AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Florence Koenig (Illustrateur)
ISBN : 2746701162
Éditeur : Autrement Jeunesse (29/01/2008)

Note moyenne : 4/5 (sur 12 notes)
Résumé :

En ce temps là, dans ce village là, il y avait Issa et son amie Fati. Un matin, Issa invita Fati à venir pêcher avec lui dans le grand Marigot. Ils partirent, lui devant comme toujours. Fati, qui était aveugle, le suivait d'un même pas. Ce jour-là, Fati allait pêcher un sonson qui était peut-être un génie...

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Nadael
  07 septembre 2013
Alors que le soleil d'Afrique envoie ses rayons ardents, que les tisserins volent au-desssus des baobabs dans le ciel azur, que la terre est d'une belle couleur ocre, que les bonnes odeurs de la sauce graine et du foutou d'igname enveloppent les habitants, deux enfants marchent en direction du grand marigot. Fati tient le bras d'Issa, car si la petite fille sent la chaleur du soleil sur sa peau, entend le gazouillis des oiseaux et respire les parfums qui l'entoure, elle ne peut pas voir la couleur du sol sur lequel elle avance avec son ami. Elle est aveugle.
Arrivés devant le grand marigot, les enfants commencent à pêcher. Issa s'absente un instant laissant Fati seule. Très vite, un petit poisson bleu s'accroche à sa ligne. Mais ce poisson n'est pas ordinaire... il propose à la fillette un marché : si elle le remet à l'eau, il exauce n'importe lequel de ses voeux.
Fati lui dit qu'elle aimerait voir le monde. le poisson lui donne alors deux écailles à poser sur ses yeux, et c'est l'éblouissement : la fillette touche le monde avec ses yeux, devenus bleus comme le ciel d'Afrique.
Mais lorsque les enfants rentrent au village, les gens rejettent Fati. La couleur de ses yeux n'est pas ordinaire, ils ont peur, la prennent pour une sorcière.
Une très belle histoire écrite à la manière d'un conte traditionnel africain qui pose les questions du droit à la différence, du handicap et de l'exclusion. Et de l'amour salvateur. Les illustrations emplissent les pages de couleurs chaudes, lumineuses, chatoyantes et enveloppantes.
Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Bibliotekana
  10 juillet 2013
Un très bel album sur une petite fille aveugle, Fati, qui recouvre la vue de façon magique et qui se voit rejeter par son village. Un beau conte qui nous transporte en Afrique, avec ses coutumes et traditions. Une belle image d'amitié également, où le petit garçon, Issa, soutient Fati face au rejet des autres.
Commenter  J’apprécie          10
minifourmi
  27 février 2013
Un très bel album sur le handicap, un conte africain pour nous faire voyager au-delà de ce que nos yeux sont capables de voir.
Lien : http://minifourmi.blogspot.f..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LilizLiliz   16 octobre 2013
Ce jour-là, en ce temps-là, qui ressemblait beaucoup à aujourd'hui, Fati et Issa avaient le coeur ébréché comme une vieille calebasse.
Ils se levèrent et s'éloignèrent encore plus de leur village, peut-être pour trouver la source des quatre vents du ciel, eux qui soufflent les mêmes chatouilles sur toutes les couleurs du monde.
Commenter  J’apprécie          30
NadaelNadael   07 septembre 2013
« Ils ont peur. Ils sont captifs de leur peur et la peur ça éteind un peu le coeur... »
Commenter  J’apprécie          110
NadaelNadael   07 septembre 2013
« Elle s'était fermée la tête avec un morceau de pagne pour se protéger un peu. Comme Issa, elle sentait le soleil lui chauffer les épaules aussi bien qu'un feu de brousse. Elle ne savait rien de la forme moqueuse des ombres toujours un peu plus grandes mais elle devinait la grosse bouche du soleil qui tétait le ciel avec gourmandise. »
Commenter  J’apprécie          20
BibliotekanaBibliotekana   10 juillet 2013
-Est-ce qu'en fermant les yeux on efface la méchanceté ?
-Non... On n'efface rien. Si tu fermes les yeux, tu n'effaces même pas les colères de la brousse.
Commenter  J’apprécie          10
BibliotekanaBibliotekana   10 juillet 2013
J'ai des yeux mais je ne vois pas.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Yves Pinguilly (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Pinguilly
Rencontre avec Yves Pinguilly à la bibliothèque de Valognes - Le jeudi 27 février 2014
autres livres classés : cécitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Penalty à Ouagadougou" de Yves Pinguilly et Pierre Fouillet.

Comment se déplacent les gens à Ouagadougou ?

en bus
en vélo
à cheval

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Penalty a ouagadougou de Yves PinguillyCréer un quiz sur ce livre