AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2355041547
Éditeur : Rue du Monde (05/05/2011)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Pointe de la Bretagne, Youenn n'a que 15 ans en ce début de 19e siècle. Il doit pourtant fuir la terre où il est né : il vient de tuer le châtelain voisin, qui tentait d'abuser de sa jeune soeur. Il débarque aux Antilles et découvre l'esclavage. Une autre forme de soumission qui le révolte. Mais comment agir contre l'oppression ? Et comment faire oublier la blancheur de sa peau ? Un jour, comme il l'avait fait pour ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Sharon
  08 juillet 2011
Si vous avez aimé Les clients du bon chien jaune de Pierre Mac Orlan, alors vous aimerez ce roman de littérature jeunesse à l'écriture soignée. Je me croyais, au début du roman, dans les pas d'Yves-Marie : Brest, et le quartier de Kéravel, les forçats qui éduquent le jeune Youenn. Là s'arrête le point commun. Youenn a la maturité de ses quinze ans, suffisamment de jugements pour comprendre la disproportion entre le châtiment et la faute commise par "le philosophe", son meilleur instructeur. Il effectue aussi le chemin inverse d'Yves-Marie, puisqu'il revient au pays pour retrouver sa mère et sa soeur, servantes toutes deux.
Youenn a du jugement, pourtant il écoute son impulsion et son courage en se portant au secours d'une jeune fille, qu'il reconnaît pour être sa soeur. C'est la première fois que sa vie est bouleversée par un acte de courage insensé, ce n'est pas la dernière. Il doit sa survie à sa débrouillardise et embarque, à nouveau.
Je ne qualifierai pas ce voyage initiatique, car Youenn a déjà des idées bien arrêtés, et s'il cite la déclaration universelle des droits de l'homme, il n'est pas un Candide quand il découvre l'esclavage (et les conditions de vie des esclaves), ni un contemplatif. Il a le tort (mais en est-ce vraiment un ?) de toujours écouter son sens de la justice. Son ami Job est plus préoccupé par ses intérêts personnels - ce qui ne l'empêche pas de se comporter comme un véritable ami. Plus âgé, plus soucieux de son confort que de modifier l'ordre des choses (ses années de navigation ont été rudes), il restera sur l'île, pour des raisons différentes.
Soeur blanche, soeur noire est un roman d'aventures superbement illustré, où la fin n'est que le début d'une nouvelle aventure. Mon léger bémol (mais en est-ce vraiment un ?) est que le vocabulaire est un peu difficile pour de jeunes lecteurs.
Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lire_pour_le_plaisir
  23 août 2012
Au début du 19ème siècle. Youenn, jeune breton, a horreur de l'injustice. Et le respect du sang. Il le raconte.
Son père étant mort il a tout appris avec des bagnards, le français et le sens de la justice.
Quand il tue un homme c'est parce qu'il essayait d'abuser de sa soeur. C'est comme ça, certains croient avoir tous les droits. Et parfois ils les ont…ou ils les avaient… Il y avait même encore des esclaves à l'époque.
Et maintenant ?
L'encre de la nuit des esprits va donner un sens à la blancheur du papier…
Et le livre est joliment illustré en plus.

Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
Commenter  J’apprécie          60
4eme3Groupe1
  13 janvier 2017
L'histoire est originale, intéressante, elle parle d'un jeune homme nommé Youenne un marin qui part en Martinique. Il est reconnu comme un héros pour avoir sauvé une fille de la noyade et pour avoir survécu à une attaque Anglaise. La même fille (noire) qu'il avait sauvé avait blessé son maître donc il décide pour la sauver de partir avec elle.
Commenter  J’apprécie          00
4eme1Grpe1
  10 janvier 2017
L'histoire "Soeur blanche, soeur noire" est un livre que j'ai aimé lire, qui était émouvant. Il n'a pas été difficile à lire car il nous fait comprendre l'esclavage dés le début du livre.
Youenn est un garçon blanc qui se met en danger pour sauver une jeune esclave noire, mais il tombe amoureux d'elle...
Commenter  J’apprécie          00
CDI-Cassin
  14 décembre 2015
Je n'ai pas aimée. Je n'ai pas réussi à suivre le fil.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Lexpress   23 juillet 2011
Ces deux amoureux irréductibles de la mer font naviguer le lecteur dans le temps, vent debout, avec cette aventure en forme de carnet de voyage.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SharonSharon   06 juillet 2011
Personne ne connaît les Blanc, ou les Noirs. On en connaît un ou deux, ou plus, c'est tout. On ne peut pas connaître tout le monde, quand même !
Commenter  J’apprécie          20
AstazieAstazie   22 mars 2016
De toute ma vie, on ne m'a jamais fait autant d'honnêtetés, ni sur terre, ni sur mer. Ici, je suis traité comme un amiral.
Commenter  J’apprécie          20
SharonSharon   06 juillet 2011
Je parle breton comme toi tu parles ta langue d'Afrique. Notre vraie langue, c'est le souffle des ancêtres, non ?
Commenter  J’apprécie          20
4eme3Groupe14eme3Groupe1   13 janvier 2017
Les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.
Commenter  J’apprécie          20
4eme1Grpe14eme1Grpe1   10 janvier 2017
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Yves Pinguilly (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Pinguilly
Rencontre avec Yves Pinguilly à la bibliothèque de Valognes - Le jeudi 27 février 2014
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Penalty à Ouagadougou" de Yves Pinguilly et Pierre Fouillet.

Comment se déplacent les gens à Ouagadougou ?

en bus
en vélo
à cheval

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Penalty a ouagadougou de Yves PinguillyCréer un quiz sur ce livre