AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2955961531
Éditeur : Auto édition (09/03/2018)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Onze nouvelles pour découvrir l'univers funeste et inquiétant de l'auteure. Cinq d'entre elles ont été récompensées.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lect71
  25 mars 2018
L'auteure n'est pas une inconnue pour moi, j'ai déjà lu son roman, Une Bouteille à la Mère : Chronique d'un message oublié
La curiosité pour ce nouvel écrit est donc naturelle ne serait-ce que pour constater ou non une progression dans l'évolution de la plume de cette narratrice.
Une couverture illustrée d'une huile de Sylvie NGONGANG, portrait et morceaux de paysages sombres, un titre apportant la teinte à l'ambiance générale du contenu.
Voici ce que je découvre par la version papier de ce recueil de nouvelles de 140 pages environ. Un logo Imprim'Vert associé à Imprifrance une démarche écologique et de qualité.
Une mise en page très aérée, une grosseur de caractère parfaite pour une lecture facile ; des caractéristiques à signaler.
Un marque page coordonné accompagnant l'ouvrage ; me voilà donc prêt pour le début de cette découverte.
La quatrième de couverture m'indique «Onze nouvelles pour découvrir l'univers funeste et inquiétant de l'auteure. Cinq d'entre elles ont été récompensées :
Le petit roi,
ou la jeunesse d'un prodige.
Une drôle de faim,
qui se prend pour une putain.
Avatar,
sur le thème du double.
L'Héritage des Germain,
Romans à foison,
deux nouvelles fantastiques.
Ajoutons donc : La Zonzon, Mortimer, le troisième oeil, Enfant de salaud, Me retrouver, Un moment de folie et nous avons l'ensemble des titres.
Il y a une réelle cohésion dans ce recueil au niveau de l'intensité des histoires. C'est délicieusement amer. Il faudrait marquer un temps de pause entre chaque nouvelle. Passer de l'une à l'autre avec une lenteur calculée afin d'extraire sa pensée du récit précédent.
Pour apprécier pleinement, il faut prendre le plaisir que ce livre nous propose.
C'est finement écrit. Intriguant et plein de subtilité sans exagération dans la dose d'adrénaline demandée. du cousu main.
Une écriture naturellement partagée et poétiquement funeste. Un style audacieusement contrôlé.
C'est équilibré dans les mots et les phrases. Avec ce recueil, Isabelle Piraux donne au suspense une notion de questionnement flirtant avec l'angoisse. Paradoxe, la noirceur des situations restant toujours clairement en lumière sans assombrir la lecture.
Pour moi une mention spéciale à Drôle de faim, Mortimer et Me retrouver.
Les lecteurs les plus réceptifs seront parcourus par une multitude d'émotions. A savoir : la tristesse, la crainte, le soulagement, la peine, la colère et surement la compassion.....
Je laisse à chacun le loisir de son ressenti. le mien est positif. J'ai dégusté chaque instant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : nouvelles fantastiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Isabelle Piraux (1) Voir plus

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1733 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre