AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2956605402
Éditeur : AFNIL (14/10/2018)
Résumé :
Hawaï, une sale affaire de trafic de stupéfiants mêlée à une sordide histoire d’enlèvement d’enfant oblige l’agent de la DEA, Matt Farrell et le médecin légiste Keira McKinley à faire équipe. Rapidement l’agent Farrell comprend que cette étrange légiste n’est pas ce qu’elle prétend être.Lorsque des corps de jeunes femmes sont retrouvés mutilés, Keira McKinley n’a pas d’autre choix que de faire face à ce qui la terrorise le plus.Soutenue par l’agent Farrell, elle va ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
FollowtheReader
  13 août 2019
Chronique d'Audrey :
Keira est une ancienne agent du FBI, devenue « simplement » légiste sur l'archipel de Hawaï suite à un évènement dont on se doute terrible sur une ancienne affaire. Lors d'une affaire de gangs et trafic de drogues, elle va faire la connaissance du nouveau chef de la DEA, un ancien militaire qui a des méthodes un peu cow-boy mais un bon fond. Et surtout, elle semble beaucoup lui plaire … et elle avoue qu'il est assez bel homme.
Le récit est écrit à la première personne, du point de vue de Keira, mais nous avons aussi des passages à la troisième personne qui nous permettent de suivre les agents de la DEA pendant leur enquête et j'ai beaucoup aimé pouvoir me plonger dans leur intimité, pouvoir mieux connaître ce Matt un peu antipathique au premier abord mais à qui nous nous attachons très vite.
Je connaissais Carine Pitocchi par son très beau « Toi Seul » et j'ai adoré la découvrir dans ce registre totalement différent, mais pas moins réussi. Un thriller/policier mené d'une main de maitre, une véritable enquête qui vous glace le sang, vous tient en haleine. Totalement addictif ! C'est complexe et bien développé, les mots sont justes et précis, aucune fioriture : vous allez être transportés ! Un autre point à noter : c'est de l'auto-édition mais le roman est nickel, aucune coquille ni faute d'orthographe.
Fans d'Esprits Criminels, vous serez servis ! Ames sensibles, s'abstenir. Carine Pitocchi, par l'intermédiaire de son personnage fort Keira, nous plonge dans la tête des pires tueurs en série. J'ai vraiment été fascinée par la justesse et crédibilité des profils psychologiques. le suspense et l'intensité sont là, le livre est totalement captivant : nous voulons savoir la fin. Qui orchestre tout cela. Comment fait-il pour avoir un coup d'avance, a-t-il des entrées au Bureau du FBI ?
Au milieu de ces atrocités de l'être humain, l'auteure insuffle une touche de légèreté avec une jolie romance naissante entre Keira et Matt, l'agent de la DEA. Ce n'est clairement pas le sujet principal du roman, les fans de thrillers purs seront heureux et ceux qui aiment avoir du baume au coeur également. Les personnages secondaires apportent également leur touche au roman, surtout d'humour : cela rend les personnages d'autant plus attachants et nous fait du bien. Surtout que la traque n'est pas terminée … Il va falloir attendre le second et dernier tome pour connaître le dénouement !
Un coup de coeur pour ce thriller autour d'une intrigue policière avec une pointe de romance. Il est vraiment centré sur le personnage de Keira, son passé et ses qualités de profilage. Parfait pour ceux qui adorent ce genre ou qui hésitent à se lancer : la plume de Carine Pitocchi est juste parfaite et entrainante.
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marie-Nel
  01 décembre 2018
Lorsque Carine Pitocchi m'a proposé de lire son roman en avant-première, j'ai tout d'abord eu un coup de coeur pour la couverture, glaciale, qui m'attirait beaucoup. le résumé a fini de faire son oeuvre et j'ai été ravie de me plonger dans l'histoire.
Tout commence sur les chapeaux de roue, on entre tout de suite dans le vif du sujet puisqu'il est question d'un meurtre dès le premier chapitre. le médecin légiste Keira McKinley arrive sur les lieux avec son adjoint Allan, mais les agents de la DEA sont déjà sur place, ce qui met Keira en colère, surtout quand elle doit répondre à l'agent Matt Farrell, arrogant au possible. Cet agent a des doutes sur Keira, elle soupçonne qu'elle est plus qu'un médecin légiste, elle a une façon d'analyser les personnes et les faits qui lui font douter de sa véritable identité. Un enlèvement va succéder à ce meurtre, puis un nouveau meurtre, horrible, on retrouve le corps mutilé d'une jeune femme. Tous ces événements brassent Keira, cela fait remonter des souvenirs qu'elle croyait bien enfouis. Mais pour mener à bien l'enquête, elle va devoir passer outre ses réticences et révéler son passé, ce qu'elle a vécu, ses peurs, ses doutes. Elle reprendra ainsi son ancien poste pour être la plus efficace possible au côté de Farrell.
Je ne veux pas vous en révéler de plus, ce serait vous gâcher un suspense qui est énorme. J'ai vécu en apnée pendant de nombreux moments au cours de ma lecture. Les personnages sont très bien travaillés, j'ai moi aussi été énervée par le comportement de Farrell, mais c'était sans compter sur Keira qui saura le remettre en place plus d'une fois et le calmer en réfléchissant plus vite que lui. le passé qu'elle va dévoiler petit à petit est terrifiant, c'est une femme d'une force inouïe pour arriver à survivre à ce qu'elle a vécu. Je me suis très vite prise d'amitié pour elle, elle a du caractère et va jusqu'au bout de ses idées.
J'ai retrouvé dans le style de Carine Pittochi celui d'une écrivaine de talent que j'ai suivi au début de ses romans, Patricia Cornwell et son personnage phare qui est Kay Scarpetta, qui a beaucoup de similitudes avec Keira. le vocabulaire précis, la justesse des mots, la succession d'événements remettant tout en question font de ce roman une lecture totalement addictive. Difficile de le lâcher pour vaquer à ses occupations, surtout en approchant de plus en plus du final. Celui-ci m'a surprise, toutes les pistes suivies par les enquêteurs partent une à une en fumée et on se demande si c'est bien fini ou pas, jusqu'à ce qu'un nouvel élément nous tombe dessus et tout se trouve être remis en question. Cette fin est une véritable torture ! Bien que je savais qu'il s'agissait d'un premier tome, donc qu'il y aurait une suite, je pensais que certaines affaires seraient résolues...non non, il va falloir attendre le second opus, je peux vous dire que j'ai plus que hâte !
Les personnages secondaires, Joe, Allan et Myriam amènent, au milieu de tout ce tumulte, une touche d'humour appréciable. Ajoutez à tout cela une pincée de sentiments et vous avez un roman plus que complet.
La lecture est addictive, j'avais envie d'aller plus vite pour en savoir plus et en même temps de ralentir pour rester le plus longtemps possible avec tout ce petit monde et avec Carine Pittochi. Cette auteure me prouve une nouvelle fois, qu'il y a de véritables pépites dans l'auto-édition. Il m'est arrivé de lire des thrillers édités en maison d'édition beaucoup moins bien construits que celui-ci. Je ne peux que féliciter Carine Pittochi qui signe là un très bon roman que je vous recommande vivement. Quant à moi, j'attends avec impatience la suite et fin des aventures de Keira...
Lien : http://marienel-lit.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
malittleclementine
  01 décembre 2018
Un grand merci à l'autrice pour cette super lecture.
J'ai adoré ce thriller / romance ultra prenant, captivant, parfois drôle et surtout impossible à lâcher une fois commencé. Je me suis régalée autant avec l'enquête hyper bien menée et mine de rien quand même assez glauque qu'avec les personnages tous plus géniaux les uns que les autres. Un vrai coup de coeur.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2018
J’avais beau essayer de me raisonner en me disant que maintenant je ne risquais plus rien, qu’il était sous les verrous (et ce, pour le restant de son existence), il n’en demeurait pas moins que chaque cauchemar déclenchait en moi une panique totale et incontrôlable.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2018
"Tous ces monstres étaient, il y a quelques années, de mignons petits bambins aux joues roses, tendres comme la pulpe d'un fruit, et qu'il eût été possible de pétrir dans n'importe quel moule plus humain."
CARLYLE
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   29 novembre 2018
C’est pas parce que j’ai dit qu’elle était canon que je veux me la faire.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : auto-éditionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1681 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre