AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782075132244
304 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (19/09/2019)

Note moyenne : 3.37/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Un récit mettant en scène une jeune fille fragile de 18 ans, un vol de portable, un coup de foudre, un avion dérouté, un enfant perdu, un tigre évadé du zoo, une statuette en plastique ou encore Londres sous la neige et la mort de la reine d'Angleterre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  13 septembre 2019
Sam atterrit à Londres en raison de la neige, alors qu'elle devait rejoindre son demi-frère aux Pays-Bas pour son anniversaire.
Elle décide de tenter de retrouver la dame avec qui elle correspond depuis longtemps mais son téléphone lui est volé et elle est secourue par deux garçons.
Pendant qu'elle tente de gérer ces péripéties, un certain nombre d'événements improbables se produisent : un tigre s'est enfuit du zoo, un jeune enfant en détresse croise sa route, la mort de ma Reine est annoncée...
Tous ces éléments, comme autant de marques du destin, vont tisser un fil étonnant, souvent merveilleux, autour de l'héroïne.
Plusieurs histoires vont se mêler, celle sentimentale avec Eliot, familiale avec ses parents inquiets en raison de la fragilité supposée de leur fille, policière avec Mme Beaglet ou encore épistolaire avec la dame âgée handicapée.
J'ai beaucoup apprécié l'atmosphère de hors temps qui déconnecte un moment chacun de sa réalité pour l'amener à mieux se retrouver par la suite.
À lire et à offrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
LillyMaya
  21 octobre 2019
Je connais surtout François Place pour ses illustrations, en particulier pour celles qui accompagnent Tobie Lolness. de lui, j'avais aussi lu "La Douane Volante". Alors quand cette couverture toute bleue s'est présentée sous mes yeux à la librairie, je n'ai pas hésité longtemps. Et puis cette fameuse petite figurine qui représente le salut de la Reine avait de quoi intriguer !
Le roman se lit vite, c'est bien écrit, je me suis particulièrement attachée à Kahn et à sa maman. Mais je l'ai trouvé un peu trop fouillis. On passe d'un personnage à un autre et les histoires ne sont de ce fait qu'effleurées. Alors, on ressent tout de même une certaine frustration.
L'un des sujets, est probablement très très proche de ce qui pourrait se passer, puisque François Place nous parle du
Ce qui est certain, c'est que je ne regarderai plus ces petites figurines du même oeil :) peut-être une façon pour que ce roman ne sombre pas totalement dans l'oubli.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Analire
  08 octobre 2019
En raison des conditions climatiques déplorables à Amsterdam, l'avion de Sam est détourné, contraint de se poser à Londres. La toute jeune fille va se retrouver dans une vie qu'elle ne connaît pas, avec comme objectif : retrouver Maggie, une vieille dame avec qui elle correspond par lettre depuis des années. Sur son chemin, elle va faire la rencontre d'Elliot, de qui elle va tomber amoureuse, mais aussi d'un petit garçon attachant, qui va l'accompagner dans son périple londonien. Sam se souviendra longtemps de ce petit séjour inopiné, car c'est dans ce même temps qu'a lieu un événement planétaire : la mort de la reine d'Angleterre. Cette nouvelle va bouleverser l'Angleterre tout entière, et l'ensemble des habitants de la planète.
C'est un roman d'anticipation que nous offre François Place. La reine d'Angleterre, Elisabeth II, actuellement âgée de 93 ans, est à ce jour la souveraine britannique qui a régnée le plus longtemps sur le pays. Elle a traversé les siècles, les générations et les événements, et est actuellement la reine la plus âgée encore en fonction. Très populaire auprès des citoyens britanniques et du monde entier, il arrivera bien un jour, plus ou moins proche, où la reine s'éteindra pour laisser sa place au prince Charles. L'auteur nous livre ici une interprétation toute personnelle de sa vision du décès de la reine. Comment les britanniques vont-ils réagir ? Qu'est-ce que le décès de la reine va-t-il engendrer en Angleterre ?
J'ai trouvé le concept intéressant, assez novateur également. Bien que l'histoire en elle-même soit agréable à découvrir, j'ai trouvé certains aspects du récit un peu trop incohérents. Je sais que ce n'est que de la fiction, mais il est quand même de bon ton d'accorder un minimum son récit à la réalité.
Notre protagoniste Sam tombe amoureuse d'un garçon qu'elle a croisé une seule fois : cela s'appelle le coup de foudre, certes, mais c'est très rare qu'il provoque des émotions aussi fortes aussi longtemps. Alors quand Eliot, la fameux garçon dont s'est subitement épris Sam, tombe lui aussi immédiatement amoureux de la jeune fille après seulement quelques phrases échangées… cela devient trop mielleux, pas assez crédible, à la limite du niais. Cela peut arriver, mais de là à penser constamment à l'autre dans la durée, à chercher à le revoir coûte que coûte, je ne pense pas. D'autres détails peu crédibles sont venus enrayés l'avancée de ma lecture : Sam se retrouve seule dans une ville inconnue et elle se fait voler son portable, sans pour autant que tout cela l'inquiète outre mesure. Un petit garçon s'échappe de sa maison et se promène seul dans les rues, un tigre s'échappe à son tour mystérieusement d'un zoo… trop d'invraisemblances dans ce récit qui pourtant, avait du potentiel.
En plus d'invraisemblances, la multiplicité des personnages et des thématiques abordées (le deuil, l'amour, l'amitié, l'enquête sur le cambriolage d'un appartement, la relation parent-enfant…) font de ce récit un imbroglio d'intrigues superposées et de personnages additionnés, qui ne permettent pas au lecteur de se focaliser sur une trame centrale et de la retenir dans la durée.
Un concept intéressant et novateur, mais une histoire globale qui manque de cohérence.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
florencereve
  14 août 2019
Samantha Hez, alias Sam, se rend chez son père, à Amsterdam, pour fêter l'anniversaire de son petit frère. Pour ce faire, elle prend l'avion depuis l'Afrique du Sud, où elle vit avec sa mère et son beau-père.
Malheureusement, une forte tempête de neige empêche son avion d'arriver à bon port et le force à atterrir à Londres.
Une hôtesse de l'air appelée Catherine prend Sam sous son aile et l'emmène dans un hôtel.
L'avion va rester bloqué durant une journée entière à Londres. Pendant cette fameuse journée, Sam va rencontrer beaucoup de monde, elle va tomber amoureuse, va assister au choc causé par la mort de la Reine et va faire la connaissance d'un drôle de petit garçon qui affirme que la tigresse blanche qui s'est échappée du zoo abrite l'esprit de la défunte reine.
Et pendant la même journée, deux policiers essayeront de résoudre une enquête impossible, dont aucune piste n'aboutit.
Voir Londres sous la neige, en période de deuil, a un petit côté magique.
Coups de foudre, amitié, événements surréalistes, traces laissées par un traumatisme,... Tous ces ingrédients viennent s'ajouter au fil de l'histoire, avec un pays en deuil planté comme décor.
J'ai bien aimé ce livre qui raconte l'histoire d'une fille rêveuse et blessée par son passé alors qu'elle se retrouve coincée dans une ville qui est sur le point de connaître un événement sans précédent ; la mort de la Reine Elisabeth II.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
blamblinou
  29 juin 2020
Dès les premières pages, ce roman est prometteur, accrocheur. Sam, qui vit en Afrique du Sud avec sa mère et son beau-père, doit se rendre à Amsterdam pour l'anniversaire de son demi-frère. Seulement, à cause d'une tempête de neige, son avion est détourné sur Londres, où elle va donc passer une journée aux allures irréelles. Alors qu'elle veut en profiter pour rencontrer sa correspondante londonienne de longue date, elle croise la route de deux garçons, Eliot et Fergus, qui vont donner une saveur toute particulière à cette journée. Puis, alors que la journée avance, elle se rend à Camden et tombe sur un petit garçon qui s'est enfui de chez lui, laissant derrière lui une situation inextricable. Tout bascule pour ces deux personnages un peu perdus, lorsqu'ils se retrouvent près du zoo, dont un tigre s'est échappé. Dans le même temps, une terrible nouvelle s'abat sur tout ce ballet de personnages : la reine Elizabeth II est décédée. Happées par cet événement hors du commun, toutes ces intrigues vont s'emmêler pour mieux se dénouer dans cette bulle hors du temps qui les enveloppe.
