à la radio, une photo qui disparaît, elle est dans une angoisse perpétuelle mais la noyade de ce petit garçon nous éclaire sur l'histoire et l'on comprend peu à peu la terrible vérité. Ce livre nous parle du poids du passé et des silences et des erreurs de jeunesse. Un pacte a été passé, il a été rompu... J'ai trouvé tout de même certains passages dérangeants. Mais, j'ai adoré me prendre des claques à chaque révélation car quand on croit connaître la vérité, des retournements de situations viennent tout faire basculer. Un thriller psychologique bien mené! (...)
Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
Lien : http://auchapitre.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          364
Jeneen
  14 février 2019
Soyons direct, un thriller qui vous tient en haleine et vous oblige à le finir avant d'envisager toute autre activité sociale est forcément bon ! ( Malgré quelques petits bémols)
L'auteure avait déjà su me séduire avec "mon amie Adèle",  malgré le recours à une petite dose d'invraisemblable dans le dénouement qui s'était avéré quand même inattendu et très bien trouvé.
J'ai trouvé le procédé pour maintenir le suspense mieux maîtrisé dans ce nouveau roman. La mise en place prend son temps, le retournement de situation est très bien amené et à partir de là, le rythme s'accélère et l'envie de comprendre des évènements dont on a (ou croit avoir) les clés nous entraine à tourner les pages sans accepter aucune intervention du monde extérieur ! Et bien qu'on finisse par entrevoir la vérité, la fin est surprenante...Mais un brin pas assez crédible pour moi. le brin qui implique que je suis restée davantage stupéfaite que réellement scotchée.
Cela fait donc la deuxième fois que l'auteure me surprend avec un bon polar/thriller mais j'espère qu'elle saura éviter le piège de l'invraisemblable dans son prochain roman, que j'ai hâte de découvrir un jour.
Un bon thriller/polar, psychologique,  pour les amateurs du genre et ceux qui aiment être surpris. Et une auteure à suivre.
Merci aux Editions Préludes et à NetGalley pour la lecture de ce "pageturner"
#SiJeMensTuVasEnEnfer #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220

Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
CancieCancie   18 juin 2019
Il acquiesce avant de me dire que tout ira bien avec ce ton que les hommes prennent avec les femmes, comme si nous étions toutes des enfants, comme si nous ne savions pas à quel point la vie pouvait mal tourner, comme s'ils devaient nous protéger de toute la méchanceté du monde et comme si ce n'étaient pas eux qui le plus souvent nous l'infligeaient.
Commenter  J’apprécie          430
ange77ange77   29 mars 2020
Ses journées doivent être interminables ; c’est si facile d’abandonner les solitaires à leur sort. J’en sais quelque chose. J’ai longtemps été seule. D’une certaine façon, je le suis encore. Alors, je m’efforce d’être attentive à ceux qu’on délaisse. J’ai appris à quel point la gentillesse est importante. Essentielle, même.
Commenter  J’apprécie          150
CancieCancie   18 juin 2019
il suffit d'aller sur Facebook. Tous ces minables qui tentent de s'éblouir les uns les autres avec leurs photos de vacances, leurs vantardises déguisées et #quelle chance. À s'ajouter des amis qu'ils n'ont jamais rencontrés en s'imaginant qu'ils les connaissent simplement parce qu'ils partagent toutes ces merdes. Un ami aléatoire en commun.
Commenter  J’apprécie          120
CancieCancie   18 juin 2019
- Un jour, quelqu'un m'a expliqué que toutes les cellules du corps humain se remplacent en permanence et que le cycle complet dure sept ans. Donc, d'une certaine façon, nous sommes tous des individus complètement différents de celui que nous étions sept ans avant, qui lui-même était déjà différent de celui qui l'avait précédé sept ans auparavant. Du coup, je me demande pourquoi le passé nous fascine autant, puisque aucun d'entre nous n'est plus celui qu'il a été.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   03 janvier 2020
Quand j'ai vu la petite peluche là sous la pluie, abandonnée contre le portail de Mme Goldman, mon cœur s'est arrêté. Elle était sale et trempée, laissée là depuis des heures peut-être, mais sa veste bleu vif luisait sous les gouttes. Ce n'était pas le même lapin ; j'en ai été certaine quand je l'ai ramassé avec des mains tremblantes et un hurlement coincé dans la gorge. Cela étant, il lui ressemblait beaucoup.
[...]
J'ai pris plusieurs longues inspirations, une technique assimilée grâce à toutes ces années de thérapie, comme si quelques bouffées d'oxygène pouvaient arranger quoi que ce soit. Moi qui ai si souvent voulu cesser de respirer. Ensuite, j'ai couru jusqu'aux poubelles de recyclage au bout de la rue et je l'ai jeté. Mais, même après cela, je sentais encore l'empreinte fantôme de la peluche mouillée sur mes doigts et je me demandais si mes jambes allaient pouvoir me ramener à la maison ou si j'allais m’effondrer avant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Sarah Pinborough (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Pinborough
Mon amie Adèle | Bande-annonce officielle VF | Netflix France
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2239 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..