AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Piquemal (Éditeur scientifique)Edward Sheriff Curtis (Illustrateur)
ISBN : 2226062548
Éditeur : Albin Michel (02/09/1993)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 52 notes)
Résumé :
(...)
Pourtant, ces peuples ont parlé avant d'être définitivement vaincus. Et nous restons confondus devant ces bribes de voix et ce qu'elles laissent présager de leur spiritualité.
Ces hommes (qui ne bâtissaient ni pyramides ni cathédrales) avaient trouvé leur juste place dans le cosmos, au sein d'une nature qu'ils respectaient et adoraient. Ils ne cherchaient pas à accumuler richesses et bien-être, mais à se forger une âme forte en harmonie avec le m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  27 août 2011
Magnifique recueil de paroles issus de peuples amérindiens. Cet ouvrage m'a tellement enchanté tellement il est frais, agréable à lire et rempli de vérité que j'ai même décidé d'en lire un court extrait lors de mon mariage, pendant la cérémonie religieuse. Ces paroles disaient exactement ceci
"Quand tu te lèves le matin,
remercie pour la lumière du jour,
pour ta vie et ta force.
Remercie pour la nourriture
et le bonheur de vivre.
Si tu ne vois pas de raison de remercier;
la faute repose en toi-même." (Tecumseh)
Pour moi, ces paroles étaient plus qu'éloquentes parce qu'elles résumaient en peu de ligne ce que l'on oublie trop facilement : la vie est un cadeau et il ne faut surtout pas le gâcher !
Un ouvrage plein de réflexion, peut-être trop court il est vrai mais qui constitue une superbe approche de la culture et de la pensée amérindienne !
Commenter  J’apprécie          140
steka
  01 novembre 2012
Réactualisation, une proposition ...
Voyez, mes frères, le printemps est venu ; promesse de liberté et de joie partagées.
Chaque graine s'éveille et de même chaque animal reprend vie.
Ainsi se reproduit le miracle de cette vie que nous avons reçu.
C'est pourquoi nous concédons à tous nos semblables et même à nos voisins les animaux le même droit qu'à nous d'habiter cette Terre.
Pourtant, écoutez-moi, vous tous, nous avons affaire maintenant à une autre race et ce n'est pas la couleur de sa peau qui permet de la distinguer.
Petite et faible du temps de nos aïeux, son avidité sans limite, sa fièvre de posséder et de détruire, l'ont rendu maîtresse de cette Terre commune à tous.
Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres.
Ils ont su enfermer les multitudes dans la solitude et le désespoir.
Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les généreux pour entretenir les riches qui gouvernent.
Ils traitent cette Terre comme leur propriété.
Ils saccagent tout par leur bêtise et leur égoïsme puis se barricadent contre ceux dont ils ont ruiné la vie.
Ils défigurent toujours plus notre terre par leurs constructions et leurs ordures.
Cette race est pareille à un torrent de boue qui détruit tout sur son passage.
Nous ne pouvons vivre côte à côte.
Nous ne pouvons partager avec eux le même monde.
D'après les paroles de Sitting Bull, chef Sioux Hunkpapa. (1875)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
jsgandalf
  04 juin 2012
On a des drôles de lubies quand on est jeune. Pourtant alors que je manipule ce livre rangé depuis longtemps, je ne me dédit pas de mon choix de l'époque. C'est un très court opuscule présentant quelques citations d'indiens ? J'aime leurs façons quasi-poétiques de penser. Leurs façons de comprendre le monde. En plus c'est accompagné de magnifiques photos sépia d'Edward Curtis.
Commenter  J’apprécie          100
chriskorchi
  03 mai 2013
Très beau, à méditer
un livre qui retrace bien l'attachement des indiens a leurs terres ;et au respect qu'ils sont envers la faune et la flore.
Philosophie universelle que celle des amérindiens qui nous rappellent nos erreurs dans notre développement industriel sans limite.
Il est bien des hommes politiques ou d'affaires qui devraient boire ses paroles et se taire un peu plus en regardant le soleil se lever, il n'y a pas qu'une vérité unique au double langage, les paroles indiennes sont simples et universelles, sages surtout, à lire et à méditer d'urgence !
Commenter  J’apprécie          80
sumitsuki
  27 juillet 2010
Très bien présenté mais vite lu, il s'agit plutôt d'un ouvrage d'introduction, une porte entrouverte sur de grands textes indiens. Très belles photos sépia de Curtis, et bonne sélection d'extraits. Reste qu'une bonne partie de ces textes se retrouve également dans le plus fourni "Pieds nus sur la terre sacrée" ; donc il fait un petit peu doublon, pour moi. Je conseillerais plutôt celui-ci, Paroles indiennes, pour une découverte, un petit cadeau, ou un accès de collectionnite. Ah, tout de même, une jolie petite bibliographie en fin d'ouvrage, "pour aller plus loin", c'est bien le terme.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Lorraine47Lorraine47   10 juillet 2014
Le silence est l'équilibre absolu du corps, de l'esprit et de l'âme . L'homme qui préserve l'unité de son être reste à jamais calme et inébranlable devant les tempêtes de l'existence - pas une feuille qui bouge sur l'arbre, pas une ride à la surface étincelante du lac - voilà aux yeux du sage illettré, l'attitude idéale et la meilleure conduite de vie.
Si vous lui demandez: " Qu'est -ce-que le silence?", il vous répondra:" C'est le Grand Mystère!" " Le silence sacré est Sa voix!"
Si vous demandez:" Quels sont les fruits du silence?" , il dira: " C'est la maîtrise de soi, le courage vrai ou l'endurance, la patience, la dignité et le respect. Le silence est la pierre d'angle du caractère."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
chriskorchichriskorchi   03 mai 2013
Voyez, mes frères, le printemps est venu ; promesse de liberté et de joie partagées.
Chaque graine s'éveille et de même chaque animal reprend vie.
Ainsi se reproduit le miracle de cette vie que nous avons reçu.
C'est pourquoi nous concédons à tous nos semblables et même à nos voisins les animaux le même droit qu'à nous d'habiter cette Terre.
Pourtant, écoutez-moi, vous tous, nous avons affaire maintenant à une autre race et ce n'est pas la couleur de sa peau qui permet de la distinguer.
Petite et faible du temps de nos aïeux, son avidité sans limite, sa fièvre de posséder et de détruire, l'ont rendu maîtresse de cette Terre commune à tous.
Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres.
Ils ont su enfermer les multitudes dans la solitude et le désespoir.
Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les généreux pour entretenir les riches qui gouvernent.
Ils traitent cette Terre comme leur propriété.
Ils saccagent tout par leur bêtise et leur égoïsme puis se barricadent contre ceux dont ils ont ruiné la vie.
Ils défigurent toujours plus notre terre par leurs constructions et leurs ordures.
Cette race est pareille à un torrent de boue qui détruit tout sur son passage.
Nous ne pouvons vivre côte à côte.
Nous ne pouvons partager avec eux le même monde.

D'après les paroles de Sitting Bull, chef Sioux Hunkpapa. (1875)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
SACAGAWEASACAGAWEA   17 mai 2012
Ces peuples ont parlé avant d'être définitivement vaincus. Et nous restons confondus devant ces bribes de voix et ce qu'elles laissent présager de leur spiritualité. Ces hommes (qui ne bâtissaient ni pyramides ni cathédrales) avaient trouvé leur juste place dans le cosmos, au sein d'une Nature qu'ils respectaient et adoraient. Ils ne cherchaient pas à accumuler richesses et bien-être, mais à se forger une âme forte en harmonie avec le monde.
Savoir s'intégrer respectueusement à l'univers des forêts ou des pleines, savoir reconnaître l'étincelle du sacré dans chaque parcelle de vie...voilà l'essentiel de leur philosophie.
Quant on sait la cupidité qui animait les conquérants venus d'Europe, on comprend que le dialogue était impossible entre deux manières aussi opposées d'envisager l'existence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
DanieljeanDanieljean   19 février 2016
Tout ce que fait un Indien, il le fait dans un cercle. Il en est ainsi parce que le pouvoir de l'univers opère toujours en cercles et que toute chose tend à être ronde. Dans les temps anciens, lorsque nous étions un peuple heureux et fort, notre pouvoir nous venait du cercle sacré de la nation, et tant qu'il ne fut pas brisé, notre peuple a prospéré. (...)

Tout ce que fait le Pouvoir de l'Univers se fait dans un cercle. Le ciel est rond et j'ai entendu dire que la Terre est ronde comme une balle et que toutes les étoiles le sont aussi. Le vent, dans sa plus grande puissance, tourbillonne. Les oiseaux font leur nid en rond, car leur religion est la même que la nôtre. Le soleil s'élève et redescend dans un cercle. La lune fait de même, et ils sont ronds l'un et l'autre. Même les saisons, dans leur changement, forment un grand cercle et reviennent toujours où elles étaient. La vie d'un homme est un cercle d'enfance à enfance, et ainsi en est-il de toute chose où le Pouvoir se meut. Aussi nos tentes étaient rondes comme les nids des oiseaux et toujours disposées en cercle, le cercle de la nation, nid fait de nombreux nids où nous couvions nos enfants selon la volonté du Grand Esprit
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
jsgandalfjsgandalf   04 juin 2012
Quand tu te lèves le matin,
remercie pour la lumière du jour,
pour ta vie et ta force;
Remercie pour la nourriture
et le bonheur de vivre.
Si tu ne vois pas de raison de remercier,
la faute repose en toi-même.
Commenter  J’apprécie          290
Videos de Michel Piquemal (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Piquemal
A l'occasion du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, rencontre avec Michel Piquemal qui nous présente son ouvrage "L'éléphante qui cherchait la pluie" aux éditions Albin Michel-Jeunesse.
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
>Histoire générale de l'Amérique du Nord>Amérique du nord : histoire>Groupes raciaux, ethniques, nationaux (30)
autres livres classés : indiens d'amériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Michel Piquemal

Quel métier a exercé Michel Piquemal ?

professeur de français
libraire
instituteur

20 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Michel PiquemalCréer un quiz sur ce livre