Si j'ai dévoré ce roman, qui se lit très facilement, j'avoue qu'il me laisse perplexe. En fait, je le trouve à la fois trop riche, et quelque peu pauvre. Pauvre, pour l'aspect lexical et complexité de l'intrigue. Les personnages principaux sont âgés de 18 ans, donnant l'idée d'un roman destiné à un public jeune adulte, alors qu'en réalité, je pense qu'il est parfaitement adapté à des lecteurs bien plus jeunes, dès 12-13 ans, par sa facilité. Trop riche, parce que plein de pistes sont lancées dans ce roman, le rendant complètement inclassable. Une belle romance et une enquête policière se partagent la première place, mais pour autant ce n'est ni une romance ni un polar. Beaucoup de sujets sont effleurés : les familles recomposées, le harcèlement, le troisième âge, l'émigration... Mais cela fait trop de sujets à la fois, trop de personnages aux trajectoires de vie complexes, et on a tendance à se perdre au milieu de tous ces personnages secondaires. Alors qu'on aimerait voir l'un ou l'autre davantage creusés, tous sont évoqués trop vite, et certaines intrigues restent ainsi sans réponse. Je sais que dans son travail d'illustration, ce fouillis apparent participe à la poésie de l'imaginaire de François Place, mais ici j'ai trouvé que cela ne fonctionnait pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Liberation   04 octobre 2019
Ce roman de François Place ressemble un peu à Camden Market, ce marché londonien hétéroclite avec sa population diverse. S'en détache le portrait flou et en même temps déterminé d'une jeune fille qui a décidé d'être elle-même.
Lire la critique sur le site : Liberation
Ricochet   10 septembre 2019
Kaléidoscope total de par sa construction chorale et sa palette de thèmes abordés, La reine sous la neige est un pur bonheur de lecture, un roman aussi réaliste que fou.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
SioSio   26 septembre 2019
On se souvenait qu'elle avait promulgué plus de trois mille cinq cent lois votées au Parlement, qu'elle avait rencontré les plus grands chefs d’État, qu'elle avait eu près d'une quinzaine de Premiers Ministres avec lesquels elle s'était entretenue chaque semaine. Mais qu'elle avait aussi, grâce à la magie du téléviseur, pénétré dans chaque foyer, ponctuant de sa présence souveraine des millions d'événements vécus dans l'intimité familiale. Plus des trois quarts de la population avaient vécu sous son règne. Son image était indissociable des bus à double pont, des anciennes cabines téléphoniques et des chapeaux extravagants au Royal Ascot. Une mamie omniprésente, à la fois aussi proche qu'un napperon de dentelle et aussi lointaine que les astres du firmament.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AnalireAnalire   15 septembre 2019
Si nos existences se limitaient aux images qui nous représentent, nous serions des pantins condamnés par un dieu méchant à refaire toujours les mêmes gestes, soumis aux lois du spectateur cruel qui peut à volonté accélérer ou ralentir, arrêter une attitude, une expression, n'importe quelle révélation de l'ordre de l'intime. Et notre existence s'effacerait au profit de ce que l'on voudrait retenir de nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AnalireAnalire   13 septembre 2019
La reine est morte, son âme s'est envolée. Tu sais que quand on meurt, on se transforme en animal ? Eh bien, une reine, quand elle meurt, elle se transforme en tigresse. Et cette reine-là, la reine d'Angleterre, comme c'est une très grande reine, la plus grande reine du monde, elle se transforme en tigresse blanche. Tu me crois, maintenant ?
Commenter  J’apprécie          90
FifibrindaFifibrinda   27 juin 2019
Cela ressemblait à un coup d'état qui s'excuse. L'atmosphère résultant de ce déploiement de forces marchant sur la pointe des pieds mettait mal à l'aise. Après tout, c'est comme ça qu'on bascule d'une époque à l'autre, d'un régime à l'autre, on se fait refouler sans aucune autre explication qu'un animal échappé du zoo, on obéit sans comprendre ... et, quand on se réveille, il est trop tard, on a changé de pays, changé de lois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarieVDVMarieVDV   12 août 2020
La neige disparaissait sous la bruine avec ce timide crépitement feutré qu'elle produit en fondant, une sorte de lamento à bas bruit sur l'injustice de sa brève existence. "À quoi bon tant de beauté, tant de blancheur, tant de candeur virginale, pensa Sam, s'il faut finir en boue et en mélasse de caniveau ? "
Commenter  J’apprécie          20

Videos de François Place (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Place
"Alma, le vent se lève", de Timothée de Fombelle (Gallimard Jeunesse). Dès 12 ans
L'avis de Christine :
"Alma" est le premier volet de la nouvelle trilogie de Timothée de Fombelle et c'est une merveille.
Plongez dans une aventure historique incroyable sur le thème de la traite négrière au 18ème siècle. On voyage, on frémit, on est happé par l'écriture envoutante, on s'indigne, on espère bref, on palpite. Des destins se croisent dans le tourbillon des mers, la méchanceté et l'avidité des hommes. On s'étonne de la volonté de Alma, courageuse et déterminée.
Vivement la suite !
Le plus: les illustrations de François Place, le géant.
Plus d'informations : https://www.armitiere.com/livre/16450607-alma-le-vent-se-leve-timothee-de-fombelle-gallimard-jeunesse
+ Lire la suite
autres livres classés : reinesVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






.. ..