AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234083257
Éditeur : Stock (27/02/2019)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 8 notes)
Résumé :
« Je n’ai jamais entendu parler italien dans ma famille, pas même un mot, une expression, et pendant toutes les années où nous sommes allés déjeuner chaque dimanche chez mes grands-parents maternels, j’ai invariablement mangé du poulet rôti avec des pommes de terre. Jamais de pâtes. Pas une fois.
Ces racines-là semblent avoir été arrachées. Tranchées net. Pourquoi ? Je l’ignore. M’ont-elles manqué ? Je n’ai pas cherché à le savoir, n’ai pas posé de questions.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
soazickcl
  21 mars 2019
D'origine italienne : Anne Plantagenet
Le titre, rien que le titre m'a interpellée, comme moi..d'origine italienne
et c'est presque mon histoire que raconte ou plutôt conte Anne Plantagenet, à une nuance près, mes deux grands parents paternels étaient italiens !
Comme chez elle, on ne parlait pas de l'Italie, on ne discutait pas en italien, jamais je n'ai entendu mes grands parents parler leur langue, il a fallu que je retrouve quelques lettres pour voir des mots en italien ! Bien sur, ils avaient un accent, ma grand-mère disait «  o » au lieu de « ou », ils ne s'exprimaient pas beaucoup.. je n'ai pas souvenir de longues conversations avec eux, peu d'échanges.. mais en avais je davantage avec les grands parents bretons du coté de ma mère ?? c'était aussi une période silencieuse !!
Anne Plantagenet rend très bien compte des interrogations qui sont soulevées après ces années de silence, questions naturelles pour les petits enfants, le partage, la transmission.. qu'ont ils partagé ces immigrés qui avaient décidé de s'intégrer totalement, de s'assimiler au point de nier leur langue et leur pays ?
Sans aucun doute leur puissance de travail, celle de ne jamais se plaindre, ne jamais demander, quémander une aide, qui à cette époque , de toutes façons ne serait jamais venue puisqu'elle n'existait pas !!
Ils ont fourni leur sueur pour que leurs enfants et petits enfants réussissent leur vie ; ce fut le cas chez Anne Plantagenet, chez nous aussi !! Comme chez elle, la fille est devenue enseignante, rendant ainsi au pays ce qu'il lui avait donné : l'éducation gratuite et la possibilité de grimper l'échelle sociale ! le fils lui, a fini directeur d'une usine, beau parcours !
J'aimerais bien aller dans les Dolomites, mettre mes pieds dans les pas de ma grand-mère !!
En tous cas, j'ai vraiment apprécié le voyage en Ritalie offert par l'auteure !! et je l'en remercie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
unbrindesyboulette
  28 février 2019
Mon grand-père maternel était italien, italien du nord. Mon grand-père est arrivée en France sans parler français. Mon grand-père a francisé son prénom. Mon grand-père ne parlait plus italien. Mon grand-père était un homme dur, me faisant peur quand j'étais petite (d'ailleurs je ne lui ai dit « papy » qu'à l'âge de 10 ans). Mon grand-père était le patriarche. Mon grand-père ne parlait jamais de sa vie passée en Italie. Mon grand-père ne retournait pas en Italie. Mon grand-père a vécu à Dijon. Mon grand-père était un bel italien, puissant avec des fortes mains, des mains de travailleur. Mon grand -père m'a toujours, en fait, fascinée. Et ma mère a des origines italiennes de part son père. Tout cela est mon histoire familiale et c'est également l'histoire familiale d'Anne Plantagenet dans « D'origine italienne ».
J'ai bien évidemment aimé ma lecture et c'est assez fascinant de retrouver autant de sa propre histoire dans l'histoire d'une autre personne, lire tout ce que j'ai également vécu et se dire que nos grands-pères avaient beaucoup de similitudes. Beaucoup de personnes vont se retrouver dans le récit de l'auteure, dans son histoire familiale. Ce livre est en fait une discussion, une grande discussion entre l'auteure et sa mère à qui elle demande de lui dire tout ce qu'elle peut se souvenir de son père et du reste de sa famille. Anne Plantagenet parle de la vie de son grand-père Placide en Italie, de son arrivée en France, de son intégration pas des plus faciles, des divers métiers exercés, de sa naturalisation, de son mariage, de son départ pour la guerre, de son retour, de sa vie, de sa retraite. Elle décrit au mieux cet homme, cet italien. Elle en apprend beaucoup grâce à sa mère, sa tante, les photos, elle reconstitue le puzzle de la vie de Placide. « D'origine italienne » est un récit riche, sensible, sincère; la mère de l'auteure est si touchante, et l'auteure si attentionnée envers elle. J'ai aimé lire sincèrement cette quête des origines qui me touchent et me donnent presque envie de faire de même.
Lien : https://unbrindesyboulette.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Valerielle
  20 avril 2019
J'ai été touchée par cette fille, adulte, qui se met en quête des origines italiennes de sa famille, du côté de sa mère. Autant ses racines pieds noirs par son père sont connues et partagées autant celles venues de l'autre côté des Alpes sont plus douloureuses et tues.
Le récit alterne entre la vie de la narratrice, son enfance bien sûr,, mais aussi sa vie de femme, de mère, ses relations avec sa mère souffrante et manquant de confiance, et le passé de sa famille, avec le départ de l'Italie et l'arrivée en France.
J'ai été touchée par cette famille fière, discrète. Il en a fallu du courage pour se sortir de la pauvreté et trouver sa place en France. J'ai aimé aussi cette fille compréhensive et patiente avec sa mère.
Un regret : ne pas avoir le récit du voyage pèlerinage en Italie. J'imagine que ce sera l'objet d'une autre histoire.
Commenter  J’apprécie          10
lehibook
  20 mai 2019
« D'origine italienne » d'Anne Plantagenet . Elle a été tissée par nos ancêtres l'étoffe de nos vies . Après avoir exploré dans un précédent livre son ascendance paternelle Anne Plantagenet se plonge dans ses racines maternelles :une identité italienne presque effacée par les grands parents immigrés dans leur volonté d'assimilation . Des vies de luttes ,de souffrances et de bonheurs fugaces . Chaîne et trame , présent et passé , la navette du récit recompose le tissu des existences et leurs liens avec les descendants. Avec en plus de cette réflexion où le lecteur retrouve souvent son propre lien au passé, un très délicat et sensible portrait de mère.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ValerielleValerielle   20 avril 2019
Dans ma famille, les couples s’aiment pour la vie. Ils forment un territoire autarcique, se suffisent à eux-mêmes, sont soudés et fidèles. Ils se criblent d’habitudes, de manies, de mimétismes, s’agacent et se chamaillent, se disputent parfois durement, mais lorsque l’un de deux commence à faiblir, l’autre ploie aussitôt. Ils meurent vieux et restent unis dans la mort, sont enterrés côte à côte, tombe contre tombe, ou ensemble, dns le même caveau. Dans ma famille, les couples ne se séparent pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lehibooklehibook   16 juillet 2019
les hommes se ressemblent quand ils sont vaincus et ne sont plus qu'un numéro de matricule sur une plaque de chien.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Anne Plantagenet (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Plantagenet
http://www.passion-bouquins.com http://www.facebook.com/pages/Blog-Passion-Bouquins/327561607257926
33e Foire du livre Saint Louis 2016 Entretien avec Anne Plantagenet qui présente son dernier roman Appelez-moi Lorca Horowitz
autres livres classés : générationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1071 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre