AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205071998
Éditeur : Dargaud (20/09/2013)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Wizzywig, portrait d'un hacker en série, est une histoire complète dans laquelle Ed Piskor met en scène Kevin « Boingthump » Phenicle, un personnage qu'il a imaginé en mêlant la vie de six hackers authentiques... Wizzywig, c'est l'histoire de Kevin « Boingthump » Phenicle, un mythe dans le monde des pirates informatiques. Celui dont les exploits ont suscité de vifs débats : était-il vraiment capable de passer gratuitement des appels longue distance en sifflant dans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lunch
  23 octobre 2013
Kevin « BoingFlop » Phenicle n'est encore qu'un gamin lorsqu'il fait ses premiers pas dans le monde du piratage. Doté d'un don unique, il est capable d'émettre avec sa bouche la fréquence adéquate (2600 Hz) pour dompter les lignes téléphoniques. Il faut savoir qu'au début des années 80', le téléphone ne fonctionnait pas tout à fait comme aujourd'hui et ce signal permettait, lorsqu'une communication avec un numéro vert était initiée, de basculer vers un autre correspondant en faisant croire à un nouvel appel et ce... gratuitement !
Intéressé par tout ce qui a trait à la technologie, il passe ainsi du phreaking (piratage téléphonique) au hacking (piratage informatique) à l'aube des premiers ordinateurs.
Wizzywig est le récit de sa vie, de sa jeunesse à sa sortie de prison, car le garçon va être arrêté et incarcéré pour ses actes, qualifiés d'espionnage.
Aux États-Unis, on ne rigole pas...

Un récit pour un lectorat exigeant.
Je ne connaissais rien du phreaking lorsque j'ai entamé cette lecture, je ne connaissais même pas l'existence de ce mot. Pour dire vrai, je me suis demandé si ce type de piratage n'était pas une fiction. Quelques recherches m'ont prouvé le contraire.
Apprendre toutes ces choses improbables sur l'utilisation frauduleuse des lignes téléphoniques était terriblement intéressant mais en même temps tellement ennuyeux. J'étais pris entre deux feux, celui de l'attrait tout particulier de ce qu'on ne connaît pas et qui nous interpelle, et celui de la lassitude d'un monde tellement abstrait qu'il paraît incompréhensible.
Un livre exigeant et un sujet qui ne facilite pas l'immersion pour les non initiés. L'histoire est dense et demande une bonne dose de concentration.
De plus, Ed Piskor a volontairement accentué cette effet de lourdeur par un gaufrier répétitif sur la majorité des 286 planches de l'album. Une décision qui condamne à un rythme lent, accentué encore par un texte relativement conséquent.
Il s'agit de la première oeuvre solo d'Ed Piskor après deux collaborations avec Harvey Pekar (American Splendor et The Beats). Pour l'illustrer, l'auteur s'emploie au noir & blanc avec une grande clarté. Son trait est réaliste à l'exception des yeux et du nez du protagoniste principal, accentuant son côté « monsieur tout le monde ». le dessin témoigne d'un travail précis et soigneux bien qu'on puisse regretter une certaine rigueur dans les postures.

Critique de la société américaine.
Le sujet de la piraterie, omniprésent en toile de fond, n'est pas le seul abordé dans ce livre. On y parle aussi de justice, de conditions d'incarcération et des écueils du système américain (facilité à se procurer de nouvelles identités sur la base d'un simple acte de naissance)...
Une critique sous-jacente de la société étasunienne et un doigt pointé sur ses failles. C'est sur ces questionnements-là que le livre bouscule, interpelle et gagne en intérêt.
[...]

La suite à lire sur BenDis... !
Lien : http://bendis.uldosphere.org..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Jodaur
  20 mai 2016
J'ai beaucoup aimé cette BD de près de 300 p. inspirée par la vie de véritables hackers. Les dessins en noir et blanc sont à la fois simples et très expressifs.
La construction est originale. Il y a une double avancée chronologique. Nous suivons à la fois l'évolution du jeune Kevin, toujours à la recherche d'astuces pour payer moins cher le téléphone ou gagner un peu d'argent en revendant des copies de jeux vidéos, et à la fois celle de Winston, l'ami d'enfance de Kevin devenu animateur radio et se battant pour libérer son ami emprisonné depuis des années sans avoir eu le droit à un procès.
On assiste, spectateur impuissant, à la monté du buzz autour de Kevin, à la manipulation des médias et à la déformation de l'information. Tout le monde a une idée sur la question alors que personne n'est allé vérifier ce qui était dit. Et on se délecte de l'intelligence, de l'ingéniosité mais aussi du culot dont fait preuve Kevin tout au long de sa « carrière » de hacker.
Lien : https://jodaur.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (4)
BullesEtOnomatopees   20 janvier 2014
Wizzywig se présente comme une sorte de documentaire sur comment un jeune petit génie de l’informatique finira par effrayer gouvernement, média et opinion publique. Il démontre également l’obsession des plus grands de faire taire et cesser d’agir ce genre d’agitateur.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
BoDoi   18 décembre 2013
Son roman graphique sombre, violent et cynique, inspiré des faits d’armes des pirates, nous plonge dans l’histoire de l’informatique, des temps lointains où les modems crissaient jusqu’à Wikileaks. Il brosse un portrait fouillé des hackers et des no life.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Bedeo   23 octobre 2013
Au final, Wizzywig c’est tout simplement la passionnante histoire sans concession sur la société américaine de Kevin « Boingtflop » Phenicle, un mythe du piratage informatique mais aussi un véritable maître en matière de manipulation [...] Un récit de vie, parfois violent, en one-shot et bien documenté qui suscitera sûrement des débats.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario   14 octobre 2013
Un portrait fort bien dessiné qui a l’avantage d’être cohérent sur un sujet de société récurrent et qui permet de passer, tout de même, un agréable moment de lecture.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lunchlunch   23 octobre 2013
La prison est intéressante d'un point de vue anthropologique. Il est clair qu'elle réunit dans une enceinte fermée les pires éléments de la société... mais point de chaos, un jour comme les autres y est assez banal... Les prisonniers témoignent le plus grand respect la plupart du temps à moins que vous ne vous présentiez comme une victime.
Cet endroit est une vraie cocotte-minute. Tout le monde est à cran 24 heures du 24 et 7 jours sur 7. Cela crée une atmosphère délétère où les prisonniers s'emportent aisément dès qu'ils ont le sentiment qu'on leur manque de respect.
Il est facile de survivre tant que vous observez les règles de cette culture. Par exemple, si vous êtes assailli par 3 types sous les yeux d'un gardien hilare, inutile de la ramener. C'est plus facile de vivre ici quand on a des complices. Même si vous êtes le seul à tout encaisser, il faut savoir limiter les dégâts.
Un mois de confinement solitaire, ce n'est pas la pire chose qui puisse arriver à un homme... Du moins, c'est ce que je me dis quand j'ai des ennuis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GregorGregor   16 avril 2014
Ce qui est vrai, c'est que Kevin a commis des torts, mais la sentence doit être en proportion du crime !
Commenter  J’apprécie          00
ClinkerfrClinkerfr   08 février 2014
Mais "Boingflop", ça veut dire quoi en fait ?
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Ed Piskor (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ed Piskor
Retrouvez vos "Live Books" du dix-septième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
X-Men : Grand Design T01 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/131696-achat-bd-x-men---grand-design-t01.html
X-Men : Grand Design T02 de Ed Piskor aux éditions Panini https://www.lagriffenoire.com/1001738-achat-bd-x-men---grand-design-t02.html
Poisons de Golo Zhao aux éditions Pika https://www.lagriffenoire.com/1000391-livres-mangas-poisons.html
Le cahier de recettes de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146941-divers-litterature-le-cahier-de-recettes.html
Stray bullets T01 de David Lapham aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/147916-achat-bd-stray-bullets-t01.html
Un manoir en Cornouailles de Eve Chase et Aline Oudoul aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1002225-nouveautes-polar-un-manoir-en-cornouailles.html
La Disparition de Stephanie Mailer de Joël Dicker aux éditions de Fallois https://www.lagriffenoire.com/1002577-poche-la-disparition-de-stephanie-mailer-poche.html
Le bruissement des feuilles de Karen Viggers et Aude Carlier aux éditions Les Escales https://www.lagriffenoire.com/148246-divers-litterature-le-bruissement-des-feuilles.html
La Mémoire des embruns de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/6940-divers-litterature-la-memoire-des-embruns.html
Le Murmure du vent de Karen Viggers aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/108896-divers-litterature-le-murmure-du-vent.html
Godman, Tome 1 : Au nom de Moi de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial https://www.lagriffenoire.com/111366-achat-bd-godman.html
Godman, Tome 2 : Au nom de Möa Godman, Tome 2 de Jonathan Munoz aux éditions Fluide Glacial
La disparue de Saint-Maur (T.3) de Jean-Christophe Portes aux éditions City poche https://www.lagriffenoire.com/1002685-nouveautes-polar-la-disparue-de-saint-maur-t3.html
La Prisonnière du temps de Kate Morton et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/147457-divers-litterature-la-prisonniere-du-temps.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-polar-livres-de-poche-ragdoll.html
L'Appât de Da
+ Lire la suite
autres livres classés : piratage informatiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les romans graphiques incontournables

Quel héros de bande dessinée commence ses aventures par une ballade en mer salée?

Tintin
Corto Maltese
Mortimer
Peter Pan

7 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphiqueCréer un quiz sur ce livre