AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782351280027
72 pages
Éditeur : Voix d'encre (10/10/2005)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Essayer d'atteindre quoi ? La perfection ? Le mot juste ? S'en approcher le plus possible sans arriver à l'atteindre. En prendre conscience rend modeste.
Ce que nous n'obtiendrons jamais.
La cible ? Chère à Confucius dans le Lun Yu !
Passer une vie à viser. Peu importe la cible parce qu'elle n'existe pas.
Chacun a sa manière. Problème insoluble qui fait de nous des apprentis pour l'éternité.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Piatka
  11 novembre 2014
La rencontre fut visuelle autant que tactile, inopinée et fulgurante. Un quasi coup de foudre !
Il dépassait largement au milieu de ses comparses bien calibrés, serrés en rang compact, mince et élégant, tout de noir vêtu. Un charme discret mais certain !
Je n'ai pas pu ni su lui résister longtemps, me souvenant très opportunément du conseil d'Oscar Wilde : " le seul moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder. Résistez-y, et votre âme languira, tourmentée. "
Se tourmenter, languir ? Hors de question quand la poésie est dans l'air. C'eut été gâchis, perte de temps, d'autant qu'il sut tenir toutes ses promesses passées les présentations d'usage.
Un ensemble harmonieux et aéré sur papier glacé au voluptueux toucher, une lisibilité parfaite, alternant habilement mots simples et encres aux traits noirs mouvementés sur fond sépia, il proposait des vers en quête d'un ailleurs pour l'éternité, des poèmes se concluant parfois par :
" le dénuement devient beauté "
" La traversée du labyrinthe est sans retour "
" Il n'y avait rien à comprendre. Alors j'ai ramassé le néant "
" Paysages de nos pensées vivants parce qu'inachevés "
" Tant de pas sans savoir où ils vont pour éviter de rencontrer notre âme, dans notre inlassable poursuite de l'inutile "
Puis, régulièrement, diversifiant son propos pour ne pas me lasser, il déclinait sa pensée en courts textes en prose, appelés sobrement Laboratoire de création, espaces de réflexion inspirés, dédiés à l'écriture et à son élaboration.
J'ai attrapé au vol des bribes qui hantent encore ma mémoire :
" Dans le temps du poème s'édifie toute une construction parallèle "
" Ne pas trop dire pour ne pas voir s'évanouir, se disloquer le poème. Garder la mesure pour se maintenir en équilibre sur la tempête des mots. "
Vous l'aurez compris : il m'a séduite ce...recueil artistique, alliance réussie de textes poétiques et d'encres aux influences orientales.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          567

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
PiatkaPiatka   29 novembre 2014
QUÊTE

Nos âmes usées
ont la forme des pierres
après le passage du vent.
Un seule fragment manquant
empêche parfois de reconstruire la figure.
Tant de pas sans savoir où ils vont
pour éviter de rencontrer notre âme,
dans notre inlassable poursuite de l'inutile.
Commenter  J’apprécie          212
PiatkaPiatka   13 novembre 2014
INACHEVÉ

Regarder pour le plaisir
les images dans l'eau,
perpétuelle recherche de la lumière.
Indicible écriture des eaux jamais en repos,
poursuivant des profondeurs secrètes.
Paysages de nos pensées
vivants parce qu'inachevés.
Commenter  J’apprécie          230
PiatkaPiatka   09 novembre 2014
TABLEAU

J'avais accroché mon amour sur le mur
comme un tableau.
L'amour s'est enfui,
le tableau est resté
dans son cadre,
suspendu à son clou,
sur le mur de mon âme.
Commenter  J’apprécie          323
PiatkaPiatka   10 novembre 2014
NO MAN'S LAND

À la croisée des chemins,
une route vers l'infini,
une autre route perdue dans les brumes
et ne pas savoir où aller.

Tentation de rester là,
attendre le destin
ou retourner en arrière.
On ne peut refaire le chemin,
la règle du jeu est d'avancer.

Au croisement,
une autre énigme dit :
" Ne pas choisir ".

Laisser faire le hasard !
Aller au gré d'un rocher, d'une source,
d'une touffe de genêts,
où conduisent les pas.

Qu'importe s'il n'y a ni route
ni infini.
Personne n'arrive jamais au bout du voyage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
PiatkaPiatka   11 novembre 2014
Laboratoire de création

Exploration du chaos. Le laboratoire où se modèle, se cherche le mot juste. Mystère. Par quelle opération ? Enlever le surplus de terre. Dégager l'inutile. Sortir de leur gangue les dépôts et les sédiments et tout ce qui compose l'humus du texte. Aller là où portent les mots, les images ; ce sera toujours inattendu parce que les mots nous entraînent où ils veulent - et souvent un autre mot remplace le mot initial. L'important est qu'ils se parlent entre eux. Leur rapport d'amour, notes de musique qui composent la ligne musicale.
De cet extrême dénuement, à chaque fois refaire le chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41

autres livres classés : labyrintheVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
898 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre