AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Parigramme (Éditeur commercial)
EAN : 9782840962045
220 pages
Éditeur : Parigramme (01/09/2002)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Le Second-Empire a façonné un paysage urbain qui nous est toujours familier. Voulue par Napoléon III et orchestrée par Haussmann, la " régénération de Paris " a consisté dans l'amélioration des circulations et la reconquête du centre par le percement de nombreuses rues et avenues. Cet avènement d'un nouveau Paris est non seulement remarquable par son ampleur mais aussi en raison de son caract&... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ileana
  05 février 2016
Une bible, une référence, un régal pour les amateurs de Paris et/ou pour les architectes et les urbanistes. Très riche, pointu et abondamment illustré, cet atlas détaille la transformation de la capitale « voulue par Napoléon III et orchestrée par Haussmann » (troisième de couverture). le propos est centré sur l'urbanisme ; mais d'autres aspects sont également abordés. Dommage qu'il n'y ait pas de glossaire pour expliquer les notions comme percée, lotissement, habitat social etc. Un ouvrage stimulant dont le souvenir m'accompagnera lors de mes futures balades.
Ci-dessous quelques notes de lecture et un extrait :
** Y a-t-il eu un plan d'ensemble bien arrêté ? Non, au début l'empereur a marqué ses idées sur ce qu'on a appelé le plan colorié, affiché dans son bureau des Tuileries. Ensuite il est resté à l'écoute des propositions de groupes de notables qui, quartier par quartier, défendaient des percements des rues. Résultat : un plan évolutif. p39
** Les étapes successives : alignement, élargissement, percée : afin de moderniser la substance de la ville, les décideurs ont tenté dans la première moitié du XIXe siècle l'alignement – càd, lors de la reconstruction d'un immeuble vétuste, reculer la façade pour faire de la place à une voie plus large. Mais il aurait fallu attendre des décennies. Puisque l'alignement a échoué, la percée a été adoptée à la fin des années 1830 grâce au préfet Rambuteau. Les percées sont des rues ouvertes à travers les tissus urbains existants. Haussmann dit dans ses Mémoires : « Il est plus facile de traverser l'intérieur d'un pâté que d'entamer la croûte », autrement dit les expropriations de terrains situés en milieu d'îlots peu construits coûtent moins que celles des abords de rues densément construites. A la fin de l'ouvrage l'auteur donne une chronologie de 87percées (!), de 1848 à 1913.
Extrait de la conclusion p197
« Nous avons vu que la stratégie militaire, visant à réduire d'éventuelles révoltes populaires, omniprésente dans les discours, n'explique qu'une minorité des percées et qu'au contraire, la volonté de reconquête du centre par les classes aisées s'était concrètement exprimée par un vaste renouvellement de l'habitat. [ ]
Les véritables meneurs de bal ont pour nom Joseph Prudhomme, César Birotteau puis, plus tard, Octave Mouret et Aristide Rougon … ou leur ressemblent beaucoup. [ ]
Les nouveaux maitres ont tout à gagner d'une ville adaptée au commerce et aux affaires. [ ] Cette bourgeoisie du Second Empire se coule avec délices dans les habits du Paris moderne et y imprime sa marque, sinon un style original. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


autres livres classés : haussmannVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3144 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre