AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782749174150
544 pages
Le Cherche midi (25/08/2022)
3.42/5   6 notes
Résumé :
Sur les ruines de nos civilisations, un nouveau monde s'est bâti. L'humanité a renoncé au progrès matériel et retiré au sexe masculin ses anciens privilèges. Les royaumes sont désormais gouvernés par des femmes, autant de Reines que l'épreuve du pouvoir révèle parfois autoritaires et souvent rivales.
Dans ce monde aux immenses espaces sauvages, des groupes de nomades, artisans, chasseurs et comédiens se croisent sur les vestiges des routes d'autrefois. Parmi ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Verdure35
  28 juin 2022
Un grand roman shakespearien « Fantasy » où même Nietzsche est convoqué, qui mène le lecteur des confins glacés de l'est de L'Europe au mur d'Hadrien.
Notre monde a disparu ,tué par ses rêves accomplis d'intelligence artificielle.
Des générations plus tard, apparaissent dans un Nouveau Monde de nouveaux habitants (un demi-million) qui vivent vêtus de peaux de bêtes dans des immensités glacées. C'est l'avènement des Reines, les hommes ayant pris la place des femmes dans le Vieux Monde .Ces gens vivent en tribus nomades, leurs moeurs sont aussi rudes que le climat glaciaire , parfois on se croirait dans le Très Vieux Monde avec les jeux du cirque.
Mais immortel , charnel et éternel, un beau roman d'amour traverse ce roman de 500p., foisonnant, éblouissant ,même pour le lecteur pas forcément féru de fantastique et d 'anticipation. L'écriture d'E.Pirotte est belle, poétique, visuelle, même si parfois, elle tombe dans quelques expressions triviales bien de notre temps; cela est voulu très certainement...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Upsilonn
  31 juillet 2022
Les Reines situe son action dans un monde de « l'après ». Des royaumes gouvernés exclusivement par des reines ont succédé à des siècles de domination masculine et
cette rupture avec le passé se caractérise par un retour à des coutumes anciennes. Dans ce cadre, on suit d'une part Alba, sorte de sibylle recluse sur une île où elle ressasse son passé, et d'autre part Milo et Faith, deux adolescents de la tribu nomade des Britannia, qui s'aiment passionnément mais ne peuvent consommer leur amour. Désir, violence et trahisons façonnent ces personnages et ceux qui les entourent, se jouent de leurs vies et les entraînent inéluctablement vers une destinée qu'aucun-e n'aurait pu prévoir.
Ce qui m'a frappée en premier lieu dans ma lecture, c'est le style de l'autrice. le récit est porté par un souffle épique et un travail de la langue qui le rendent très imagé. La description des caravanes des Britannia, des sentiers escarpés de l'île de la sibylle ou des murs froids de la reine scandinave sont toujours très évocatrices et vives malgré leurs différences, ce qui offre une galerie d'atmosphères riche. Je ressors de ma lecture avec des images nettes qui me donnent l'impression d'avoir voyagé.
Les personnages m'ont également marquée. Très caractérisés, ils évoquent des héros et héroïnes tragiques, contraint-e-s de se battre à tout moment contre la fatalité. La tonalité dramatique de l'ensemble et le pouvoir d'attraction qu'exercent les trois protagonistes sur leur entourage donnent à ce roman des allures de saga. J'ai particulièrement apprécié la diversité des personnages féminins représentés. Certaines sont entourées de mysticisme, d'autres rongées par leur goût du pouvoir, d'autres démontrent de bout en bout une grande loyauté pour leurs proches. Mon seul regret à cet endroit est que j'aurais aimé plus de développement sur les relations entre ces reines, notamment pour leurs rivalités. J'attendais avec beaucoup de curiosité la confrontation entre deux personnages, et elle n'est finalement pas venue.
Les touches de fantastique m'ont intriguée. On comprend que la sibylle est réellement investie de pouvoirs, et que la place de son fidèle serviteur à ses côtés est essentiel, mais le tout reste imprégné de mystère jusqu'à la fin. J'aurais aimé plus de détails sur leur mode de vie et sur le fonctionnement des visions.
L'univers des Reines m'a plu. Il est discrètement post-apocalyptique, dans la mesure où on y fait des allusions au monde d'avant, à ses technologies et à son système patriarcal, a priori révolu. J'ai toutefois regretté que les principales antagonistes soit présentées comme tyranniques, misandres et secrètement travaillées par leur désir pour les hommes. J'ai trouvé ce portrait d'autant plus dérangeant qu'il s'oppose à celui d'autres reines ou diplomates qui semblent, elles, déplorer la perte de la virilité des hommes et vouer une fascination à ces-derniers, et sont dans le même temps présentées comme des personnes mesurées par rapport à leurs rivales. Il m'a semblé sur la fin du récit qu'on se dirigeait vers une lente réhabilitation du modèle patriarcal, comme s'il s'agissait là d'un juste retour à la norme, sans que soient questionnées les leçons tirées des deux modèles de gouvernance. Cette analyse n'engage que moi et n'enlève rien à la force des portraits de personnages féminins riches et complexes qu'offre le récit.
Mes réserves pour cette lecture tiennent au regret de voir un cadre intéressant finalement trop peu exploité à mon goût, aux quelques longueurs dont souffre le récit, et aux points soulevés dans le dernier paragraphe. Au demeurant, Les Reines reste pour moi un tragique et beau roman sur les passions humaines, le pouvoir, la filiation et la destinée. Il est frappant pour son style et ses personnages et trouvera sans mal son public parmi les amatrices et amateurs de sublime et de fresques héroïques.
Merci à NetGalley et aux éditions du Cherche-Midi de m'avoir permis de découvrir ce titre ! J'irai avec plaisir découvrir d'autres romans d'Emmanuelle Pirotte, dont l'écriture m'a beaucoup parlé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Verdure35Verdure35   12 juin 2022
Mais où trouver l’equilibre lorsqu’il faut reconstruire sur les cendres d’une civilisation qui a œuvre à son propre anéantissement.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Emmanuelle Pirotte (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuelle Pirotte
A l'occasion du salon "Le livre sur la place" à Nancy, rencontre avec Emmanuelle Pirotte autour de son ouvrage "D' innombrables soleils" aux éditions Le Cherche Midi . Rentrée littéraire Septembre 2019.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2343108/emmanuelle-pirotte-d-innombrables-soleils
Notes de musique : Youtube Audio Library
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : épopéeVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

couleurs

" Le mystère de la chambre ......... " de Gaston Leroux

verte
jaune
noire

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre