AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B00AML1NSU
Éditeur : Fayard (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Au IX° siècle, la Neustrie, le royaume de l'ouest délaissé par les Francs, vit se profiler à l'horizon les grands drakkars à tête de dragon.
Les rois de la mer, les Vikings, après de sauvages et furtives incursions, prenaient possession de ce qui, grâce à eux, allait devenir la Normandie.
Leur cruauté resta légendaire mais ce n'était que celle de l'époque. Ils surent forger l'outil économique et militaire qui fit de la Normandie le premier état d'Europ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
gill
  16 août 2013
Au IX° siècle, surgis des brumes mystérieuses de la Scandinavie à bord des drakkars qui leur assurent la maitrise des mers, les vikings sèment la terreur, d'abord sur les rivages des îles britanniques.
Puis la Seine, elle-même charrie bientôt, des torrents d'envahisseurs.
"Thor Aïe !" ("Que Thor aide !") est le cri qui sème l'effroi.
Les Danois, et quelques Norvégiens, avec leur chef Ragnar Loobrok atteignent Rouen et Paris. Chartres et Tours sont incendiées et pillées.
Devant la véritable armée d'invasion qui, de 880 à 890, déborde Paris, Charles le Simple, roi de France se trouve démuni.
Rollon, un chef viking, fatigué par ses interminables errances et déçu d'un récent échec devant Chartres paraît prêt à composer.
Une rencontre est organisée à Saint-Clair sur Epte en cet automne 911.
Les villageois se sont enfuis dans les bois. Terrés dans des caches, ils épient la scène.
Les deux hommes sont face à face.
Au dernier acquiescement du viking qui reçoit, en échange, une partie de la Normandie - la presqu'île du Cotentin ayant été annexé par le duc Breton Alain le Grand - ses compagnons frappent leur bouclier avec leur épée en poussant un sourd grondement de fauves.
En ce jour, la Normandie naissait.
Après la terreur de l'an mil, grâce aux chefs vikings devenus hommes d'état, le duché connaît la paix à l'ombre de leur épée.
Et c'est Guillaume, fils bâtard de Robert le Magnifique, qui fera de la Normandie un des états européens les plus puissants et qui lui adjoindra, par la conquête flamboyante de son héritage anglo-saxon, une immense terre au-delà de la Manche....
Cet ouvrage, même s'il prend la forme d'une "Saga", d''un roman moderne, n'en est pourtant pas moins un véritable livre d'histoire. Il en a la précision et l'érudition.
Michel Planchon, son auteur, déroule pour nous le récit passionnant de la fastueuse épopée de cette Normandie où subsiste, aujourd'hui encore, comme un défi lancé au temps et à l'oubli, le souvenir de l'exclamation favorite de Guillaume, duc de Normandie, roi d'Angleterre :
"Par la resplendor Dé !" ("Par la splendeur de Dieu !").
Ce livre est un magnifique hommage à l'intelligence et au courage. Écrit dans un style élégant et vivant , il attache son lecteur et ne le libère qu'à la dernière page, heureux de cette aventure partagée mais frustré qu'elle soit déjà terminée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
anne1411
  04 décembre 2013
bonjour je n'arrive pas à trouver des informations sur Michel Planchon, quelqu'un pourrait il m'aider ?
d'avance merci
anne
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
gillgill   10 août 2013
En ce jour de juin 793, alors que la brume de l'aube voile encore l'île sainte et le grand monastère, les sombres formes des drakkars courent sur leur erre.
Les avirons sont bordés. Les voiles tombent, empoignées par les mains des hommes qui sautent à l'eau et échouent les coques effilées aux proues relevées, aux masques grimaçants.
Ces têtes de dragon doivent protéger l'équipage contre les attaques mystérieuses des grandes solitudes marines et de leurs sortilèges. L'eau se trouble sous les bonds des guerriers armés de longues épées, de haches et de boucliers ronds qui se précipitent come une horde silencieuse vers la proie : le monastère endormi non loin de la plage de sable, sur son tertre.
En quelques instants, les moines qui tentent de résister sont massacrés par ces jeunes hommes blonds jaillis de la mer. Les drakkars reçoivent pêle-mêle le butin qui s'y entasse.
Le soleil levant éclaire l'île sainte où la fumée est traversée de langues de flammes.
Un à un, les drakkars sont poussés à coups d'épaule, les hommes sautent à bord, les avirons éloignent les coques noires sur lesquelles les voiles se gonflent....
(extrait de "vers l'ouest en expédition viking", troisième chapitre du volume paru aux éditions "Fayard" en 1978)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
StephbegalaStephbegala   14 juillet 2019
Il est impossible de désunir les deux destinées :celle de la Normandie et celle du duc Guillaume.Le duc était devenu,peut-être pour l avoir tant voulu et espéré,l esprit même du duché avec lequel il s était identifié durant les combats incessants menés pour son indépendance et pour lui donner sa forme définitive en le haussant au dessus de tout.
Commenter  J’apprécie          20
gillgill   06 juin 2017
A la mémoire de Jean de la Varende et de tous les grands normands ...
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : vikingsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1722 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre