AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2710305755
Éditeur : La Table ronde (14/10/1993)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Quelque part entre Argonne et Champagne, un vagabond s'installe dans une baraque de bois, au creux d'une combe broussailleuse. Qui est-il ? D'où vient-il? Que faisait-il auparavant ?
Récit poétique, monologue pathétique et subtil, Un été dans la combe témoigne d'une qualité rare : le naturel. Sur les traces de Nerval et de Dhôtel, JC Pirotte poursuit l'exploration de ces contrées incertaines où présent, passé, rêve, réalité, mémoire et hallucination se confon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
cathulu
  07 août 2019
Un homme, un vagabond ? , s'installe dans une baraque ne bois au creux d'une combe perdue dans la campagne.
Son identité, son parcours erratique, son obsession d'un rire féminin, d'un prénom, Hélène, tout ceci nous est donné à voir par le biais d'un "Je", narrateur dont la fiabilité, on le comprend vite, n'est que relative.
En effet, ce "Je" n'est-il pas victime d'hallucinations, de pertes de mémoire , de faux souvenirs ?
Un récit poétique où passé et présent s'interpénètrent et qui se termine par une mise en abyme vertigineuse, se plaçant tout à la fois hors du monde, hors du temps, dans une géographie et une atmosphère évoquant l'univers d'André Dhôtel. 200pages qui désorientent et captivent le lecteur.
Commenter  J’apprécie          50
GrandGousierGuerin
  14 octobre 2013
Un livre où la frontière entre réalité et rêve n'est plus étanche, ni même le passé ou le présent. Escapades d'un vagabond quelque part depuis une combe perdue et se terminant inévitablement au zinc d'un comptoir... Fuites hantées par des souvenirs de parfums et de rires féminins. Transcription d'un journal intime oscillant entre reconstruction et déraison ...
Expérience de lecture difficilement transmissible mais sensible et enrichissante.
Commenter  J’apprécie          80
Maphil
  25 janvier 2018
Ce roman poétique qui raconte - mais le récit est semé de trous - l'errance d'un personnage étrange, déraciné, désorienté, dans une campagne qui lui offre l'asile dans une cahute au fond d'une combe. le vagabond se parle et explore ce qui est autour de lui. Qui est-il? Et qu'est-ce que ce rire de jeune fille qui par instants lui traverse la tête? Des symboles, des signes énigmatiques, comme si une vie antérieure affleurait et qu'on cherche désespérément à y retrouver l'identité perdue, éparpillée aux quatre vents d'un mystérieux malheur. L'errance, les rencontres de hasard, la nature comme ultime asile. C'est envoûtant.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
cathulucathulu   07 août 2019
Car j'ai fui, sans pour autant désirer me fuir.
Commenter  J’apprécie          10
MirontainestaleggendoMirontainestaleggendo   23 mars 2018
Je me suis installé hier dans ce baraquement déglingué. Certaines gens se trouvent toujours et partout de péremptoires raisons de vivre. Moi, sans doute, je n’ai jamais connu semblable assurance. Il y a ceux qui parlent de leurs vacances, dessinent les plans d’un bungalow pour leurs vieux jours, rêvent d’un rire de femme, courent les putains, les cafés ou les banques, et comptent les dimanches. J’ai peut-être été comme eux. En apparence? Mes souvenirs sont bien confus. Je ne vois qu’une succession d’hivers et d’étés, les grands gestes brutaux du vent sur des campagnes échevelées, de soudaines bourrasques grinçantes entre des banlieues de béton, de la pluie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GeraldineBGeraldineB   13 décembre 2015
Comme au premier jour. Jamais nous n 'enfermons avec assez de soin le souvenir du premier jour.
Commenter  J’apprécie          80
MirontainestaleggendoMirontainestaleggendo   23 mars 2018
La vue d’un pissenlit, c’est aussi réconfortant, nonobstant l’indifférence, qu’un cri de fille dans le lointain.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jean-Claude Pirotte (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Claude Pirotte
Jean-Claude Pirotte lit des extraits de "Blues de la racaille"
Arbois, la nuit du dimanche au lundi 10 au 11 février 2008, le poète Jean-Claude Pirotte lit des extraits de "Blues de la racaille", poème paru en 2005 à la Table Ronde. Contre tous les Sarkozysmes. entretien vidéo réalisé par Aymen Hacen (poète tunisien résidant à Lyon)
autres livres classés : pariaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Français ou Belge ?

Georges Simenon

Francais
Belge

10 questions
315 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature française , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre